Langue française

  • When the war in Iraq began in 2003, the issue of the special status accorded to journalists covering the military operations arose quite naturally. Promising innovation, the Pentagon's announcement that they would integrate hundreds of journalists into combat units-what has been known as embedding-attracted the attention of the international media and other observers. How would this be different from previous interactions between the military and the media?
    The Embedding Apparatus explains the functioning of the informational control apparatus at work during the Iraq War and the relationships between embedded journalists and the military in the American army's area of operations. The concept of the apparatus guides this case study, one that brings together the experiences of almost forty participants, journalists and military personnel. The study borrows Michel Foucault's modern surveillance mechanisms of the disciplinary apparatus and the panoptic apparatus, bringing embedded journalism into close contact with the ubiquitous and flexible surveillance that characterizes the "control society." The author exposes a new embedding apparatus where the power relations between journalists and the military are at play, an apparatus operating within a circumscribed space where all of a journalist's movements, reporting, behavior and communications are surveilled.
    This book offers a fresh insight into this important issue and will certainly be of interest worldwide to scholars and students as well as media and military practitioners interested in this topic. Embedded journalism is studied from a new angle, one related to the broader context of surveillance in contemporary society.

  • Depuis leur création, la radio et la télévision de service public ont connu de nombreux changements consécutifs aux innovations technologiques, aux réorientations politiques ou réglementaires, à l'évolution des conditions économiques et à l'émergence de nouvelles pratiques socioculturelles. Plus récemment, ces médias, à l'instar de l'ensemble des industries médiatiques et culturelles, ont été rudement secoués par la rapide expansion des réseaux numériques et par l'apparition des appareils permettant cette dernière. La « révolution du numérique » entraîne en effet d'énormes défis pour les gens oeuvrant dans toutes les sphères de la production et de la diffusion culturelles et médiatiques, mais aussi pour les usagers des médias. La Canadian Broadcasting Corporation (CBC)/ Société Radio-Canada (SRC), la British Broadcasting Corporation (BBC) et France Télévisions (FTV) bougent devant ces importantes mutations. Elles réagissent, autant que leurs ressources humaines et financières le permettent, en adoptant - sous pression extérieure ou de leur propre initiative - des stratégies pour relever les considérables défis imposés par leur environnement changeant.

    Le présent ouvrage présente et analyse, en fonction de quatre grands thèmes (créativité, accessibilité, coopération et financement), les actions de ces géants médiatiques. Il s'adresse à ceux et celles qui travaillent dans les médias publics et à toutes les personnes qui, plus largement, veulent comprendre l'évolution du service public et le rôle de la culture et des médias en démocratie. La voie vers l'avenir médiatique sera certainement tracée à la fois par les artisans du service public, par les acteurs politiques responsables et par les citoyens qui s'en préoccupent.

    Gaëtan Tremblay est professeur retraité de l'École des médias de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et chercheur au Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l'information et la société (CRICIS).

    Aimé-Jules Bizimana est professeur agrégé au Département des sciences sociales à l'Université du Québec en Outaouais et chercheur régulier au CRICIS.

    Oumar Kane est professeur titulaire au Département de communication sociale et publique de l'UQAM et chercheur au CRICIS.

empty