Eric Teyssier

  • Spartacus

    Eric Teyssier

    Gladiateur et esclave révolté, Spartacus est une icône de la liberté. Mais que savons-nous vraiment de cet homme que le mythe a rendu immortel au prix d'un travestissement de la réalité ? Gladiateur révolté, meneur de la rébellion des esclaves romains en 73 av. J.-C., Spartacus serait avant tout un homme épris de liberté et de justice. Cette légende, née de son épopée, est pourtant bien éloignée de la réalité qu'Eric Teyssier, à partir de sources antiques, s'emploie à rétablir. Il décrit un organisateur de talent, un grand meneur d'hommes, un tacticien au coup d'oeil sûr, mais aussi un chef de guerre cruel et un piètre diplomate, offrant ainsi la biographie de référence de l'esclave qui défia la puissance de Rome.

    1 autre édition :

  • Commode

    Eric Teyssier


    Commode, l'empereur gladiateur.

    Qui ne connait pas Commode, dernier empereur de la dynastie des Antonins, immortalisé par le film "Gladiator" ? On le dit sanguinaire, auteur de la mort de son père et responsable de l'exil de sa soeur. Est-ce seulement vrai ? Pour lever le voile sur cet empereur à la sombre notoriété, Eric Teyssier se réfère aux sources et démêle la légende de l'histoire.
    Etudier Commode, c'est scruter le destin d'un homme dans une période troublée. Lorsque le jeune prince voit le jour, en 161 ; le règne pacifique d'Antonin le Pieux, généralement considéré comme l'apogée de Rome, s'achève. À sa mort, en 192 soit trente-et-un ans plus tard, l'Empire est affaibli. Commode laisse un Empire fragilisé : chute démographique dû à la peste, aux guerres et aux famines ; faiblesse militaire (pour la première fois, les légions peinent à contenir des barbares) ; et, enfin, récession économique.
    Au centre de la crise, Commode semble être à la mesure des malheurs de son temps. Parvenu trop jeune sur le trône, il cède rapidement à toutes les tentations. Parmi celles-ci, sa passion pour les gladiateurs l'incite à souiller la pourpre des Césars dans le sang de l'arène. Tels les symptômes d'un monde romain fébrile, le règne et la vie de Commode reflètent les forces et les faiblesses d'un régime en mutation, à l'aube de son déclin.

  • A l´époque antique, depuis la fin de la République jusqu´à la fin du Haut Empire romain, Pompée est sans conteste l´un des hommes les plus souvent célébré par les historiens. Aussi réputé que César et souvent plus apprécié que lui, sa vie est une épopée suffisamment épique pour que ses contemporains lui attribuent le titre de Pompée le Grand alors qu´il n´a pas 25 ans. Général à 23 ans, trois fois triomphateur pour des victoires remportées sur trois continents, trois fois consul, fondateur de villes, bâtisseur à Rome, faiseur de rois en Orient, séducteur et diplomate, le parcours de Pompée est digne des plus grands.
    Son existence est également emblématique d´une époque complexe, riche en grands hommes dont les affrontements titanesques ont pour enjeu le sort de la république romaine. Suivre Pompée permet d´observer les derniers soubresauts d´un régime agonisant qui meurt pratiquement avec lui. Entre un sénat arc-bouté sur ses privilèges de caste et la démagogie violente des tribuns du parti populaire, Pompée tente de trouver sa place dans un monde politique en perpétuel mouvement. Si son nom sera finalement éclipsé par celui de César, Pompée demeure le dernier imperator de la République.


  • 12 chapitres enlevés et fascinants révèlent les secrets de la Rome antique.

    Largement traitée, la chute de Rome éclipse trop souvent sa réussite. L'Empire romain est pourtant une vaste construction politique qui a rassemblé, cinq siècles durant, une multitude d'ethnies parlant des dizaines de langues et priant des dieux plus nombreux encore. Quels secrets ont permis aux Romains de conquérir cet immense empire ? Et si cette conquête est exceptionnelle, que dire de leur capacité à conserver l'unité d'un tel espace ?
    Pour comprendre ces maintes prouesses, Eric Teyssier analyse les mythes fondateurs de Rome, les moteurs de son impérialisme, les raisons de ses victoires militaires, la force morale de sa Res publica, sa capacité à intégrer les étrangers. Peu étudiés, les secrets du succès de l'Empire romain et de sa pérennité offrent un sujet captivant.

  • Des origines mythiques de Rome à la fin de de l'empire et des rives de la Méditerranée aux frontières du Nord et de l'Asie, ce sont dix siècles et de gigantesques espaces que présente en 42  fiches cet ouvrage. Il  dresse le tableau le plus complet de la très longue histoire de l'Antiquité romaine, depuis les origines mythiques de Rome, au VIIIe s. av. J.-C., jusqu'à la bataille de Poitiers en 732 où triomphent les  Francs, bâtisseurs d'un royaume occidental sur les ruines de l'Empire.
    Evénements politiques et administratifs, religieux et culturels, sociaux et économiques, grandes figures du temps sont ici présentés chronologiquement et permettent au lecteur de découvrir et comprendre cette longue période qui a marqué à jamais l'Europe et le monde.
    Un très important appareil cartographique en bichromie, des documents iconographiques complètent chacune des fiches et donnent à l'étudiant de nouvelles clés de compréhension.

  • 15 mai 1940. Les chars allemands ont percé à Sedan. Paul Reynaud, président du Conseil, n'a d'autre choix que de se tourner vers son allié britannique, Winston Churchill, pour le supplier d'envoyer du renfort. Au même moment, à Dunkerque, Claudine Vermotte attend désespérément des nouvelles de son mari, au front depuis huit mois. Les réfugiés belges affluent dans la ville - doit-elle faire ses valises elle aussi, pour ne pas subir l'occupation allemande ? De tout son coeur, elle espère que les Français vont repousser les panzers allemands à Sedan... Sedan, où se trouve son mari. Le sergent René Vermotte est à bord d'un B1 bis, un char de combat de 32 tonnes d'acier. Dumas, le lieutenant ardéchois, Boissier, le radiotélégraphiste du Sud-Ouest, Mérindol, le jeune pourvoyeur provençal, et Ziegelmeyer le mécanicien originaire d'Alsace, sont ses compagnons de lutte. Enfermés dans le ventre métallique de leur engin, ces cinq hommes incarnent une nation meurtrie par la Première Guerre mondiale, mais prête à se battre encore une fois pour sa survie.

    Road trip historique, de Sedan à Montpellier en passant par Compiègne et Orléans, La Bataille de France nous fait traverser le pays à bord d'un blindé plus puissant que tout ce que possède alors l'armée allemande.
    En croisant trois visions de la guerre - celle des gouvernants, des soldats et des civils -, Éric Teyssier signe une fantastique fresque humaine dans laquelle il fait revivre six semaines de combat aussi tragiques que cruciales pour l'histoire de France.
    Inspiré de faits réels, L'an 40 rend hommage aux 65 000 soldats français tombés au terme de combats acharnés. La Bataille de France est le premier tome d'une série consacrée à la Seconde Guerre mondiale des Français.

  • Pour découvrir, en suivant Alix et Enak, les gladiateurs de la Rome antique, leurs armes, leur préparation au combat, les grandes arènes romaines, ou encore les jeux du cirque.

empty