La violence

À propos

Avant, c´était moins violent, il n´y avait pas toute cette délinquance, et on ne risquait pas de mourir déchiqueté dans un attentat suicide dans une rue d´une grande métropole. Faux ! nous dit Cécile Collette. Avant, les guerres décimaient des familles entières. Avant, l´Etat tout puissant avait droit de vie et de mort sur ses sujets. Avant, les insultes pleuvaient dans l´espace public, et les querelles se réglaient à coup de duel sanglant. Mais alors, qu´est-ce qui fait qu´on a la sensation que tout devient plus violent ? Tout simplement le fait que notre civilisation a pris l´habitude du confort, et qu´elle ne supporte plus l´incertitude. Ancienne violence, nouvelle violence... un livre qui conclue à une très nette amélioration, contre toute attente !

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782823806205

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    98 Pages

  • Poids

    1 105 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Cécile Collette

Née en 1981, Cécile Collette est une journaliste tout terrain, capable de réaliser des reportages télé pour Arte sur l'assassinat de Pasolini ou de piger pour la revue Schnock à propos de la figure de madame pipi. Elle a rejoint l'équipe d'Usbek et Rica en écrivant une brillante « Histoire de la torture », ce qui la conduit tout naturellement aujourd'hui à parler de violence dans cette collection. « La violence » est son premier livre.

empty