Baptiste Vignol

  • "De Guy Béart, quelles images reste-t-il en 2015 ? Celle d'un guitariste bousculé par Serge Gainsbourg dans l'émission « Apostrophes », la chanson « L'Eau vive » ou encore le fait d'être le père d'Emmanuelle Béart ? Pourtant, Guy Béart a marqué le panorama musical français. Disparu à 85 ans le 16 septembre 2015, ce chanteur demeure l'un des rares auteurs-compositeurs-interprètes à avoir échangé d'égal à égal avec Brassens, Brel ou Barbara. Ami d'Aragon, Pompidou, il présente à la télévision l'émission « Bienvenue » de 1966 à 1972. Homme discret, il a influencé des artistes tels Alain Souchon, Françoise Hardy, Henri Salvador, Francis Cabrel, Maxime Le Forestier. Tour à tour tendre (« L'Eau Vive »), amoureux (« Qu'on est bien »), polémiste (« La Vérité »), utopiste (« Les Couleurs du temps »), nostalgique (« Il n'y a plus d'après »), il a produit une oeuvre considérable au charme particulier. Volontiers solitaire, celui qui ne voulait être que le troubadour anonyme du XXe siècle n'a jamais cessé d'être un homme libre. Il est considéré comme l'un des plus talentueux mélodistes de sa génération. "

  • Émile Titan, le plus jeune espion de tous les temps !
    La vie d'Émile Titan était plutôt simple, avant l'arrivée dans sa classe de Paul Ribérac. Un nouvel élève passionnant, qui devient aussitôt son ami... avant de disparaître mystérieusement. La mort dans l'âme, Emile accepte de participer à un camp de vacances sportives pour l'été. Il a la surprise d'y retrouver Paul, qui ne peut lui donner aucune explication sur sa disparition. Bientôt, le camp lui-même prend des allures étonnantes : pilotage de (vraies) voitures de course, escalade de façade à mains nues, déplacement en hélicoptère... Et si les participants y étaient en fait testés ? Et si habileté, endurance, réflexion et loyauté étaient mises à l'épreuve par une organisation, qui ne viserait pas le loisir... mais le recrutement de jeunes agents secrets ?

empty