Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • « - Tu sais ce qui cause notre perte, frérot ? C'est l'ambition. -
    Charlie, ton ambition, elle a changé le visage du cinéma !»

  • Comment un garçon, né dans un quartier pauvre de Londres, de deux
    parents artistes ratés, père alcoolique, mère folle, a pu devenir, à
    25 ans, le plus grand cinéaste de son temps, en mettant Hollywood ses
    pieds ; l'inventeur du cinéma moderne, un créateur visionnaire et un
    acteur d'exception, légende vivante, porte-parole des misérables, des
    moins que rien, des vagabonds, et producteur immensément riche,
    artiste engagé dans tous les combats de son temps, dictatorial avec
    les siens, et que son amour des femmes rend un colosse aux pieds
    d'argile dans l'Amérique puritaine. C'est cette conquête de
    l'Amérique que retracera ce premier volume. D'une vie de misère à la
    Oliver Twist à la gloire absolue d'un géant, adulé de New York à San
    Francisco que vient déjà menacer la passion de la chair et
    l'engagement politique. Cette première aventure débute en 1910 quand
    il quitte l'Angleterre pour les Etats-Unis et se termine vers 1920,
    en pleine notoriété puisqu'il est déjà une des personnalités les plus
    connues au monde.

  • Octobre 1936. À l'occasion du décès de son père, une femme évoque de douloureux souvenirs. Une affaire secrète, un fardeau dont elle peut enfin s'alléger, puisque tous ses protagonistes ont disparu. Janvier 1914. À Guise, dans l'Aisne, la police retrouve le corps d'un ouvrier fondeur assassiné. Quinze jours plus tard, celui d'une veuve, dont tout indique qu'elle a été victime du même assassin. L'enquête d'un journaliste de L'Humanité spécialisé dans les faits divers est l'occasion de découvrir le contexte fascinant de ces morts violentes : le « familistère », une communauté ouvrière fondée par un patron « social » et visionnaire - une expérience de socialisme réel qui a anticipé de plusieurs décennies l'émergence du collectivisme soviétique...

  • New York, début du XXe siècle, à l'heure de la construction des premiers gratte-ciel. Le nouveau monde. L'espoir pour de nombreux immigrants qui débarquent à Ellis Island, dernier rempart avant le rêve américain.Sacha, jeune émigré d'Europe de l'Est rejoint son cousin Pavlo avec l'espoir de réussir dans ce monde effervescent, mais c'est sans compter sur la femme de son cousin qui le trouvera vite encombrant... Il trouve refuge dans l'appartement qu'une vieille excentrique a légué à sa mort...à ses chiens. À la recherche d'un travail qui rime alors avec syndicat et mafia... la tâche s'avère complexe, voire sans espoir.C'est sans compter sur l'arrivée inopinée de Tonio...

  • Une e?toile qui grossit et qui se rapproche de la terre, la fin du monde est annonce?e. Une rude tâche pour Issicol, fonctionnaire de?voue? et missionne? par « La Se?curite? du territoire » pour maintenir et garantir l'ordre dans les villages et e?viter la de?bauche. Premie?re destination, Port Nawak, mais oh surprise, ce village a de?ja? bascule? dans la folie, depuis le jour ou une apparition de Marie Madeleine a exhorte? les habitants a? la luxure et au laxisme. Et les complications vont s'enchaîner pour Issicol...Simple pre?texte de cette histoire folle, la fin du monde n'en est que le fil conducteur pour mieux renvoyer sur des re?flexions de socie?te?s teinte?es d'humour absurde.Port Nawak e?dite? en 1999 par les e?ditions Vents d'Ouest en noir et blanc est aujourd'hui pre?sente? dans un nouveau format et une nouvelle e?dition en quadri pour restituer au mieux les couleurs et les nuances des dessins de Prudhomme.

  • Le second volet du diptyque retraçant le parcours d'un immigré dans le New-York des années 30. New York, 1932 - Chassé d'Ukraine par la Grande Famine orchestrée par Staline, Sacha Stasevytch Bujak débarque aux États-Unis. Il espère trouver rapidement un toit et de l'argent mais va très vite comprendre que l'Amérique n'est pas l'El Dorado qu'on lui avait décrit. Le pays peine à se remettre de la crise de 1929 et le travail manque. Deux rencontres providentielles feront bientôt basculer sa vie... « Les monstres, ça tombe pas amoureux. C'est même pour ça que ce sont des monstres. »

empty