Collectif Say

  • SAY ; vaincre la crise

    Collectif Say

    Project Syndicate, les Éditions Hermann et Finance Mag (ex-Fintech Magazine) s'associent pour créer une nouvelle revue-magazine (« mook ») : SAY. Le nom rend hommage à Jean-Baptiste Say, créateur de l'économie politique française, dont les idées ont été popularisées par John Stuart Mill. Dans cet esprit, la revue donnera la parole aux penseurs français et internationaux pour restaurer la valeur de l'analyse et de l'opinion informée, basée sur les faits, par opposition aux dérives idéologiques et « populistes ». Il ne s'agit pas de masquer la diversité des opinions derrière une « pensée unique ». Au contraire, en privilégiant la diversité de ses auteurs, par l'origine professionnelle, intellectuelle et nationale, et en pourchassant les discours creux et grandiloquents, SAY montrera que se baser sur la réalité n'empêche les opinions originales.
    Parmi les auteurs de ce premier numéro double :
    - Eric Schmidt, ancien directeur général de Google ;
    - de nombreux économistes, dont trois prix Nobel (Joseph Stiglitz, Robert Shiller et Michael Spence) mais aussi Lucrezia Reichlin, Jean Pisani-Ferry ou Jacques Attali ;
    - des financiers : George Soros, Bertrand Badré, William Davidow ;
    - des journalistes : Elizabeth Drew, Philippe Manière ;
    - Ana Maria Hernandez et Laurence Tubiana, respectivement à la tête de la Commission des Nations unies sur l'environnement et ancienne ambassadrice de la France à l'ONU ;
    - Sigmar Gabriel et Joschka Fischer (anciens ministres allemands des Affaires étrangères) ; Javier Solana (ancien ministre espagnol des Affaires étrangères et directeur général de l'Otan).
    La version ePub de ce titre est au format maquette fixed : vérifiez la compatibilité de vos appareils de lecture.

empty