Lettres à un Monsieur

À propos

COMMENT LES MOTS d'AMOUR PEUVENT SOIGNER LES MAUX D'AMOUR ?
Nous sommes en 2002. Les textos et les SMS font leur apparition sur les téléphones portables. Notre héroïne rencontre un homme de pouvoir qui la bombarde jour et nuit de messages la questionnant sur son intimité. Séduite par tant de sollicitations, persuadée d'être devenue l'objet de son amour, elle quitte son fiancé pour rentrer dans son jeu et lui répondre sans relâche dans un érotisme mental en utilisant un vocabulaire précis et excitant (Je veux jouir de ton désir).
Prise dans les pièges de cette relation dont elle ne parvient pas à maîtriser les règles, déstabilisée par l'attitude perverse de cet homme dont les sentiments varient d'un jour à l'autre passant du désir fou au mépris le plus total, elle lui invente chaque jour une nouvelle histoire pour tenter de conserver l'ascendance qu'elle pense avoir sur lui.
Lettres à un Monsieur est le premier roman de Sylvie Bourgeois dont l'écriture vous mettra dans un état d'extrême... tension.
"Sylvie Bourgeois : coup d'état érotique." Le Figaro. 9 oct 2003

  • EAN

    9782954722948

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    185 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    826 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Sylvie Bourgeois

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Après avoir fait des études de droit Sylvie Bourgeois est entrée dans une banque où elle est restée sept ans avant de partir chez un de ses clients. Elle a perdu son emploi de cadre en juillet 2012 alors qu'elle avait 51 ans. Elle a connu l'angoisse, les doutes et la colère. C'est grâce à l'écriture qu'elle a évité la dépression. En partant de ses propres expériences elle a imaginé des personnages et des situations pour dire sa souffrance, pour dénoncer le regard des autres mais surtout pour se prouver qu'elle était encore capable de créer et faire ainsi un pied de nez à cette maladie qu'est le chômage.

empty