Terrains d'écrivains

,

À propos

Conrad et Stevenson nous en apprennent-ils moins sur les tropiques que Malinowski, et Chateaubriand ou Proust que Lvi-Strauss sur l'homme en socit ? Pourquoi les crivains (les grands) disent-ils mieux le monde que les anthropologues patents ? Dans ce livre impertinent, douze spcialistes de l'enqute en science sociale se plongent dans les expriences vcues o s'enracinent quelques grands textes littraires : Montaigne, Lamartine, Pouchkine, George Sand, Nerval, Flaubert, Rimbaud, Kipling, Virginia Woolf, Cline, Montherlant, Camus sont ici successivement sollicits. Si l'ethnographe n'existe que par l'enqute de terrain, les crivains s'y astreignent tout autant. Leur matriau collect et son laboration jusqu' la fiction est ici pluch de prs. Avertissement cuisant : cette archologie met au jour une relation tangible aux mondes arpents. Une dimension sociale et humaine que la prose anthropologique escamote trop souvent sous les conventions narratives et conceptuelles. Salubre retour au terrain en ces temps de tout textuel.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9791027901135

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    417 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 126 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

empty