Étienne Got

  • À notre époque, où les sciences exactes, jusqu'ici essentiellement réductionnistes, commencent à s'ouvrir à des points de vue plus globaux, le problème des inter-relations entre les divers niveaux des systèmes que l'on étudie, se pose avec plus d'acuité que jamais. Les sciences humaines, depuis longtemps confrontées à ce genre de questions, ont ici beaucoup à dire, et Étienne Got apporte, dans cette optique, une contribution originale. Pour l'auteur, la question « Qu'est-ce qu'un pays adulte ? » est scientifiquement pertinente. Pour prouver qu'on n'a pas affaire là à une simple analogie, il met en parallèle, d'une part la séquence des étapes par lesquelles, dans la famille, l'individu passe pour devenir adulte et, d'autre part, la séquence des étapes grâce auxquelles, en une durée plus ou moins longue, s'établit, dans un pays, la démocratie. Il met en lumière un schéma évolutif commun aux deux évolutions : la statique de ce schéma est assurée par une structure triangulaire - deux instances et une base (pour le pays : exécutif, parlement et peuple ; pour la famille : homme, femme, fratrie) - et sa dynamique par le jeu complexe des rapports de l'animus et de l'anima, dans le sens qu'a donné à ces termes la Théorie de la bisexualité.

  • À notre époque, où les sciences exactes, jusqu'ici essentiellement réductionnistes, commencent à s'ouvrir à des points de vue plus globaux, le problème des inter-relations entre les divers niveaux des systèmes que l'on étudie, se pose avec plus d'acuité que jamais. Les sciences humaines, depuis longtemps confrontées à ce genre de questions, ont ici beaucoup à dire, et Étienne Got apporte, dans cette optique, une contribution originale. Pour l'auteur, la question « Qu'est-ce qu'un pays adulte ? » est scientifiquement pertinente. Pour prouver qu'on n'a pas affaire là à une simple analogie, il met en parallèle, d'une part la séquence des étapes par lesquelles, dans la famille, l'individu passe pour devenir adulte et, d'autre part, la séquence des étapes grâce auxquelles, en une durée plus ou moins longue, s'établit, dans un pays, la démocratie. Il met en lumière un schéma évolutif commun aux deux évolutions : la statique de ce schéma est assurée par une structure triangulaire - deux instances et une base (pour le pays : exécutif, parlement et peuple ; pour la famille : homme, femme, fratrie) - et sa dynamique par le jeu complexe des rapports de l'animus et de l'anima, dans le sens qu'a donné à ces termes la Théorie de la bisexualité.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty