Paroles et pouvoir de femmes des premieres nations

À propos

Les taux de diabète de type II observés dans les communautés autochtones du Québec sont alarmants. Mais si plusieurs membres des Premières Nations souffrent de cette maladie, les femmes sont davantage concernées par ce syndrome associé à l'ère industrielle. Beaucoup plus que les hommes, elles sont porteuses du diabète. Par ailleurs, c'est aux femmes qu'incombe la responsabilité d'assurer le maintien de la santé des membres de leur famille.

Ces femmes, détentrices de vastes expertises, sont malgré tout considérées comme des profanes par les professionnels de la santé. Dans les pages de Paroles et pouvoir de femmes, avec des mots de tous les jours, des femmes attikamekw, micmacs et innues se racontent. Plus, elles vont à la rencontre d'une estime quelque peu perdue au fil des relations entretenues avec les experts de la santé.

Au coeur de Paroles et pouvoir de femmes vit une conviction profonde. Si la prise de médicaments soulage et atténue les symptômes, la prise de parole dans un lieu permettant l'autodétermination offre des conditions favorables à l'acquisition, au développement et à l'exercice d'un pouvoir sur la vie et la santé !

Réalisé sous l'égide de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador1, ce livre offre à des femmes des Premières Nations un lieu de parole et de partage de leurs savoirs. Cet ouvrage intéressera aussi toutes les personnes à la recherche de nouvelles manières d'intervention en santé.

1. Avec le soutien financier du Centre d'excellence pour la santé des femmes (CESAF).

« La parole est aux femmes et la voix des femmes autochtones est puissante. Elle transcende les actions des systèmes de santé ; elle passe outre les connaissances scientifiques issues de leur situation de maladie. Cette voix résonne d'une sagesse populaire et mérite une reconnaissance telle que je la trouve dans ce manuel... Paroles et pouvoir de femmes des Premières Nations est un manuel vivant, un outil essentiel à la mise en place d'une intervention novatrice qui stimulera l'action des femmes de chez nous et d'ailleurs. »

- Extrait de la préface de Bibiane Courtois, infirmière innue, présidente de l'Association des femmes autochtones (1983-1986), membre du Conseil du statut de la femme du Québec (1995-1999)

« C'est avec fierté que la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador s'associe aux Presses de l'Université Laval pour la publication du manuel Paroles et pouvoir de femmes des Premières Nations. Si l'élaboration et la réalisation de ce manuel relèvent de l'anthropologie, l'ouvrage émane surtout de femmes des Premières Nations, des femmes qui ont su, au coeur de leur quotidien, au coeur de leur famille et de leur communauté, établir des stratégies gagnantes leur permettant d'accéder à un état de santé de plus en plus satisfaisant. »

- Extrait de la préface de Garry Carbonnel, directeur général, Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782763714028

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    228 Pages

  • Poids

    47 482 Ko

  • Distributeur

    Demarque

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty