Charles Dreyfus

  • L'art contemporain a souvent tenté de rétablir le dialogue brisé entre l'homme et l'animal. Dévoiler les ressemblances, mais surtout prendre conscience de l'animalité des hommes en tant que condition nécessaire à l'équilibre existentiel. Inter numéro 113 nous propose un dossier sur l'art actuel qui questionne ce lien entre l'humain et l'animal en mettant un accent particulier sur l'art performance qui, selon Arti Grabowski, est celui qui partage et révèle le mieux la nature animale. Des portraits d'artistes oeuvrant dans les domaines de la performance donc, mais aussi de la photographie, de la peinture, de la sculpture et du film, tels que Benoît Aquin, Ricardo Arcos-Palma, Pascale Barret, Maurizio Cattelan, Éric Clémens, Isabelle Demers, Charles Dreyfus et Jean-Robert Drouillard, pour ne nommer que ceux-ci.

  • Dans cet ouvrage, les lettres de Jean Dupuy à Charles Dreyfus Pechkoff nous replongent dans l'ambiance de l'avant-garde des années 1970 à New York. Les années marquantes dans la vie artistique de Jean Dupuy sont celles qui ont nourri le jeune Charles Dreyfus Pechkoff, dans le sillage de George Maciunas et de Fluxus. La lecture de ces lettres est édifiante à notre époque. La correspondance, mode de communication en voie de disparition, permet d'avoir une connaissance officieuse de l'individu souvent utilisée comme un moyen - une clé - pour interpréter sa pensée et sa vie. Les lettres de Jean Dupuy nous dévoilent une avant-garde qui se développe dans une ambiance cosmopolite d'optimisme, de débrouillardise et qui exprime la conviction de la réalisation de grands projets.

empty