Express Roularta

  • Le terme " Jeunes de banlieue " renvoie d'emblée aux délinquants brûlant des voitures dans les cités. Or, jeunes de banlieue, ce sont aussi ceux des villes riches des Hauts-de-Seine, les héroïnes du film Tout ce qui brille et leur regard envieux sur la

  • À l´approche de la campagne présidentielle de 2012, ce livre donne la parole à ceux qui, dans l´ombre, en seront les animateurs. Qu´ils défendent un candidat en particulier ou une cause, ces militants politiques et associatifs vont peser sur les débats. Car une campagne, ce sont des tracts distribués, des affiches collées, des meetings animés... et des thèmes de société (sortir du nucléaire, diminuer le nombre de fonctionnaires, fermer nos frontières, etc.) qu´on demande aux citoyens de trancher.


    Dans ce deuxième opus de la collection « Paroles libres », nous donnons à nouveau la parole à des invisibles.On y découvre leurs engagements profonds, les attentes et des propositions concrètes.

    Les propos sont décryptés par le politologue Henri Rey, du Cevipof. Ses recherches portent notamment sur les comportements politiques dans les périphéries urbaines, le militantisme partisan et la démocratie participative.On trouve des militants :

    De partis politiques : NPA, PS, UMP, Modem, PC, Verts, FN, O comme oxygène (Borloo)...

    De syndicats : CFDT, CGT, FSU(syndic profs)...

    D'associations : Jeudi noir (logement), Sortir du Nucléaire, Osez le féminisme, Secours Catholique, Aids, AC le feu, Génération Précaire...

empty