Caroline Laurent

  • - 29%

    Après le succès de Et soudain, la liberté, co-écrit avec Evelyne Pisier, voici le nouveau roman de Caroline Laurent. Au coeur de l'océan Indien, ce roman de l'exil met à jour un drame historique méconnu. Et nous offre aussi la peinture d'un amour impossible.
    PRIX MAISON DE LA PRESSE 2020 Certains rendez-vous contiennent le combat d'une vie.
    Septembre 2018. Pour Joséphin, l'heure de la justice a sonné. Dans ses yeux, le visage de sa mère...
    Mars 1967. Marie-Pierre Ladouceur vit à Diego Garcia, aux Chagos, un archipel rattaché à l'île Maurice. Elle qui va pieds nus, sans brides ni chaussures pour l'entraver, fait la connaissance de Gabriel, un Mauricien venu seconder l'administrateur colonial. Un homme de la ville. Une élégance folle.
    Quelques mois plus tard, Maurice accède à l'indépendance après 158 ans de domination britannique. Peu à peu, le quotidien bascule et la nuit s'avance, jusqu'à ce jour où des soldats convoquent les Chagossiens sur la plage. Ils ont une heure pour quitter leur terre. Abandonner leurs bêtes, leurs maisons, leurs attaches. Et pour quelle raison ? Pour aller où ?
    Après le déchirement viendra la colère, et avec elle la révolte.
    Â
    Roman de l'exil et de l'espoir,
    Rivage de la colère nous plonge dans un drame historique méconnu, nourri par une lutte toujours aussi vive cinquante ans après.
    Caroline Laurent est lauréate du Prix Maison de la Presse 2020.
    Rivage de la colère finaliste de nombreux prix :

    Prix des Maisons de la Presse - Lauréate
    Prix France Bleue/ Page des Libraires
    Prix des Libraires
    Prix Françoise Sagan
    Prix Orange
    Prix des lecteurs Babelio À propos de Et soudain, la liberté : " Singulier et attachant. Un ouvrage né d'une promesse du crépuscule. " Olivia de Lamberterie, Elle " Un hymne à la vie, une vie dont on se souvient longtemps après avoir refermé le livre. " Françoise Dargent, Le Figaro- Prix Maison de la Presse 2020- Prix du Roman Métis des Lecteurs- Prix du Roman Métis des Lycéens- Grand Prix des bloggeurs 2020- Prix du Salon du Livre du Mans- Prix Louis Guilloux

  • Une incroyable traversée du XX e siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté.
    Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
    À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit
    Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté.
    De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l'avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s'ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n'a qu'un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu'elle y fera la rencontre d'un certain Fidel Castro...
    Et soudain, la liberté, c'est aussi l'histoire d'un roman qui s'écrit dans le silence, tâtonne parfois, affronte le vide. Le portrait d'une rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent - un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Tout aurait pu s'arrêter en février 2017, au décès d'Evelyne. Rien ne s'arrêtera : par-delà la mort, une promesse les unit.
    Découvrez le nouveau roman de Caroline Laurent,
    Rivage de la colère, finaliste de plusieurs prix :

    Prix des Maisons de le Presse 2020
    Prix France Bleue / Page des Libraires
    Prix des libraires
    Prix Françoise Sagan- Prix Marguerite Duras 2017 - Prix Première Plume 2017 (Furet du Nord) - Talent à découvrir Cultura 2017 - Sélection Prix du Style 2017 - Sélection Page des Libraires 2017 - Grand prix des lycéennes ELLE

  • La société post-moderne génère un certain nombre de crises, pertes de repères et problèmes d'adaptation.
    Pour y faire face, l'accompagnement psychologique conçu dans cet ouvrage repose sur une intervention brève (allant d'un entretien à un dispositif d'une quinzaine d'heures) et permet :
    - de proposer des nouveaux dispositifs à des publics variés (salariés, demandeurs d'emploi, jeunes, etc.) ;
    - d'intégrer certains exercices dans un dispositif existant (psychothérapie, formation d'adultes, bilan de compétences, accompagnement à la recherche d'emploi, conseil en évolution professionnelle, etc.) ;
    - de mener une réflexion sur la posture de l'intervenant.
    Outre les repères théoriques et pratiques fournis dans le livre, le lecteur peut bénéficier de compléments en ligne comportant les exercices originaux pour aider les personnes à développer le sens qu'elles comptent donner à leur vie et/ou à leur travail, pour accroître leur bien-être et renforcer des prises de décisions équilibrées et lucides.

  • En leur temps, l´élaboration jurisprudentielle d´un droit communautaire des droits fondamentaux et la proclamation de la Charte des droits fondamentaux de l´Union n´ont pas manqué de poser la question d´une complémentarité et/ou d´une concurrence avec le système de la Convention européenne des droits de l´homme. Mais les termes du débat semblent désormais renouvelés depuis que l´entrée en vigueur du traité de Lisbonne a fait sortir la Charte de la catégorie des textes déclaratoires et engagé l´Union à adhérer à la Convention. La place et le poids de ces deux instruments s´en voyant modifiés, la période invite à repenser les relations entre les deux systèmes de garantie des droits de l´homme dans l´espace européen. Aussi l´ouvrage veut-il davantage s´intéresser à la théorie de l´équivalence des protections, à la fois comme élément de cohérence matérielle (dans le contenu des garanties offertes par la Charte et la Convention) et comme instrument d´articulation fonctionnelle (entre les contrôles respectivement assurés par la Cour de justice de l´Union européenne et par la Cour européenne des droits de l´homme), en intégrant une réflexion sur ce que pourrait ou devrait impliquer à cet égard l´adhésion en termes d´ajustement de leurs compétences. En prise sur les développements les plus récents, l´ouvrage se propose ainsi de jeter un nouveau regard sur l´avenir de la protection juridictionnelle des droits fondamentaux en Europe. Il intéressera les praticiens, confrontés aux problèmes de la coexistence et de l´articulation entre droit de l´Union et droit de la Convention, les professeurs, les chercheurs et les étudiants du troisième cycle.

  • Tous ont en commun d'avoir eu des grands-parents ayant combattu pendant la Grande Guerre. À ces dix personnalités politiques qui ont accepté de parler à coeur ouvert, leurs aïeuls ont raconté la violence du front, la mort de leurs camarades et les difficultés du retour. Qu'ont transmis ces poilus à leurs petits-enfants qui sont les derniers à les avoir entendus ? Au cours de leur enquête, les auteurs ont reçu de nombreuses confidences, parfois très inattendues, souvent touchantes, de ces dix hommes et femmes d'aujourd'hui, habituellement peu bavards sur leur enfance et leurs secrets de famille. On comprend combien tous, sans exception, ont été marqués pour toujours par les récits de leurs grands-parents. Au fil des témoignages, on découvre à quel point la Grande Guerre a façonné leur imaginaire, favorisé leur conscience politique et, pour la plupart, les a conduits à s'engager.

empty