À propos

Cet ouvrage explore les points de rencontre entre la pensée de Hannah Arendt et la philosophie platonicienne. Partant d'une série de recoupements thématiques (l'action politique, le rapport entre vérité et cité, la question du mal, le problème de la tyrannie), il propose une relecture inédite de l'oeuvre d'Arendt, qui révèle les influences et les médiations complexes dont elle se nourrit. Combinant interprétation philosophique, reconstruction historique et analyse philologique, l'auteure montre comment Hannah Arendt infléchit méthodiquement la pensée de Platon afin de la mettre en dialogue avec notre époque et nos préoccupations morales et politiques. Au terme de cette enquête, c'est non seulement les coulisses de la pensée politique de Hannah Arendt qui s'éclairent, mais également les stratégies de réappropriation et de réécriture par lesquelles le XXe siècle a cherché, chez les philosophes de l'Antiquité, une façon de sortir de la « crise de notre temps ». Marie-Josée Lavallée enseigne au département d'histoire de l'Université de Montréal. Elle est également stagiaire postdoctorale au département de science politique de l'Université du Québec à Montréal. Classiciste et historienne de formation, ses recherches portent sur la pensée allemande des années 1920 à 1970.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782760638730

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    993 Ko

  • Distributeur

    Demarque

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty