Luc, mon frère

À propos

Le portrait intime et émouvant de Frère Luc de Tibhirine par le comédien qui l'a magnifiquement incarné au cinéma " Le tournage du film Des hommes et des dieux a été une étape très importante de ma vie parce qu'il m'a permis de rencontrer la figure du Frère Luc, de Tibhirine. Ses compagnons du monastère et lui ont été enlevés puis tués en 1996 par un commando armé dont l'identité reste encore inconnue aujourd'hui. Ces moines étaient pourtant bien intégrés en Algérie, ils parlaient l'arabe, aidaient les habitants alentour. Frère Luc, qui était médecin, les a soignés gratuitement, pendant cinquante ans, de 7 heures du matin à 10 heures du soir, s'occupant de tout le monde, même des terroristes. Aux critiques, il répondait : "Moi, c'est ce qu'il y a derrière le costume qui m'intéresse.' Il incarne mon idéal : ne plus s'occuper de soi, constamment se dédier aux autres. Sa vie exemplaire illustre parfaitement cette phrase du Christ : "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie à ceux qu'on aime.' Dans ce film, je n'ai pas eu l'impression de jouer : j'ai vécu. Luc était là, tout le temps, il m'a prêté son esprit, il guidait mes paroles. Ce saint homme – qui écoutait Édith Piaf, lisait L'Équipe tous les soirs et avait beaucoup d'humour – aimait les Algériens. En refusant de quitter le monastère, il est allé jusqu'au sacrifice. Il est toujours présent dans ma prière, c'est un modèle pour moi. J'ose même le considérer comme mon meilleur ami. " Michael Lonsdale

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Fait religieux / Pratiques > Expérience de la foi / Témoignages

  • EAN

    9782848766805

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    148 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    13 148 Ko

  • Distributeur

    Volumen

empty