Discours sur la religion, la République, l'esclavage

À propos

Alors que la crise du modèle républicain est au cur des débats qui traversent notre société, il faut (re)lire Robespierre, père fondateur de la République, qui apporte une vision et une voix qui frappent par leur modernité et la force vitale de leurs idéaux. Retrouver cette parole, c'est se pencher sur ces questions simples mais fondatrices : quels rapports doivent régir les croyances religieuses et l'idée républicaine ? Comment une République garantit-elle à ses citoyens l'équité, la justice sociale et l'entraide ? Qu'est-ce, enfin, qu'une "République" ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782815908207

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    163 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

Maximilien de Robespierre

Maximilien (de) Robespierre (1758-1794), avocat, défenseur des humbles et combattant des excès du clergé, devient député aux États généraux en 1789, puis à la Convention en 1792. Surnommé l'Incorruptible, il prend la tête des Montagnards contre les Girondins et provoque leur chute en obtenant la mort du roi. Dérivant vers la Grande Terreur, il est guillotiné le 10thermidor, avec Saint-Just et Couthon.

empty