Bernard Granger

  • Cet ouvrage présente les fondements des "nouveaux modèles de soins", une thématique en plein essor sur le plan international.

    Jusqu'alors, le modèle traditionnel des soins était tourné vers les notions de maladie et de traitement curatif, occultant progressivement la personne soignée sous le poids de la technicité scientifique. 4 contrario, tout en assumant pleinement les exigences d'ordre scientifique, ces nouveaux modèles convergent autour de préoccupations au coeur des exigences de la clinique et des attentes sociétales : appui sur les ressources et aspirations de la personne soignée, reconnaissance de son histoire et de son expérience comme sources essentielles de savoir, implication de cette personne comme acteur décisionnel en fonction de ses valeurs, attention au clinicien comme personne et à l'impact de la relation soignant-soigné, réhabilitation des méthodes qualitatives et du recours aux sciences humaines.

    L'influence de ce changement de paradigme, véritable révolution scientifique, est appelée à s'exercer sur toutes les disciplines concernées par les soins, en particulier celles relevant directement des sciences médicales, sociales ou infirmières.

    Pour la première fois, cet ouvrage met en relation les principes communs à ces modèles, présente les plus dynamiques d'entre eux, met en évidence leurs développements cliniques concrets et souligne leur synergie avec la clinique fondée sur les données probantes.

    Rassemblant des auteurs de référence issus de multiples disciplines, cet ouvrage s'adresse aux professionnels intervenant dans les domaines médical, sanitaire et médico-social (médecins de toutes spécialités, infirmiers, psychologues, éducateurs), mais aussi aux chercheurs en sciences sociales (philosophes, sociologues), acteurs institutionnels et décideurs en santé. Il sera également d'un grand intérêt pour les étudiants qui se destinent à ces professions en les ouvrant aux horizons les plus prometteurs pour un exercice correspondant à leur vocation.

     

  • Le dernier état du savoir sur les grandes pathologies et maladies mentales de l'adulte, de l'adolescent et de l'enfant, sur les méthodes diagnostiques et les traitements. Par les meilleurs spécialistes français, un grand ouvrage de référence dressant le bilan de la psychiatrie d'aujourd'hui. Pour l'adulte : la démarche diagnostique et la classification des troubles (B. Granger) ; l'épidémiologie (F. Rouillon) ; la psychologie cognitive et la psycho-pathologie (A. Plagnol) ; la psychopathologie quantitative (R. Dardennes) ; l'imagerie cérébrale (J.-L. Martinot) ; les études génétiques (M. Leboyer) ; les aspects juridiques et médico-légaux (C. Jonas) ; les troubles de l'humeur (M. Bourgeois) ; les schizophrénies (C.-S. Péretti) ; les autres troubles psychotiques (P. Gorwood) ; l'anxiété généralisée, les attaques de panique, l'agoraphobie (A. Pélissolo) ; les phobies sociales et spécifiques (D. Servant) ; les syndromes psychotraumatiques (P. Louville) ; le trouble obsessionnel-compulsif (F. Lamagnère) ; l'alcoolisme, la toxicomanie, les conduites addictives (M. Lejoyeux) ; les troubles somatoformes (J. Grémion) ; les troubles dissociatifs (Q. Debray) ; les troubles sexuels (F. Thibaut) ; les troubles de la personnalité (A. Pham) ; les chimiothérapies et thérapeutiques biologiques (B. Granger) ; les psychothérapies et sociothérapies (O. Chambon). Pour l'enfant et l'adolescent : l'examen psychiatrique (J. Xavier) ; la classification et l'épidémiologie des troubles mentaux (D. Cohen) ; les troubles du comportement (M.-C. Nedey-Sayag) ; les troubles anxieux (C. Martin-Guehl) ; les troubles dépressifs (J.-P. Rénéric) ; l'autisme et les troubles du développement (P. Lenoir) ; les conduites addictives (D. Bailly) ; les troubles des conduites alimentaires (C. Vindreau) ; les troubles du sommeil (M. Lecendreux) ; les troubles du contrôle sphinctérien (J.-P. Rénéric) ; les principales stratégies de soins (A. Baghdadli). Bernard Granger est professeur de psychiatrie (université René-Descartes, hôpital Necker, Paris).

  • « Les déprimés sont des gens faibles qui manquent de volonté », « La dépression, c'est dans la tête », « Tous les génies sont des dépressifs », « La dépression est héréditaire », « Les antidépresseurs créent un état artificiel : on n'est plus soi-même », « Les Français n'ont jamais autant consommé d'antidépresseurs », « Ce n'est pas une dépression, c'est une déprime »...
    Bernard Granger fait le point sur ce « mal du siècle ». S'adressant au patient mais aussi à son entourage, il décrit tous les aspects de la dépression et les différents moyens de soigner cette maladie souvent mal comprise et difficile à admettre.

  • Une personnalité borderline, c'est quelqu'un qui est d'humeur changeante, qui a des émotions intenses et excessives, une altération de la perception et du raisonnement. Elle peut éprouver un sentiment d'abandon, de persécution, voire de vide, s'automutiler, et même attenter à sa vie. Que faire alors si on est soi-même borderline ou si un proche l'est ? À qui s'adresser ? Quel doit être le comportement de l'entourage ? Dans ce livre, Bernard Granger et Daria Karaklic montrent que la dégradation, la violence et l'autodestruction ne sont pas une fatalité. Des solutions sont possibles et ce trouble a même de grandes chances d'être surmonté à condition qu'on soit bien soigné. Le professeur Bernard Granger est psychiatre et psychothérapeute, membre de l'Association française de thérapies cogni-tives et comportementales, professeur à l'université Paris-Descartes et responsable de l'unité de psychiatrie de l'hôpital Tarnier (Assistance publique-Hôpitaux de Paris). Daria Karaklic est docteur en psychologie clinique, attachée d'enseignement et de recherche en psychopathologie à l'Institut de psychologie de l'université Paris-Descartes. 

  • Schizophrénie : tout le monde a déjà entendu ce terme qui est passé dans le langage courant sans que l'on sache précisément ce qu'il recouvre. Rien d'étonnant d'ailleurs, car la plupart des travaux sur la schizophrénie revêtent d'emblée un caractère spécialisé.
    Cet ouvrage se propose de répondre aux questions les plus simples que le public se pose à propos d'une maladie qu'il sait grave et stigmatisante : à quels signes reconnaît-on la schizophrénie ? Quels sont les causes, les traitements ? Que peut faire l'entourage pour aider le patient ? Et pour le patient lui-même, comment vivre avec cette maladie ? Faut-il renommer la maladie ?
    Bernard Granger et Jean Naudin mettent en commun leur expérience de praticiens et d'enseignants pour analyser les mécanismes de cette maladie mentale et en détailler les traitements.

    3e édition revue et augmentée

  • « Les psychotropes manipulent le cerveau », « Les médicaments psychotropes sont des drogues », « Les psychotropes font grossir et diminuent la libido », « On ne peut pas boire d'alcool avec les psychotropes », « Il faut voir régulièrement son psychiatre lorsqu'on prend un psychotrope », « Les Français sont les champions du monde de la consommation de psychotropes »... Bernard Granger et Valérie Jalfre mettent en commun leur expertise pour analyser les mécanismes, les effets et les limites de ces « pilules du bonheur ».

empty