Ne m'appelez plus jamais crise ! parler de l'adolescence autrement

À propos

Non, la crise d'adolescence (de la puberté en réalité) n'est pas une fatalité, ne répond à aucun déterminisme biologique. Non, l'opposition aux parents (aux enseignants quelquefois) n'est pas une nécessité. Pourtant, chacun le voit, le vit : tensions et oppositions existent. Quelle en est donc l'origine ? Il semble bien, comme le soulignait déjà Rousseau, que certaines conditions familiales (de dialogue et de responsabilités) ou sociales (d'implication des adolescents dans la vie de la cité) soient de nature à contrarier le processus de crise pubertaire. Ce livre n'a d'autre but que de montrer un visage tranquille des adolescents. Probablement le visage le plus courant.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines > Psychologie du développement

  • EAN

    9782749221878

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Poids

    2 037 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Support principal

    ebook (ePub)

Michel Fize

Sociologue, ancien membre de cabinet ministériel, Michel Fize est chercheur au CNRS. Depuis plus de vingt ans, il est l'un des meilleurs spécialistes de la famille et de la jeunesse. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Le peuple adolescent (Julliard, 1994), Les pièges de la mixité scolaire et Les interdits, fondement de la liberté (Presses de la Renaissance, 2003 et 2005), et L'Adolescent est une personne (Le Seuil, 2006).

empty