Un dernier coup de théâtre

À propos

"On ne se suicide pas d'une balle en plein coeur tirée à un bon mètre de la cible. Même avec la meilleure volonté du monde et dans le pays où impossible n'est pas hexagonal...". C'est pourquoi, contrairement à certaines affaires de faux-suicides demeurées en l'état, l'assassinat du dramaturge Romain Delorme, sur une plage de la Riviera par une arme de poing vraisemblablement tenue par un tueur professionnel, ne peut prêter à confusion. Assassiné, Romain Delorme l'a bel et bien été, en ce jeudi 9 juin 2005 aux alentours de sept heures du matin. La question posée est, comme toujours, celle du mobile. Qui, en effet, avait intérêt à voir disparaître ce dramaturge déchu, presque oublié, si ce n'est (peut-être) quelques solides inimités liées à des intérêts privés, étrangers au microcosme artistique... Mais là où l'auteur aurait pu se contenter d'un "polar" ordinaire comme il s'en vend à profusion sur le marché du livre, c'est à unetraversée du siècleque nous invite Robert Deleuse, opérant sur la structure, le référent et la symétrie romanesques, à travers une foule de personnages, un véritable travail de fond littéraire sans oublier, au passage, de crever quelques abcès purulents que les actualités s'ingénient à tordre ou à minimiser et que l'Histoire officielle s'emploie à occulter, nous donnant ainsi à lire un roman comme nous en avons rarement vécu...

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782749125411

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    590 Pages

  • Poids

    1 696 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty