Chantal Zaouche-Gaudron

  • Dès sa naissance et au cours de la petite enfance, l´enfant entretient des rapports successifs et différenciés avec le monde des personnes et le monde des objets.
    Afin d´étudier les processus de subjectivation et de socialisation, sont d´abord abordées ici les premières relations que l´enfant établit, au sein de sa famille, avec ses deux parents, mais aussi celles qui constituent le lien fraternel.
    Les conduites sociales entre pairs et les relations de l´enfant au monde institutionnel, à travers la socialisation précoce à la crèche et l´intégration sociale à l´école, sont ensuite analysées.

  • Cet ouvrage est le fruit d'une réflexion collective sur la problématique paternelle. Les contributions témoignent du souci d'explorer, d'analyser et de confronter les modèles théoriques qui l'instruisent. Les différents auteurs abordent à partir de leur place respective, de leurs expériences, de leur pratique, de leurs orientations théoriques, la question du père dans nos sociétés actuelles. L'ensemble constitue un livre très original tant par sa forme que par les idées qu'il a générées. Il correspond à une interrogation actuelle qui préoccupe beaucoup les professionnels de l'enfance.

  • Cette nouvelle édition actualisée et augmentée détaille les diverses approches du développement social de l'enfant, à travers l'étude des principaux processus de socialisation, du rôle des liens intrafamiliaux et des relations du jeune enfant au monde institutionnel (crèche, école).

  • Il s'agit là du premier ouvrage en langue française dans le champ de la psychologie qui examine le développement du jeune enfant dans des conditions de vie défavorisées. Les auteurs analysent l'environnement de l'enfant (voisinage, modes de garde, etc.), la conjugalité, la parentalité et les interactions parents-enfants qui en découlent. Les résultats des principaux travaux de recherche réalisés ces dernières années sont ici exposés et nous aident à mieux comprendre les relations d'attachement, les problèmes de comportement, les compétences sociales... des jeunes enfants qui vivent dans des conditions de vie défavorisées, auprès de leurs parents, eux-mêmes en situation de grande précarité économique. Chantal Zaouche-Gaudron est professeur de psychologie du développement (Toulouse)

  • Quelle que soit la façon dont les données statistiques sont calculées et/ou présentées par les différents organismes (INSEE, Observatoire des inégalités sociales, Conseil national de l'information statistique, etc.) et en dépit des politiques publiques, le nombre d'enfants en situation de pauvreté dans notre pays n'a pas diminué. La précarité se décline au pluriel et s'inscrit dans divers domaines d'existence que cet ouvrage s'attache à cerner.

    Comment l'enfant qui grandit dans des conditions de vie précaires peut-il se développer ? Comment l'identité parentale peut-elle être bouleversée par ces situations défavorisées ? Quelles en sont les conséquences pour les enfants ? Quel est l'impact de l'environnement, de ses structures et fonctions - le quartier, le logement, les activités des enfants, les structures d'accueil et d'éducation - sur leur santé physique et psychique ?  

    A partir du bilan des recherches les plus contemporaines en psychologie sur les liens qui existeraient entre le développement de l'enfant et ses conditions de vie notamment quand elles sont marquées par la précarité, Chantal Zaouche analyse les leviers - mesures et structures préventives - sur lesquels nous pouvons agir pour aider les enfants et leurs familles à « sortir de la galère », à vivre et non survivre, et à profiter pleinement de leur existence.

  • Historien, psychologues, psychanalyste, sociologues, musicologue, géographe, spécialistes de l'art et des sciences de l'éducation, philosophe, linguiste présentent un état des lieux des études de genre sur les « masculinités ». Le livre aborde ainsi de vastes domaines des vies masculines : sexualités, vie scolaire, loisirs, musiques urbaines, paternité, homoparentalité, violences, prison, guerre, suicide, art, etc. Il questionne l'avenir des relations homme/femme dans notre société en transition rapide et aborde concrètement certains changements masculins, mais aussi certaines résistances masculines au changement. Daniel Welzer-Lang, sociologue, professeur en étude de genre à l'université Toulouse II-Le Mirail Chantal Zaouche Gaudron est professeure en psychologie du développement à l'université Toulouse II-Le Mirail

  • Cet ouvrage présente les notions essentielles de l'approche psychologique de la famille. Sont décrites les évolutions familiales des familles d'antan aux familles plurielles. Puis la famille est abordée du côté des parents, du côté des enfants et du côté des autres partenaires tels que la fratrie, les grands-parents et les autres instances éducatives. Enfin, le livre traite des problématiques plus singulières telles que l'adoption, la précarité, l'exil ou encore les violences conjugales.
    Des apports théoriques et des exemples de situations cliniques permettent de transmettre à un public étudiant les notions fondamentales à la pratique et à la recherche en psychologie de la famille. 

empty