Dirty wars ; le nouvel art de la guerre

À propos

Comme dans un roman noir trop réel, Jeremy Scahill entraîne le lecteur de l'Afghanistan au Yémen en passant par le Pakistan, la Somalie et, bien entendu, les États-Unis, où il recueille des témoignages bouleversants des différents acteurs d'une guerre cachée et interminable. Ce saisissant reportage démontre que, sous Obama, les bavures et les missions secrètes sont non seulement loin de prendre fin mais qu'elles contribuent à créer toujours plus d'ennemis contre lesquels les États-Unis et l'Occident peuvent prétendre lutter. Le nouvel art de la guerre porte un éclairage nouveau sur la guerre au terrorisme à l'échelle mondiale dirigée depuis Washington. Scahill brosse un portrait alarmant des opérations secrètes et clandestines des nouveaux groupes d'intervention qui vont jusqu'à traquer et assassiner des citoyens américains. Loin des lignes de tirs, des fronts de guerres déclarées, là où trop peu de journalistes vont, il enquête sur les nouvelles formes que prennent les guerres modernes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9782895966715

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    706 Pages

  • Poids

    1 914 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jérémy Scahill

Jeremy Scahill est journaliste d'enquête et correspondant de guerre
pour le magazine américain The Nation. Auteur de Blackwater (Actes Sud, 2008),
Scahill a couvert, entre autres conflits, ceux de l'Afghanistan, d'Irak et des
Balkans. Ses textes ont été publiés dans Le monde diplomatique, Le Courrier
International et Le Monde. Ayant participé à réveler le scandale Prism avec Glenn
Greenwald et Laura Poitras, Scahill vient de fonder un site d'informations.

empty