Ça sent le chien sale

À propos

Dans ce récit intimiste, Jean Levasseur lève le voile sur la violence psychologique et physique que son père lui a fait subir et dévoile la souffrance qui a déchiré - et continue de déchirer - sa famille. Ça sent le chien sale propose un portrait de famille sans compromis où l'on dit, répète, martèle, ce qui devait rester secret; où le mutisme peut être dénoncé et le rejet, renversé. En présentant successivement chaque membre de sa famille, Jean Levasseur révèle leurs cicatrices et leurs stigmates. Il y a les silences de sa mère; la « folie » de sa soeur; la colère de son frère. Il y a aussi Monique, l'« agace-pissette » qui découvre « ce qu'est un homme », et Paul, le demi-frère caché. L'auteur dresse ainsi le portrait d'une famille brisée, mais aussi le portrait d'une époque, celle où les pères de famille régnaient en maître dans les foyers.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782897941352

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    78 Pages

empty