La mesure de l'homme

À propos

A la manière de Charles Taylor, dans les travaux qu'il a consacrés à la genèse du « moi » ou à l'évolution du sentiment religieux à travers les âges, Daniel Jacques trace un vaste panorama historique où il suit le développement de l'idée d'humanisme depuis l'Antiquité à nos jours. Il montre comment l'humanisme est posé à la Renaissance comme un retour à la sagesse des Anciens, puis comment il est, à l'époque des lumières, la mesure suprême de l'action et de la pensée des forces progressistes. Il montre enfin comment, à partir du 19e siècle, des critiques perçoivent l'humanisme non plus comme l'heureuse manifestation d'une liberté conquise de haute lutte à l'encontre des traditions passées, mais comme la cause même de cette démesure et du déclin du sens moral qui l'accompagne.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782764641231

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    720 Pages

  • Poids

    1 679 Ko

  • Distributeur

    Demarque

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty