L'accordeur de silences

À propos

« La première fois que j'ai vu une femme j'avais onze ans et je me suis trouvé soudainement si désarmé que j'ai fondu en larmes. Je vivais dans un désert habité uniquement par cinq hommes. Mon père avait donné un nom à ce coin perdu : Jésusalem. C'était cette terre-là où Jésus devrait se décrucifier. Et point, final. Mon vieux, Silvestre Vitalício, nous avait expliqué que c'en était fini du monde et que nous étions les derniers survivants. Après l'horizon ne figuraient plus que des territoires sans vie qu'il appelait vaguement l'Autre-Côté. » Mia Couto, admirateur du Brésilien Guimarães Rosa, tire de la langue du Mozambique, belle, tragique, drôle, énigmatique, un univers littéraire plein d'invention, de poésie et d'ironie.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782864249870

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Mia Couto

Mia Couto est né à Beira, au Mozambique. Après des études de médecine, il devient biologiste dans la réserve naturelle de Ilha da Inhaca. Son ½uvre est traduite dans de nombreux pays dont la France : chez Albin Michel, Terre somnambule (1994), Les Baleines de Quissico (1996), La Véranda au frangipanier (2000), Vingt et zinc (2003). Plusieurs prix littéraires lui ont été décernés, dont le prix Virgilio Ferreira en 1999 et, en 2007, le Prix Union Latine de Littératures Romanes.

empty