Antoine Sahler

  • Simone la rétro-voyante Nouv.

    " Simone, une voyante qui a de l'avenir : elle prédit le passé ! " François Morel
    Chez les Moulard, la voyance est une affaire de famille. Aussi, lorsque Simone, la petite dernière, détraque ses pouvoirs par accident, c'est la catastrophe ! Non contente de ne plus voir l'avenir des gens, elle voit désormais leur passé. Le pompon, c'est qu'elle met systématiquement le doigt sur l'événement qui leur a fait rater l'amour de leur vie ou une occasion rêvée de faire fortune.
    Non, décidément, il n'y a plus qu'une solution pour sauver la réputation d'honnêtes voyants des Moulard et corriger le don de leur fille : l'expédier au pensionnat de Sornettes-le-Puits...

  • «  Il n'y a pas de hasard ou il n'y a que des hasards  », comme disait Rimbaud, et c'est dans un vide-greniers à Saint-Lunaire que François Morel a trouvé un vieil exemplaire défraîchi de La Cancalaise. Dans cette revue, endommagée par le temps, étaient reproduites une douzaine de chansons d'un poète et marin breton, Yves-Marie Le Guilvinec. Intrigué par l'originalité, la singularité de ce qu'il lisait, François Morel, avec l'aide de Gérard Mordillat, a voulu enquêter sur l'auteur oublié de ces textes et établir sa biographie.
     
    Yves-Marie Le Guilvinec, né en 1870 à Trigavou, pêcheur sur les grands bancs de Terre-Neuve, cadet d'une famille nombreuse, est mort en mer en 1900. Il vécut sans autre horizon que la pêche à la morue et disparut au moment où la gloire lui tendait les bras.
     
    La biographie d'Yves-Marie Le Guilvinec complétée par l'intégrale du texte de ses chansons est accompagnée de plusieurs lettres émouvantes à sa mère et d'une étude sur sa mort que nous devons à l'amabilité du Dr Patrick Pelloux, ainsi que de portraits par Ernest Pignon-Ernest.

empty