Peut-on faire confiance aux économistes ? réussites et échecs de la science économique

Traduction JEROME DUQUENE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Au lendemain de la crise financière et de la « Grande Récession », la science économique semble n'avoir de science que le nom. Dans cet ouvrage piquant et composé de main de maître, Dani Rodrik examine, en éminent critique du dedans, la science économique dans ses moments de performance comme d'impuissance. Il soutient que la science économique peut se révéler un outil efficace pour améliorer le monde - mais seulement si les économistes abandonnent les théories universelles et s'attachent à bien comprendre le contexte. Le propos du livre est de démontrer que les modèles mathématiques tant vilipendés de la discipline constituent sa véritable force, les outils qui en font une science. Trop souvent, cependant, les économistes prennent un modèle pour la panacée. Or des situations différentes exigent des modèles différents. Qu'il s'agisse de la croissance des inégalités au niveau mondial, des conséquences du libre-échange ou du déficit budgétaire, Rodrik explique comment l'utilisation des modèles adéquats peut procurer de nouvelles et précieuses perspectives sur la réalité sociale et la politique officielle. À la fois critique vigoureuse de la discipline et plaidoyer en sa faveur, ce livre montre la voie d'une science plus humble, mais plus efficace.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Méthodologie économique > Economie expérimentale

  • EAN

    9782807306974

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Dani Rodrik

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Dani Rodrik a étudié à Harvard et à Princeton. Il est actuellement professeur Ford Foundation d'économie politique à la Kennedy School of Government de Harvard, ainsi que professeur Centennial invité à la London School of Economics. Il a reçu le prix Leontief pour l'avancement des limites de la pensée économique en 2002 et le prix Albert O.ÿHirschman du Social Science Research Council en 2007.

empty