Bernard Motulsky

  • Communication et grands projets : un tel sujet est presque une gageure, car il engage deux mondes qui ne se rejoignent pas souvent, en tout cas pas aisément. Pourtant, cet ouvrage collectif n'est ni une coïncidence ni une provocation. Il vise à susciter la réflexion autour d'un sujet déterminant pour l'avenir des sociétés : la réalisation des grands projets de demain dans un contexte où citoyens, professionnels, scientifiques, promoteurs, pouvoirs publics et autres parties prenantes se révèlent. très prenants. De l'information à la participation, de la transmission à la relation, de la connaissance aux symboles et aux actes, ce sont tous les aspects de la communication qui sont ici abordés pour traiter de la gestion des grands projets urbains et d'exploitation des ressources naturelles. Ainsi, sont discutés dans ce livre des démarches de cocréation de projets, des méthodes participatives et des outils de partage du savoir. Il y est également question de la gouvernance des grands projets et de ses enjeux, ainsi que des rôles et responsabilités des différents acteurs qui y participent. Enfin, plusieurs chapitres s'intéressent à l'imaginaire des grands projets, aux sens qu'ils façonnent et aux passions qu'ils peuvent susciter. Réunissant les contributions de chercheurs et de praticiens québécois, français, britanniques et belges et faisant appel à des disciplines variées (communication, management, gestion de projet, sciences politiques, urbanisme, architecture, géologie et ingénierie), l'ouvrage remet en question les pratiques actuelles de communication et de gestion de projet. Pour mieux rendre compte des nouveaux défis à relever. VALÉRIE LEHMANN, MBA, Ph. D., est professeure et chercheure à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal, où elle enseigne au sein des programmes de 2e cycle en gestion de projet. Elle est membre du comité scientifique et responsable de l'axe de recherche : «Enjeux humains et défis de mangement» à la Chaire de recherche de gestion de projet de l'ESG UQAM. BERNARD MOTULSKY, MA, Ph. D., est professeur au Département de communication sociale et publique de l'Université du Québec à Montréal. Il est titulaire de la Chaire de relations publiques et communication marketing de l'UQAM. Ont participé à cet ouvrage : Lise Aréna, Marc Banik, Stéphane Bertrand, Luc Bousquet, Valérie Colomb, Serghei Floricel, Sylvestre Huet., Raymond Hudon, Michel Jébrak, André L. Lafrance, Pascale Lafrance, François Lambotte, Bernard Lamizet., Thierry Libaert, Eammon Molloy, Valérie Lehmann, Bernard Motulsky, Sorin Piperca, Christian Poirier, Jean Savard et Stéphanie Yates.

  • We are all exposed to meteorological and climate risks that impact our daily lives to some degree. A number of organizations with professionals from various areas of expertise provide solutions to prevent and manage these risks. It is critical to adequately communicate these issues to individuals who may be impacted and to the various actors involved in managing these problem situations to offset any harmful effects.

    The purpose of this book is to convey the role of communications in risk management. In this book, practitioners and researchers share their experiences and observations and through examples, reflections and practical exercises, they equip readers with a range of tools to improve their communications and understanding of events involving the transmission of messaging.

    This book deals with risk communication concepts, the actual practice of communications, communicating in a digital environment, and the overall repercussions. Readers who are either risk management and communication professionals or students are shown how they can assume an enhanced participatory role in implementing effective and relevant communications strategies that minimize the negative impact of crisis situations.

  • Nous sommes tous exposés à des risques météorologiques et climatiques pouvant avoir des conséquences plus ou moins importantes sur notre quotidien. De nombreuses organisations, dans lesquelles oeuvrent des professionnels provenant de plusieurs horizons, disposent de moyens pour prévoir et gérer ces risques. Communiquer adéquatement les enjeux aux personnes potentiellement concernées et aux divers acteurs de la gestion de ces situations problématiques est essentiel pour en diminuer les effets nuisibles.

    Le présent ouvrage veut faire comprendre le rôle de la communication dans la gestion du risque. Des praticiens et des chercheurs y partagent leurs expériences et leurs observations et offrent au lecteur, par leurs exemples, réflexions et exercices pratiques, une panoplie d'outils visant à améliorer la communication et la compréhension des phénomènes qui touchent la circulation des messages.

    Ce livre aborde les notions relatives à la communication de risques, la pratique de la communication proprement dite et la communication dans le contexte du numérique et de ses répercussions collectives. Il permettra au lecteur, qu'il soit un professionnel ou un étudiant en gestion de risque ou en communication, de mieux participer à la mise en place de stratégies de communication efficaces et pertinentes pour minimiser les conséquences négatives des crises.

empty