Alex Jordanov

  • Pour la première fois, des officiers de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure), racontent avec franchise leur travail sur le terrain. Nous les accompagnons dans leurs surveillances et l'espionnage de djihadistes, le recrutement de sources, le démantèlement de réseaux terroristes, la manipulation rocambolesque d'un responsable du programme d'armement syrien... Ces missions ont lieu tous les jours, sous nos yeux, mais nous ne les voyons pas.Ce carnet de bord, rédigé sur plusieurs années, offre une radiographie sans précédent des succès et des ratages du renseignement intérieur. On y découvre comment la France a échappé à un attentat chimique qui aurait été bien plus meurtrier que ceux du 13 novembre 2015. Comment certaines figures du djihadisme mondial sont passées entre les mailles du filet sécuritaire. Comment les réorganisations des services et stratégies de carrière de la hiérarchie mettent parfois à mal les missions les mieux préparées.Au cours du récit, on croise des services secrets "amis" et parfois concurrents, comme le Mossad ou la CIA. On traque les tentatives russes ou chinoises de recrutement au coeur des industries stratégiques française, ou les nationalistes corses aux marges du banditisme. On subit les contrecoups de la guerre feutrée entre services français en charge de la lutte antiterroriste. Coups tordus, ordres venus "d'en haut", parfois très politiques, grand banditisme, trafics au nom de la raison d'État... Cette plongée inédite au coeur des services nous fait entrer dans un monde terrifiant de vérité auquel nous n'avions jamais eu accès.  Alex Jordanov est journaliste d'investigation et documentariste. Il a travaillé notamment pour Capa et "Le Vrai Journal" de Canal+ et sillonné de nombreux pays du Moyen-Orient. Il a déjà publié chez Nouveau Monde éditions Merah, l'itinéraire secret (2015), ainsi que dans L'Obs, First Look Media et le New Yorker.

  • "Les crimes de Mohamed Merah en mars 2012 ont fait entrer la France dans une nouvelle ère de terrorisme qui n'est pas près de s'achever. Les récits médiatiques de ces épisodes sanglants sont truffés de contradictions, de trous, d'erreurs. Pour la première fois, une enquête de longue haleine déroule le fil réel des événements mais aussi l'incroyable parcours de Mohamed Merah, de l'enfance jusqu'à ses odyssées secrètes en terre de djihad.
    Explosif, ce livre dévoile de nombreux aspects restés obscurs : les agissements de la nébuleuse islamo-mafieuse qui évolue entre Toulouse, l'Espagne et la Belgique, les relations de Merah avec les femmes et son mariage inattendu, le rôle trouble de sa mère et de son grand frère Abdelkader, un salafiste fasciné par les cadavres et adepte des désenvoûtements, l'inaction des gendarmes qui se trouvaient sur la scène du premier crime, ou encore le « casse » nocturne d'une bijouterie par Merah entre deux meurtres...
    L'auteur n'a pas seulement interrogé les témoins, les familles de victimes, les enquêteurs : il a aussi retrouvé et interrogé le capitaine de l'armée américaine qui a interrogé Merah en Afghanistan avant de le signaler aux services français, un responsable des services secrets pakistanais, son homologue libyen... Il a eu accès aux dizaines de milliers de pages du dossier d'instruction.
    La liste des erreurs de jugement, des dysfonctionnements, des lenteurs et rivalités accumulés dans ce dossier est accablante. Merah aurait pu être stoppé plus vite. Il a à la fois manifesté un grand sens de l'adaptation et bénéficié de bévues incroyables. Aujourd'hui encore, nos services ne sont pas correctement armés pour faire face à cette nouvelle menace. Pire : ils n'ont pas appris à penser comme cette nouvelle génération de djihadistes.
    Il est urgent d'apprendre à connaître Merah, et sa véritable histoire, pour comprendre ce qui nous attend."

empty