Langue française

  • Praise for Handbook of Global and Multicultural Negotiation "In today's globalized world, few competencies are as essential as the ability to negotiate across cultures. In this insightful and practical book, Chris Moore and Peter Woodrow draw on their extensive global experience to help us understand the intricacies of seeking to reach intercultural agreements and show us how to get to a wise yes. I recommend it highly!" William Ury coauthor, Getting to Yes, and author, The Power of a Positive No "Rich in the experience of the authors and the lessons they share, we learn that culture is more than our clothing, rituals, and food. It is the way we arrange time, space, language, manners, and meaning. This book teaches us to understand our own culture so we are open to the other and gives us practical strategies to coordinate our cultural approaches to negotiations and reach sustainable agreements." Meg Taylor compliance advisor/ombudsman of the World Bank Group and former ambassador of Papua New Guinea to the United States of America and Mexico "In a globalized multicultural world, everyone from the president of the United States to the leaders of the Taliban, from the CEO of Mittal Steel to the steelworkers in South Africa, needs to read this book. Chris Moore and Peter Woodrow have used their global experience and invented the definitive tool for communication in the twenty-first century!" Vasu Gounden founder and executive director, ACCORD, South Africa "Filled with practical advice and informed by sound research, the Handbook of Global and Multicultural Negotiation brings into one location an extraordinary and comprehensive set of resources for navigating conflict and negotiation in our multicultural world. More important, the authors speak from decades of experience, providing the best book on the topic to date-a gift to scholars and practitioners alike." John Paul Lederach Professor of International Peacebuilding, Kroc Institute, University of Notre Dame

  • Les Pères de la Confédération désignent les 36 délégués qui ont participé aux conférences de Charlottetown et de Québec en 1864 et de Londres en 1866. Leurs délibérations ont conduit à l'entrée en vigueur de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique le 1er juillet 1867 et sont à l'origine de la constitution du Canada actuel. Mais le portrait est-il complet? Y a-t-il d'autres noms à ajouter à cette liste de délégués? Quel rôle leurs épouses ont-elles joué? Devrait-on parler des Mères de la Confédération? Cent cinquante ans plus tard, Cap-aux-Diamants tente de mieux comprendre l'émergence de la Confédération canadienne, et s'attarde spécifiquement sur la Conférence de Québec de 1864.

  • Ce numéro double des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique (SQRM) fait écho à un colloque international tenu en février 2015 à l'Université de Montréal et intitulé « Les musiques franco-européennes en Amérique du Nord (1900-1950) : Étude des transferts culturels ». Quatre textes abordent la pénétration de la musique française de la première partie du XXe siècle à partir de sa réception et de sa représentation médiatique. D'autres contributions mettent plutôt en lumière la manière dont ont été reçus en France les musiciens et la musique américaine. Le jazz, pour son rôle fondamental dans l'affirmation de la culture musicale américaine du XXe siècle, est d'ailleurs dans la mire de plusieurs auteurs. En complément de ce dossier, ce numéro vous propose trois textes s'inscrivant dans une réflexion globale sur le style et sur les échanges divers qui conduisent à son élaboration progressive. Enfin, trois comptes rendus de livres complètent cette livraison des Cahiers.

empty