Alexandra Julhiet

  • Liza a été la star du groupe Blue Hallway, qui connut un triomphe mondial dans les années 1970. Son passé tumultueux, les anciens scandales de son groupe, le monde fiévreux et souterrain du rock ressurgissent brutalement à la veille de son retour.
    Une photo de James Dean est glissée sous sa porte, une tunique indienne à l'odeur de patchouli arrive par la poste, une enveloppe contenant du verre brisé se retrouve dans son réfrigirateur, une photo d'elle couverte de sang frais au fond de son sac, un couple, la nuit, dans une ruelle de New York lui casse un doigt " pour qu'elle se souvienne "... Quelqu'un veut lui faire payer sa vie sulfureuse. Est-ce Mitsy, son amie inséparable qui a fait fortune sur son dos ? Lieber, le bassiste, son ex-mari qu'elle a tant bafoué ? Spike, le batteur de génie qui ne l'a jamais trahie ? Ou son producteur, Brickmann, prêt à tout pour que les médias parlent du groupe ?
    Entre Londres et New York, une course à la poursuite d'un fantôme s'engage, au rythme d'un morceau de rock où le gin tonic se mêle au suspense et à l'humour. Coup d'essai, coup de maître : pour son premier roman, Alexandra Julhiet a écrit un de ces thrillers psychologiques qu'on ne peut pas lâcher, digne des meilleurs du genre.

  • À 34 ans, Randy Welcome a, selon ses propres dires, un nom de clébard et un job pourri. Chauffeur de limousine dans le New Jersey, il n'attend plus grand-chose de la vie et concentre ses efforts sur ses tentatives pour reconquérir son ex-femme et sur les prochaines bières qu'il a prévu de boire. Jusqu'à ce que sa route croise celle d'un ancien amour de lycée. Jusqu'à ce que, le temps d'une soirée avec elle, il se sente revivre. Et que le lendemain matin il se réveille avec une gueule de bois monstrueuse et deux cadavres inconnus dans son coffre. Placé en cellule de dégrisement, il prie pour qu'on ne les découvre pas et tente vainement de reconstituer les événements de la veille. Mais quand le gang de Latinos avec qui il partage sa cellule le prend en otage pour s'échapper, il sait que c'est sa seule chance de regagner sa liberté et de comprendre pourquoi on a cherchéà le piéger.

    Intégréà son corps défendant au gang de ses " nouveaux amis ", il va remonter le cours du temps et tenter de découvrir pourquoi ce qui s´est passé quand il était adolescent vient aujourd´hui terriblement compliquer sa vie.

  • Ils sont huit vétérans amochés mais vivants. Un peu spéciaux. La CIA les avaient sortis de prison pour les envoyer faire du sale boulot au Viêt Nam : gérer le trafic de drogue qu'elle avait organisé en sous-main. Un travail pas commode dirigé par des tueurs, les frères Walker, qui n'avaient pas tardé à détourner les revenus de l'héroïne. Quelques millions de dollars étaient partis sur un compte anonyme aux USA. Trente ans plus tard, Raymond, un des vétérans, est mis sur la piste de ce trésor de guerre. Il est le seul survivant à connaître l'énigme à résoudre pour mettre la main sur l'argent. Avant leur retour, les Walker avaient tatoué sur chacun de leurs hommes une série de chiffres qui, une fois rassemblés, donnaient le numéro du compte. Il doit les retrouver un par un. S'il parvient à affronter Ivan dit « La Bête », à déterrer le cadavre d'Enrique, à tuer Shawn qui veut le faire chanter, à fuir la crack house de Zac, s'il parvient à dominer les atroces souvenirs du Viêt Nam, alors la fortune est à lui. Raymond arrive à Little Jacumba, ville fantôme à la frontière mexicaine administrée par la CIA pour le financement de ses activités souterraines. C'est là aussi que l'attend Stanley Walker...

empty