Friedrich Engels

  • Edition enrichie (introduction et notes)Marx et Engels avaient respectivement trente et vingt-huit ans lorsque fut publié, en 1848, leur manifeste: ces jeunes intellectuels allemands bouleversent alors le monde du travail qui prend conscience de lui-même. La lutte des classes est considérée comme le moteur de l´histoire et du progrès de l´humanité. L´objectif communiste sera la destruction de l´ordre bourgeois, de son État et du système de production fondé sur le profit. « La bourgeoisie, répétait Marx, se souviendra longtemps de mes furoncles. » Que signifient aujourd´hui ces écrits ? Sont-ils l´âme d´une revendication révolutionnaire riche d´espoir pour l´humanité ou le credo d´une entreprise de domination de millions d´hommes ? Commentla théorie révolutionnaire est-elle devenue un mouvement d´asservissement politique ? Marx affirmait qu´il n´était pas marxiste. On l´a divinisé, lui qui avait « de la haine pour tous les dieux ». Toute l´histoire de notre temps dépend de ce manifeste.

  • Irlande, classes ouvrières et libération nationale Nouv.

    Pendant des décennies, l'Irlande a été une préoccupation d'Engels et de Marx, parce que l'oppression nationale des Irlandais et le racisme dont ils souffraient expliquaient en grande partie l'impuissance du mouvement ouvrier le plus important d'Europe, celui de la classe ouvrière anglaise, à transformer les rapports sociaux. La question irlandaise, écrivaient-ils, nourrit la réaction anglaise qui «[prend] racine dans l'assujettissement de l'Irlande».
    Au regard du nombre et de l'importance des textes qui lui ont été consacrés, la question nationale irlandaise est manifestement un sujet fondamental aux yeux des fondateurs du matérialisme historique.
    Pour assurer l'indépendance du mouvement ouvrier à l'égard de la bourgeoisie, il importait, selon leur analyse, non seulement que le mouvement lutte pour les droits politiques, sociaux et économiques des groupes opprimés, mais aussi qu'il promeuve leur indépendance nationale, laquelle était une condition de l'émancipation même de la classe ouvrière de la nation dominante.
    Plus encore, si le mouvement ouvrier ne faisait pas la promotion des droits des nationalités opprimées, alors les révolutionnaires devaient envisager de créer des organisations ouvrières des nations opprimées sur une base nationale - non uniquement en fonction de l'État - parce que la classe ouvrière de la nation dominante, par l'entremise de ses organisations syndicales et politiques, avait adopté des positions réactionnaires et constituait désormais une entrave à l'émancipation des classes ouvrières, aussi bien dans la nation dominante que dans la nation dominée.
    Friedrich Engels et Karl Marx ont lutté pour que l'Association internationale des travailleurs fasse sienne la lutte pour l'indépendance de l'Irlande.
    Pour eux, le combat pour le socialisme international passait par la lutte pour la libération nationale de l'Irlande et la fin de l'assujettissement des Irlandais.

  • DISCOVER THE WORK THAT LAUNCHED REVOLUTIONS AROUND THE WORLD Although it was published in 1848, The Communist Manifesto is as controversial and provocative as ever. Its stirring and poetic language helped spread Marx and Engels' socialist message far and wide, unleashing a century of political revolution. In an age of great inequality, the Manifesto's message of an exploited and suffering working class that must rise up and claim the means of production and wealth continues to resonate. This deluxe edition features an insightful introduction from Tom Butler-Bowdon which explains how the text came to be written, and why it remains popular.

  • Analytical methods are the essential enabling tools of the modern biosciences. This book presents a comprehensive introduction into these analytical methods, including their physical and chemical backgrounds, as well as a discussion of the strengths and weakness of each method. It covers all major techniques for the determination and experimental analysis of biological macromolecules, including proteins, carbohydrates, lipids and nucleic acids.
    The presentation includes frequent cross-references in order to highlight the many connections between different techniques. The book provides a bird's eye view of the entire subject and enables the reader to select the most appropriate method for any given bioanalytical challenge. This makes the book a handy resource for students and researchers in setting up and evaluating experimental research. The depth of the analysis and the comprehensive nature of the coverage mean that there is also a great deal of new material, even for experienced experimentalists.
    The following techniques are covered in detail:
    - Purification and determination of proteins
    - Measuring enzymatic activity
    - Microcalorimetry
    - Immunoassays, affinity chromatography and other immunological methods
    - Cross-linking, cleavage, and chemical modification of proteins
    - Light microscopy, electron microscopy and atomic force microscopy
    - Chromatographic and electrophoretic techniques
    - Protein sequence and composition analysis
    - Mass spectrometry methods
    - Measuring protein-protein interactions
    - Biosensors
    - NMR and EPR of biomolecules
    - Electron microscopy and X-ray structure analysis
    - Carbohydrate and lipid analysis
    - Analysis of posttranslational modifications
    - Isolation and determination of nucleic acids
    - DNA hybridization techniques
    - Polymerase chain reaction techniques
    - Protein sequence and composition analysis
    - DNA sequence and epigenetic modification analysis
    - Analysis of protein-nucleic acid interactions
    - Analysis of sequence data
    - Proteomics, metabolomics, peptidomics and toponomics
    - Chemical biology

empty