Dominique Simon

  • Découvrez cinq cas de perversions sexuelles extraordinaires et curieuses, basées sur les notes d'un psychanaliste.
    « Un livre obscène, c'est tout simplement un livre mal écrit. Le talent n'est jamais obscène. Ni à plus forte raison immoral. »
    Raymond Poincaré (Procès de La Chanson des Gueux, de Jean Richepin - Raymond Poincaré
    « Il n'existe pas de livre moral ou immoral. Les livres sont bien ou mal écrits. C'est tout. »
    Le portrait de Dorian Gray - Oscar Wilde
    Ce livre aurait pu s'intituler « brèves de psy » ou encore « Troubles de jouissances ». Mais comment ne pas nommer simplement ce qui est ? De certains diront qu'il est question d'amours, d'autres de soumissions, ou de perversités...Quelle importance ? Ce sont des faits, ces réalités que l'on ignorent ou que l'on tait. Alors, cette lecture ne peut pas nuire, pas plus qu'un roman à l'eau de rose. Toutes ces petites histoires ont été vécues, puis relatées. Certes à ne pas mettre entre toutes les mains, le plaisir sera partagé.
    Ces cinq nouvelles, basées sur des faits authentiques et véritables, nous font voyager dans la psyché humaine et découvrir les fantasmes et les désirs secrets.
    EXTRAIT
    La patronne la détaillait en affichant un sourire sucré.
    C'était une femme de très grande taille, géante même, et qui eut pu facilement travailler dans un cirque qui aurait présenté des étrangetés de la nature ; bien en chair, fessue et avantageusement michée. Voulant faire sa discrète, elle les observait du coin de l'oeil avec le peu de discrétion dont elle était capable.
    Iris dès qu'elle l'eut envisagée Iris pensa :
    Nom de dieux quelle belle bête ! Et sûrement très productive...
    Chose qu'elle appréciait particulièrement, car elle adorait ce genre d'inondation. Focalisée par l'exceptionnelle anatomie de la propriétaire, la fascinée n'avait d'attention que pour elle.
    David qui sans doute s'était aperçu qu'Iris ne l'écoutait plus que d'une oreille, plus intéressée par la mastodonte que par les quelques badineries ou souvenirs qu'il évoquait, continuait pourtant d'essayer de se montrer charmeur.
    Puis cancanier comme il l'avait toujours été en vînt à lui raconter une drôle d'histoire sur la patronne qui, dès son entrée, lui avait adressé une oeillade appuyée.
    L'air de dire...
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Dominique Simon , c'est plus de trente-quatre publications à ce jour sous nom ou sous des pseudonymes...Et traduit dans le monde entier...

  • Garçonnes

    Dominique Simon

    Ce qui vous est proposé ici c'est d'entrer, par privilège, dans le monde de ces aventureuses, déterminées dans leurs aspirations au charnel, celui de celles qui tentent par leur comportement d'incarner la réalité sensuelle de la Psychée qui n'a que faire des entraves sociétales et respectent les lois véritables du simplement désir... Celui de ces aventureuses qui trouvent en elles la force qu'il faut pour trancher d'un coup le noeud gordien des conventions sociales.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Dominique Simon : Né en 1969, et ayant embrassé une carrière diplomatique internationale j'ai mené de front aussi celle d'écrivain. Porté par le succès de mes premiers titres publiés chez des « majors » de l'édition parisienne traduit dans le monde entier, aussi scénariste et metteur en scène, j'ai contribué à porter aux yeux du public nombre de projets. Souvent d'ailleurs sous des hétéronymes puisque j'écris aussi pour les enfants. Abordant tous les genres ou thèmes j'ai aussi une passion pour le dessin donc fondamentalement éclectique de toutes les façons...

  • J´étais démasquée. Alors, comme si c´était une chose entendue entre nous, je demandai : « Quand avez-vous compris que j´avais du goût pour mon genre ? A votre façon de détailler les clientes. Vous regardiez leurs fesses comme le font les hommes... Et, croyez-moi, je m´y connais. »

  • Comment échapper à la justice et à la police, quand une cour d'assises vous a condamné à la réclusion perpétuelle pour un cambriolage commis sans violence et sans armes ? Comment cacher à tous - femme, enfants, amis collègues... - un passé encombrant et toujours susceptible de remonter à la surface ? Au prix de quels sacrifices ?

  • Dans cette étude, l'auteur définit l'originalité, la nature réelle, ainsi que les valeurs de ce mouvement, véritable rupture culturelle qui, basée sur le thème général de la "survie", a entraîné une transformation en profondeur des mentalités, de la société et de la vie politique allemandes.

  • Un discours institutionnalisé sur la maternité prédomine dans notre société et dicte ce qui fait dune femme une « bonne » mère. Les auteurs de cet ouvrage résistent à ce discours en présentant lexpérience de la maternité sous ses multiples visages, y compris ceux en contexte ditinérance, de toxicomanie, de violence et de pauvreté.

  • L'antisémitisme réapparaît chaque fois qu'une société est fragilisée, dans son économie comme dans ses institutions politiques. Il est la maladie de nos sociétés démocratiques : il vise à en saper les fondements, à nier l'unité que la république entend instaurer entre les citoyens. De l'assassinat d'Ilan Halimi aux attentats de l'Hyper Cacher, en passant par les meurtres perpétrés par Mohamed Merah contre des enfants, ces actes de violence antisémite ont annoncé les attaques terroristes qui ont plus tard ensanglanté la France. Quelles réponses y apporter ? Comment s'en prémunir ? Le punir ou le prévenir ? Quelles raisons peuvent en effet expliquer la montée de l'intolérance et la remise en cause des principes républicains ? C'est à ces questions que s'attache cet ouvrage, qui réunit historiens et philosophes, mais aussi acteurs de terrain. À travers la question de l'antisémitisme, c'est une analyse de la situation actuelle de la France qui est ainsi donnée. Dominique Schnapper est membre honoraire du Conseil constitutionnel, auteur notamment de Travailler et aimer. Paul Salmona est directeur du Musée d'art et d'histoire du judaïsme. Perrine Simon-Nahum est philosophe et directrice de recherches au CNRS. Avec les contributions de Joëlle Allouche-Benayoun, Dan Arbib, Georges Bensoussan, Jean-Yves Camus, Danielle Cohen-Levinas, Emmanuel Debono, Vincent Duclert, Steven Englund, Bernard Godard, Valérie Igounet, Günther Jikeli, Laurent Joly, Marc de Launay, Jean-Pierre Obin, Philippe Oriol, Mgr Pierre d'Ornellas, Philippe Raynaud, Carole Reynaud- Paligot, Jean-Pierre Winter, Paul Zawadzki. 

  • Qui n'a jamais entendu parler du fameux soldat romain devenu préfet en Judée, Ponce Pilate ? Ses mémoires, prises en note par son scribe, n'ont a priori rien d'extraordinaire, et pourtant...
    À l'an 26 de notre ère, Ponce Pilate, un soldat romain rude de la classe équestre, est nommé préfet de la province romaine de Judée alors que la Palestine est la scène de soulèvements populaires.
    Ses mémoires, prises en note par son scribe sous sa dictée, relatent ici des faits qui, au quotidien, n'avaient rien d'extraordinaire. Or, il s'avère qu'ils ont constitué ceux qui ont précédé le plus grand événement que notre Histoire ait connu et dans lequel Pilate a joué un rôle central, nous laissant les citations connues «Ecce homo» et «Je m'en lave les mains» : l'exécution de Jésus de Nazareth.
    Découvrez un roman historique minutieux autour de l'un des plus grands événements de notre Histoire, la mise à mort de Jésus, rapporté du point de vue du scribe de Ponce Pilate, Eusébius.
    EXTRAIT
    Il paraissait très mal en point, mais connaissant la cause de son malaise, je me gardai bien de sourire et, me composant un visage de circonstance, m'efforçai de le rassurer.
    - Mais non ! Maître ! Mais non ! Tu ne vas pas mourir. Personne n'est jamais mort d'avoir un peu abusé de bon vin ! C'est là tout ton mal ! Hier soir, tu as bu comme un Ilote... Ce matin, tu es malade... De quoi te plains-tu ? Je te l'ai déjà dit et redit, Maître, tu bois souvent trop...
    - Eusébius... Oh ma tête ! Je n'ai que faire de tes critiques. Je veux que tu me soignes, c'est tout ! Ton breuvage magique. Vite ! Tu sais, ce que tu me fais boire dans ces cas-là... Vas-tu le préparer oui ou non ?
    - Tu veux dire un rince cochon, Maître ?
    - Donne-lui le nom que tu voudras, mais fais vite ! Si tu attends encore, je sens que je vais mourir !
    - J'en étais sûr ! Ce vin de Grec ne te vaut rien. Il est bien trop fort.
    - Mais tais-toi donc ! Le son de ta voix me martyrise. Prépare cette potion !
    - Et que crois-tu donc ? Il faut le temps pour faire les choses. Je ne perds pas le mien, mais ce remède doit se boire le plus chaud possible. Laisse agir le feu... Voilà ! Nous y sommes ! Je te préviens ! J'ai forcé la dose, ce sera mauvais ! Très mauvais...
    - Donne ! Ha ! C'est horrible ! Assez !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Mais ce livre est-il réellement un fiction ? Cela pourrait très bien être le reflet de la vie d'autrefois, à l'époque où les gens vivaient effectivement de cette manière, où les pauvres devaient être au service des plus riches afin de pouvoir survivre un minimum. Poignant par moment, troublant par d'autres, ou encore touchant. Un roman à lire sans hésiter. - Brigitte Alouqua, Goodreads
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Stéphanie Perreault a toujours été passionnée par l'écriture et l'histoire. Ses romans impliquent toujours des recherches approfondies et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Demeurant à Gatineau, au Quebec, elle a d'abord oeuvré dans les hautes sphères gouvernementales et politiques canadiennes avant de se dédier entièrement à l'écriture.

  • Tout le monde fuit ce nouvel arrivant, dont la terre est en ruines, mais le sort de Jean Landry, au sein du village de Wakefield au Québec, va rapidement changer...
    À la fin du XIXe siècle, le village de Wakefield, au Québec, dort paisiblement sous son manteau de neige. Bravant le vent et le froid, un nouvel arrivant, Jean Landry, vient s'installer. On le fuit et sa terre est en ruines ; il ne comprend rien à ce qui lui arrive. Une nuit, son sort vient à changer alors qu'il se porte au secours de sa voisine, la Providence, mère de Carole-Anne et d'Esther. Rebaptisé Sainte-Croix, il se trace un chemin dans le coeur des Providence, particulièrement dans celui de la jolie et avenante Carole-Anne. Alors que chacun croit avoir trouvé en lui un ami, un fils, un frère, un fiancé, Sainte-Croix doit retourner pour une dernière saison dans les bois. Or, son retour se fait de plus en plus tardif et les filles de Wakefield doivent combler l'attente... Leur reviendra-t-il ?
    Dans ce roman historique qui vous emmènera en plein coeur du Québec du XIXe siècle, Jean, rebaptisé Sainte-Croix après avoir porté secours à sa voisine, ne revient plus des bois... Qu'a-t-il bien pu lui arriver ? L'attente, pour sa bien-aimée Carole-Anne, est bien vite insoutenable...
    EXTRAIT
    Au fur et à mesure qu'il avançait, la lumière de l'astre couchant faisait briller la blancheur alentour en d'éphémères éclats diamantés qui, sitôt qu'il avait dépassé l'endroit, disparaissaient. La température à cette heure était moins basse que celle du matin, mais tout de même encore bien froide.
    Jean descendait vers le sud sur la route venant de Maniwaki quand une courbe dans le chemin lui fit faire face à l'ouest et au soleil ; ses beaux rayons se mirent à lui darder le visage, lui réchauffant d'un coup le corps et l'âme. Il voyait dans cet augure, un genre de bienvenue que voulaient lui adresser les lieux. Il se disait « Quoi de mieux pour accueillir un nouvel arrivant ? » Dès qu'il eut passé le grand tournant que faisait la route, à un quart de mile à peine, il aperçut les premières maisons, puis, à la suite, le petit clocher de l'église qui fièrement s'efforçait de dominer tous des autres bâtiments, malgré qu'il ait été situé un peu en contrebas.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Qu'est-ce qu'il a bien pu lui arriver pour qu'il retarde son retour autant ? C'est ce que vous découvrirez en lisant ce roman que j'ai dévoré ! Stéphanie Perreault décrit très bien le travail que les hommes, au 19e siècle, abattaient pour survivre. L'entraide était primordiale pour tous ceux qui voulaient survivre l'hiver. Avec un langage très québécois, j'ai lu le livre d'un bout à l'autre sans m'arrêter. Stéphanie Perreault a réussi à me faire passer un très bon moment de lecture tout en me faisant voyager dans le passé ! Je vais attendre la suite avec impatience ! -Céline, blog Les mille et une pages LM
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Stéphanie Perreault a toujours été passionnée par l'écriture et l'histoire. Ses romans impliquent toujours des recherches approfondies et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Demeurant à Gatineau, au Quebec, elle a d'abord oeuvré dans les hautes sphères gouvernementales et politiques canadiennes avant de se dédier entièrement à l'écriture.

  • L'amour : entre rêve et désillusions. L'amour et ses mystères, ses sortilèges, ses fantasmagories. L'amour comme un roman. Il fallait bien qu'un jour on y revienne... Parce que le sujet colle aux pensées et vire à l'obsession. L'amour a-t-il un sens ? Une réalité ? Une actualité ? Peut-on en parler vraiment ? Et alors comment ? Ou n'est-il qu'un mot creux, mais magique, derrière lequel chacun de nous cache le plus souvent le dictionnaire de ses fantasmes ordinaires ? Quatre textes proposent ici l'ébauche d'une... vision. Où l'on retrouve l'allégorie et l'analyse, le récit vécu et la fiction. Quatre textes pour raconter les mille et un avatars de la volupté et du malheur d'aimer.

  • L'amour : entre rêve et désillusions. L'amour et ses mystères, ses sortilèges, ses fantasmagories. L'amour comme un roman. Il fallait bien qu'un jour on y revienne... Parce que le sujet colle aux pensées et vire à l'obsession. L'amour a-t-il un sens ? Une réalité ? Une actualité ? Peut-on en parler vraiment ? Et alors comment ? Ou n'est-il qu'un mot creux, mais magique, derrière lequel chacun de nous cache le plus souvent le dictionnaire de ses fantasmes ordinaires ? Quatre textes proposent ici l'ébauche d'une... vision. Où l'on retrouve l'allégorie et l'analyse, le récit vécu et la fiction. Quatre textes pour raconter les mille et un avatars de la volupté et du malheur d'aimer.

  • This book offers a unique exploration of the 2015 General Election from the perspectives of those most intimately involved as strategists, journalists and analysts. It features contributions from the rival parties, news and polling organizations as well as academic experts who examine all aspects of the campaign.  A common theme that emerges is the increasing complexity of the democratic process given the development of a more multifaceted party system and a growing fragmentation in mass media audiences. The UK electoral landscape has changed: in 2015 six parties received more than a million votes whereas in the 2010 General Election it was only three. This book provides invaluable insights into contemporary British politics through analysis of an election whose outcome, an outright Conservative victory, surprised many commentators. It will appeal to students and scholars in the fields of electoral politics and media and communication, as well as to practitioners and the wider reader interested in British general elections.

  • A hands on guide to web scraping and text mining for both beginners and experienced users of R Introduces fundamental concepts of the main architecture of the web and databases and covers HTTP, HTML, XML, JSON, SQL. Provides basic techniques to query web documents and data sets (XPath and regular expressions). An extensive set of exercises are presented to guide the reader through each technique. Explores both supervised and unsupervised techniques as well as advanced techniques such as data scraping and text management. Case studies are featured throughout along with examples for each technique presented. R code and solutions to exercises featured in the book are provided on a supporting website.

  • This is a book about collaboration in the arts, which explores how working together seems to achieve more than the sum of the parts. It introduces ideas from economics to conceptualize notions of externalities, complementarity, and emergence, and playfully explores collaborative structures such as the swarm, the crowd, the flock, and the network. It uses up-to-date thinking about Wikinomics, Postcapitalism, and Biopolitics, underpinned by ideas from Foucault, Bourriaud, and Hardt and Negri. In a series of thought-provoking case studies, the authors consider creative practices in theatre, music and film. They explore work by artists such as Gob Squad, Eric Whitacre, Dries Verhoeven, Pete Wyer, and Tino Seghal, and encounter both live and online collaborative possibilities in fascinating discussions of Craigslist and crowdfunding at the Edinburgh Festival. What is revealed is that the introduction of Web 2.0 has enabled a new paradigm of artistic practice to emerge, in which participatory encounters, collaboration, and online dialogue become key creative drivers. Written itself as a collaborative project between Karen Savage and Dominic Symonds, this is a strikingly original take on the economics of working together.

empty