Christophe Martin

  • Proposer une approche historique à la fois précise et synthétique des Lumières françaises. Tel est le projet de cet ouvrage. L'auteur propose d'articuler dans son texte histoire des idées et histoire culturelle afin de dégager les grands espaces de mutations de ce phénomène qui a abouti à la Révolution française.

  • Durant les années 80, de grandes quantités de migrants principalement des indiens des Andes du Sud, vinrent s'installer à Lima, capitale du Pérou pour constituer une épaisse ceinture de bidonvilles (barriadas) autour de la ville. " Tupac Amaru ", une barriada récente de 1520 habitants nous est ici présentée et analysée dans son fonctionnement social, et économique quotidien.

  • Missionné par Le Globe pour mener une enquête sur les engins spatiaux expérimentaux, Lefranc est mis en contact avec le docteur Lukas Eugen Messner. Juste après leur entretien, le scientifique est enlevé. Axel Borg serait-il dans le coup ? Guy Lefranc se retrouve embarqué dans une nouvelle aventure qui le mènera de France en Corée.
    La course à l'espace est lancée.

  • Un triple meurtre sanglant a été commis sur un plateau de l'Aubrac. Le journaliste Guy Lefranc s'intéresse de près à cette affaire d'autant plus que son ami, l'inspecteur Renard, lui révèle certains détails qui vont à l'encontre des premières constatations de la police locale et de l'opinion publique.

  • Prague, Tchécoslovaquie, Quartier de Staré Mesto. Sollicité par Harold Cunningham, Lefranc est chargé de se faire passer pour un pilote allemand afin de s'emparer dun plan d'une arme secrète à propulsions psychique élaboré par les nazis et de tenter de s'enfuir aux commandes de celle-ci. Cette aventure rocambolesque, qu'il fera en compagnie d'Axel Borg, le conduira en dirigeable jusqu'en Antarctique dans la base de la nouvelle Souabe où ils devront se démener pour mener à bien leur mission.

  •  La Conjuration de Baal a pour cadre Pompéi puis Rome.
    Sur fond de lutte acharnée entre Pompée et César pour le pouvoir suprême, elle met en scène une conjuration menée sous l'égide du dieu Baal et de la secte de ses adorateurs masqués, les « molochistes », qui lui rendent un culte sanglant. La compétition entre les deux rivaux se double d'une lutte, tout aussi âpre, entre Alix et le Grand Prêtre de Baal, qui a manifestement des comptes personnels à régler avec lui... Avec cette trentième aventure d'Alix, les auteurs renouent avec les composantes fondamentales qui ont fait le succès de la série : histoires à rebondissements, trahisons, scènes à huis-clos ou à grand spectacle... 
    Ce trentième album d'Alix est un hommage aux grands mythes et personnages de la série.

  • À la tête de ses légions, César se prépare à affronter les derniers fidèles de Pompée qui se sont rassemblés sous les ordres de ses fils en terre d'Hispanie. Au même moment, Alix est en position délicate... César vient de lui offrir une ferme dans la région mais il ne souhaite pas s'y établir. C'est alors qu'Alix fait la rencontre du chef ibère Tarago dans des circonstances mouvementées. Au terme d'une poursuite, Alix laisse la vie sauve à son adversaire. Entre les deux hommes qui se combattent naît un sentiment de respect. C'est le début d'une grande aventure sur fond de guerre romaine, de querelles d'honneur, de jalousie fraternelle et de résistance ibère face à l'envahisseur. Entre Alix et Tarago, un terrible duel s'engage avec, pour seule issue possible, la victoire ou la mort.

  • Jadis fierté de la ville d'Alexandrie, le phare est devenu l'objet de rumeurs et de convoitises. Comment expliquer les naufrages suspects ? Qui est le nouveau maître de l'île de Pharos, le puissant homme qui dicte sa loi à Ptolémée ? Envoyé par César en mission à Alexandrie pour recevoir un message de Cléopâtre, Alix tente de percer le mystère avec l'aide d'Enak. De la grande bibliothèque au phare en passant par les quartiers populaires du port, les souterrains et le palais royal, notre héros est amené à découvrir un terrible secret. Mais n'est-il pas déjà trop tard ? Le trône de Ptolémée et de Cléopâtre résistera t-il aux manigances de ceux qui ont jurés sa perte ? Et le courage suffira t-il à Alix pour affronter les manoeuvres et les troubles politiques ?

  • Comme tous les fidèles lecteurs d'Alix le savent, Khorsabad est l'endroit où ses aventures ont débuté il y a près de soixante ans. Ce vingt-cinquième tome est en quelque sorte un retour aux sources. Revenu dans l'antique cité de Khorsabad dans l'espoir de retrouver des parents disparus, Alix y retrouve Suréna, le général Parthe qui lui avait rendu la liberté, subjugué par le courage du jeune Romain.Il y rencontre également le roi Orodès, qui lui dévoile deux magnifiques grands vases, l'un en or, l'autre en bronze. Alix doit ramener comme cadeau à César le vase en or, et lui transmettre le message suivant : que l'ambitieux général romain ne cherche jamais à envahir la Mésopotamie, sous peine de voir, une fois ses troupes défaites, le vase en bronze lui servir de sépulture éternelle... Dès lors, le précieux vase va devenir l'objet de toutes les convoitises. Trahisons, attaque de pirates, coups de théâtre : que d'embûches et de rebondissements sur le chemin qui mène à Rome.

  • Comment faire de la sociologie ? Comment réaliser une analyse sociologique d'un fait de société ? À partir de terrains qui leur sont familiers, une vingtaine de sociologues expérimentés montrent comment ils font de la sociologie. En partant d'expériences ordinaires de la vie (« je joue au foot » ; « je deviens ingénieure » ; « je lis des BD » ; « je sèche des cours »), ils révèlent la manière dont ces expériences peuvent faire l'objet d'analyses sociologiques. Dix-sept exemples variés permettent de se familiariser avec les étapes du raisonnement sociologique : illustrant les trois grandes variables sociologiques (sexe, âge et position sociale), ils indiquent comment articuler questionnement, concepts et enquête de terrain. Rompant avec une approche académique et abstraite, ce manuel - dont il s'agit ici de la troisième édition, enrichie d'un chapitre inédit - propose une nouvelle manière d'apprendre à faire de la sociologie. Avec lui, les étudiants et les lecteurs curieux disposeront de tous les outils utiles à l'apprentissage de la démarche sociologique.

  • Dans cet ouvrage, les auteurs ont souhaité présenter leurs propositions issues du terrain et de la « base militante » en faveur d'une droite républicaine moderne, concrète, engagée et éthique. Sans langue de bois ni dogmatisme, ils ouvrent des pistes de réflexion productives axées sur une réflexion quant au modèle politique français, son histoire et les écueils qu'il devra éviter dans un avenir proche.

  • Qu'avons-nous fait de l'Europe ? Comment a-t-on pu dévoyer cette belle idée en un bouc émissaire pour tous les malheurs du monde ? Il y a des choses qui ne fonctionnent plus en Europe. Sans langue de bois, l'auteur s'empare de ces sujets et y apporte des réponses concrètes et pragmatiques. Il propose un projet de civilisation européenne dans une Union à visée fédéraliste qui sache respecter la richesse des nations. Aux populismes et replis sur soi, il a voulu répondre par le rassemblement des peuples d'Europe autour d'une Union réelle et forte.

  • Le spectacle apparaît comme une notion centrale dans l´oeuvre et la vie de Rousseau. Sa réflexion critique sur les spectacles procède, en effet, d´une problématique à la fois intellectuelle et existentielle impliquant le « système » de l´oeuvre en sa totalité. Car le spectacle, chez Rousseau, n´est pas seulement l´emblème de la dénaturation : s´il est bien à l´origine du mal dans la société, il est aussi une expérience essentielle. D´une part Rousseau expose à ses contemporains le haut prix du « spectacle de la nature » consolateur de tous les maux et preuve persistante de la Providence. D´autre part il se révèle toujours hanté d´images et de chimères et il voit dans la fête antique le spectacle (humain et sociétal) pur par excellence : celui où rien n´est représenté et où le spectateur est à lui-même (et à ses congénères en empathie) son propre spectacle. Ce volume, qui réunit quelques uns des meilleurs spécialistes de Rousseau, s´efforce de relire son oeuvre à la lumière d´une notion qui permet en particulier de considérer simultanément le penseur et le créateur de formes : loin de se limiter au Rousseau pourfendeur des spectacles, on s´est proposé non seulement de réévaluer la composante proprement dramatique de sa production, mais d´insister sur une dimension essentielle de sa pensée et de son écriture. En cette oeuvre où le registre visuel est sollicité en permanence, fût-ce pour faire signe vers un invisible qui le dépasse, c´est cette partie liée de l´écriture et du spectacle qu´il s´agit d´explorer.


  • Table des matières
    Les trente ans de la Société française de systématique,
    par Patrick Martin, Sophie Nadot et Christophe Daugeron ......... 7
    Discours d'introduction aux Journées de la Société
    française de systématique, par Daniel Goujet ........................... 11
    La phylogénie des téléostéens : un chantier des méthodes
    en systématique, par Donald Davesne et Guillaume Lecointre ......13
    L'origine des oiseaux, hier et aujourd'hui :
    petit retour historique sur un changement de paradigme,
    par Armand de Ricqlès .................................................................. 33
    L'arbre du vivant : classification phylogénétique
    des Annélides, par Patrick Martin ............................................. 49
    Un aperçu de la phylogénie des oiseaux,
    par Alice Cibois et Jérôme Fuchs ................................................ 69
    La phylogénie des proboscidiens (Mammalia) ;
    une question de méthode, par Pascal Tassy .............................. 81
    /> Phylogénie et classification : concepts, méthodologie
    générale et postulats requis, par Pierre Deleporte ............... 99
    « Arbori-culture » : une typologie des « arbres » dans la
    culture phylogénétique, par Guillaume Lecointre .................. 113
    Les deux biogéographies : biogéographie historique vs
    histoire géographique, par René Zaragüeta i Bagils ............... 133
    Les paléoanthropologues sont-ils en meilleure position
    que les autres pour se permettre d'ignorer les règles de
    la systématique ? Un bref historique, par Valéry Zeitoun ......... 155
    Conception et réalisation d'une exposition permanente
    consacrée à l'arbre du vivant, par Pierre Pénicaud .................. 173






  • Une première partie présente les séries cultes des années 50 à nos jours, une seconde partie consiste en un dictionnaire systématique de toutes les grandes séries télé du monde, avec 500 entrées.

  • - 5%

    This book demonstrates that theory in literary and cultural studies has moved beyond overarching master theories towards a greater awareness of particularity and contingency - including its own. What is the place of literary and cultural theory after the Age of Theory has ended? 
    Grouping its chapters into rubrics of metatheory, cultural theory, critical theory and textual theory, the collection demonstrates that the practice of "doing theory" has neither lost its vitality nor can it be in any way dispensable. Current directions covered include the renewed interest in phenomenology, the increased acknowledgement of the importance of media history for all cultural practices and formations, complexity studies, new narratology, literary ethics, cultural ecology, and an intensified interest in textual as well as cultural matter.

  • « Mais comment une revue peut-elle s'imposer au point de devenir la "rose des vents" de la République des lettres et le rester pendant quarante ans ? » C'est cette question, posée d'emblée par Anna Boschetti, que le numéro 40,1 d'Études littéraires vise à examiner. On a souligné à juste titre le pluralisme et la « mesure » qui caractérisent les choix de la Nouvelle revue française et qui lui permettent de se démarquer de la plupart des revues contemporaines, attachées à des mots d'ordre esthétiques ou idéologiques finissant inévitablement par les dater et par restreindre leur capacité d'attraction. Sa réputation, qui n'est plus à prouver, tient principalement à deux traits primordiaux : le goût raffiné des contributeurs, présent dès la genèse de la revue, qui demeure à l'avant-plan lorsqu'il s'agit de sélectionner les textes à publier ; enfin, l'équilibre entre continuité et renouvellement qui assure à la revue une place d'honneur aux premières loges de l'actualité littéraire des premières décennies du XXe siècle. Par l'étude des principales périodes de l'histoire de la NRF, il s'agira de comprendre, à travers ce numéro, comment le rayonnement dans tous les domaines de la vie culturelle a pu persister, et ce, malgré les aléas de l'histoire. L'étude du contexte d'émergence de la revue et de ses principaux directeurs (J. Rivière, J. Paulhan, Drieu La Rochelle), joint à l'angle sociologique annoncé par le texte introductif, met en lumière une modernité esthétique entretenue non seulement par le souci constant de préserver un équilibre, mais surtout par un dévouement sans réserve à la revue de la part de ses contributeurs.

  • Retrouvez Cerise Lechat, minette égocentrique au caractère bien trempé pour de nouvelles aventures... à l'Élysée ! « Chatpristi, vous ne vous souvenez pas de môoâa, Cerise Lechat ? Eh bien moi, copine du Président, je vais lui en faire baver des ronds de chapeau. Et à vous aussi... Allez, suivez-moi en catimini à l'Élysée, je ne vous dis que chat ! » Le monde entier est en émoi. Le Président a de la compagnie ; elle déambule sans gêne, au hasard de ses caprices, sous les ors du Palais de l'Élysée, distribuant coups de griffes et commentaires acerbes. Le président sourit. Des photos circulent. La presse mondiale est sur les dents. Scandale, provocation, nul ne sait ; une seule chose est sûre : Cerise est dans la place ! La folle idée qui a germé dans l'esprit du célèbre docteur Fremd aura des conséquences imprévisibles... Après le premier volet des aventures de Cerise, la jeune chatte la plus égocentrique, facétieuse, susceptible et ronronnante du monde entier, que dis-je, de l'univers, devient la favorite en titre d'un président tourmenté. Bien entendu, elle a un avis sur tout et sur tous, s'ingénie à bousculer et égayer ce monde froid et normé avec un bon sens, un humour et une gouaille inimitables. Par sa voix, Jacques-François Martin nous livre une fable satirique sur un personnel politique obsédé par son image et les jeux de pouvoirs. En complément de ses dialogues truculents, les superbes illustrations de Christophe d'Amiens d'Hébécourt affirment le caractère unique de Cerise. Et si certaines vérités sortaient de la bouche... d'un chat ? Un roman aussi hilarant que le premier, à savourer sans modération ! EXTRAIT - Décidément, chuchota Madame Tartignole à l'oreille poilue de son voisin, je commence à me demander si le docteur n'a pas un grain. Il y a un bon moment que je n'avais pas vu ce chat dans la salle d'attente, mais voilà que ça recommence ! - Oui, j'ai aussi quelques doutes depuis un certain temps. La semaine dernière, j'ai vu cet animal entrer dans son cabinet et je suis quasiment certain d'avoir entendu le docteur lui dire : « entrez, je vous en prie. » De sa voix douce et rassurante, le médecin apparut alors dans l'antichambre et, jetant comme à son habitude un discret coup d'oeil circulaire, il demanda rituellement : - Alors, c'est à qui maintenant ?

  • Globalisation and rapid social and environmental change in recent decades have brought into sharper focus not only the benefits but also the costs of economic development. The once assumed link between economic development and societal well-being is being increasingly questioned in the face of growing social and environmental problems and unfulfilled expectations concerning political and commercial decision-makers. The orthodox development dogma is being tested in particular in resource-based economies such as Western Australia, where globalisation pressures and the concomitant rise in the demand for natural resources highlight the difficulties of effectively balancing  broader societal interests with those of industry and the state. This book provides a critical review of the socio-political, environmental and cultural state of play in Western Australia, offering an analysis of how resource-based developments are shaping the state and its people.

  • Singular algebraic curves have been in the focus of study in algebraic geometry from the very beginning, and till now remain a subject of an active research related to many modern developments in algebraic geometry, symplectic geometry, and tropical geometry. The monograph suggests a unified approach to the geometry of singular algebraic curves on algebraic surfaces and their families, which applies to arbitrary singularities, allows one to treat all main questions concerning the geometry of  equisingular families of curves, and, finally, leads to  results which can be viewed as the best possible in a reasonable sense. Various methods of the cohomology vanishing theory as well as the patchworking construction with its modifications will be of a special interest for experts in algebraic geometry and singularity theory. The introductory chapters on zero-dimensional schemes and global deformation theory can well serve as a material for special courses and seminars for graduate and post-graduate students.Geometry in general plays a leading role in modern mathematics, and algebraic geometry is the most advanced area of research in geometry. In turn, algebraic curves for more than one century have been  the central subject of algebraic geometry both in fundamental theoretic questions and in applications to other fields of mathematics and mathematical physics.  Particularly, the local and global study of  singular algebraic curves involves a variety of methods and deep ideas from geometry, analysis, algebra, combinatorics and suggests a number of hard classical and newly appeared problems which inspire further development in this research area.

  • Führende Praktiker und Wissenschaftler nehmen in diesem Tagungsband aus Anlass des 65. Geburtstages von Prof. Dr. Ulrich Schreiber Stellung zu ausgewählten Fragen der Besteuerung von Unternehmen. Dieses Buch bietet spannende Diskussionen, interessante Argumente und neuartige Einblicke in die Systematik und Wirkungen der Unternehmensbesteuerung, die für Praktiker, Studierende und Wissenschaftler gleichermaßen von Interesse sind.

  • Bei der Einführung von Ganzheitlichen Produktionssystemen (GPS) steht bislang die Standardisierung und Vereinheitlichung von Arbeitsmethoden und Arbeitsabläufen im Vordergrund. Dies zeigt sich sowohl in der betrieblichen Praxis als auch in der wissenschaftlichen Diskussion rund um GPS. Die Autoren entwickeln GPS zu einem Managementsystem weiter, mit dem zum einen die Balance von Flexibilität und Stabilität gezielt gefrdert wird und zum anderen die Beschäftigten aktiv einbezogen, ihre Kompetenzen genutzt und ihre berechtigten Anliegen angemessen berücksichtigt werden. Damit wird ein vllig neuartiger Prozess zur Herstellung von arbeitspolitischer Balance im Unternehmen vorgestellt. Neben der Darstellung eines Lernprogramms für produktionsnahe Führungskräfte zur Sozial-, Kommunikations- und Konfliktkompetenz enthält das Buch auch neue Ansätze zur strategieorientierten Planung von Ganzheitlichen Produktionssystemen. Die Erkenntnisse sind anschaulich in Fallbeispielen dargestellt und vielfach um Leitlinien und Checklisten zur leichteren Umsetzung der Erkenntnisse in die Praxis ergänzt.

empty