Les massacres de septembre

À propos

Il serait injuste d'accuser le peuple parisien des massacres de septembre : cent cinquante égorgeurs, au plus, suffi rent à la besogne. Pendant une semaine, ils terrorisèrent Paris : le peuple, lui, se contenta de regarder, d'être curieux, d'applaudir ; d'apporter là son amour effréné du spectacle, quel qu'il soit ; et aussi cette sorte d'équité fruste et servile qui le poussait à huer les coupables et à embrasser ceux qu'on lui déclarait innocents. Des récits qui vont suivre surgiront d'horribles figures ; mais combien plus nombreux furent ceux qui risquèrent leur vie pour sauver des malheureux dont ils ne connaissaient pas le nom. Ce sont ces comparses héroïques qu'il faut suivre à travers le drame. » Après la chute de la Monarchie en août 1792, l'Assemblée législative s'incline devant la Commune insurrectionnelle de Paris, largement influencée par Robespierre. À Paris, environ 3 000 suspects sont emprisonnés. La peur du « complot aristocratique », l'inquiétude grandissante devant l'avancée des troupes prussiennes déchaînent les passions populaires et provoquent les massacres de septembre dont le bilan s'élève à plus de 1 000 victimes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9791021031340

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    1 576 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Support principal

    ebook (ePub)

G. Lenôtre

  • Naissance : 7-10-1855
  • Décès :7-2-1935 (Mort il y a 85 ans à l'âge de 80 ans)
  • Pays : France
  • Langue : Francais

G. Lenotre (1855-1935) a été le premier historien « grand public », auteur phare de la Librairie Académique Perrin. Son œuvre a notamment influencé celle de ses deux héritiers spirituels les plus illustres : André Castelot et Alain Decaux.

empty