Nelson Mandela, une vie

À propos

Pour le centenaire de la naissance de Nelson Mandela (juillet 2018), une biographie complète et fouillée qui révèle l'homme derrière le mythe.
Il fut tour à tour prisonnier de conscience, architecte international de la paix et premier président démocratiquement élu d'Afrique du Sud. Orphelin, Mandela, d'abord prénommé Rohihlahla, est recueilli par le roi du clan Madiba des Thembu, peuple de la nation Xhosa, dans le Transkei. Il prend très tôt connaissance des oeuvres de Marx, Lénine, Staline, mais aussi Steinbeck et Tolstoï. C'est en 1943, quand Mandela rejoint le Congrès national africain, que commence sa lutte contre l'apartheid. Il prône la désobéissance civile et les manifestations non violentes, inspirées de Gandhi et Luthuli. Mais le massacre de Sharpeville, en 1960, marque un tournant dans le destin de Nelson Mandela. Cette répression sanglante ajoute à sa volonté d'intensifier la lutte. Mandela coordonne des opérations de sabotage contre des cibles symboliques du gouvernement. Il sera arrêté le 5 août 1962, à l'âge de 44 ans.Du 12 juin 1964 au 11 février 1990, pendant 26 ans, Nelson Mandela est emprisonné à Rubben Island, au large du Cap - non sans interrompre sa lutte. Cet internement indignera le monde entier.Tous connaissent la suite : le prix Nobel de la paix en 1993, son élection au pouvoir en Afrique du Sud en 1994, faisant de lui le premier président noir du pays. Puis enfin, sa disparition, le 5 décembre 2013 à Johannesburg... Pourtant, derrière l'histoire officielle, l'intimité de Nelson Mandela est moins connue. Et notamment, son rapport aux femmes, que cette biographie décrypte. Une plongée dans la vie de l'un des hommes les plus célébrés de notre époque.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782845927520

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    3 738 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gilles Van Grasdorff

Né d'un père flamand et d'une mère bretonne, Gilles Van Grasdorff est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages.
Ceux qu'il a consacrés au Tibet sont traduits en treize langues. En octobre 1993, sa rencontre avec le quatorzième dalaï-lama bouleverse sa vie.
Le chef temporel du Tibet en exil l'invite à écrire un livre d'entretiens, Terre des dieux, malheurs des hommes(Lattès, 1995). A Dharamsala, en Inde, il fait la connaissance de Jetsun Pema, la soeur du dalaï-lama. Un livre naît de cette rencontre, Tibet, mon histoire, préfacé par Elie Wiesel. En 1996, il travaille sur un ouvrage capital pour l'histoire du Tibet, Panchen-Lama, otage de Pékin. L'année suivante, il publie aux éditions Albin-Michel, Le Palais des Arcs-en-ciel appelé à un immense succès mondial. Le livre L'Homme n'est pas la mesure de l'homme (Presses de la Renaissance), qu'il a co-signé avec Xavier Emmanuelli, a obtenu le prix Louis Pauwels 1999. Reconnu aujourd'hui comme le grand spécialiste du Tibet, il publie deux autres ouvrages incontournables, la Biographie non autorisée du dalaï-lama
(Plon, 2002) et la Nouvelle Histoire du Tibet (Perrin, 2006). Son dernier livre, La Belle Histoire des Missions étrangères (Perrin, 2007) connaît déjà un succès considérable.

empty