Groupe Français D'éducation Nouvelle

  • Je cherche, donc j'apprends... parce que l'attitude la plus naturelle de l'espèce humaine, c'est la curiosité qui explore et invente savoirs et comportements : curiosité créatrice du bébé qui apprend à marcher, du savant qui interroge l'évidence, du militant qui récuse la fatalité. Henri Bassis, président du GFEN, pose la question capitale de l'Éducation nouvelle : quel regard sur l'enfant, quel comportement, quel savoir l'éducateur doit-il se construire pour préserver - ou ressusciter - ce désir de connaître ? La réponse est dans le pari qu'on reconnaîtra comme le fil conducteur de chacune des pratiques décrites dans ce livre : créer, inventer, construire savoirs et pouvoirs, tous les enfants en sont capables, car les potentialités de tous sont immenses, à condition que chacun se persuade qu'aucun domaine ne lui est interdit. C'est la passion de l'égalité, qui anime le poète de À l'assaut du ciel et de Gracchus Babeuf, l'éducateur du Groupe expérimental du XXe arrondissement de Paris, et animateur de l'expérience de transformation de la formation des instituteurs, conduite avec Odette Bassis en Afrique. Les enfants, comme les peuples, sont capables de réussir en devenant inventeurs de l'avenir.

  • Je cherche, donc j'apprends... parce que l'attitude la plus naturelle de l'espèce humaine, c'est la curiosité qui explore et invente savoirs et comportements : curiosité créatrice du bébé qui apprend à marcher, du savant qui interroge l'évidence, du militant qui récuse la fatalité. Henri Bassis, président du GFEN, pose la question capitale de l'Éducation nouvelle : quel regard sur l'enfant, quel comportement, quel savoir l'éducateur doit-il se construire pour préserver - ou ressusciter - ce désir de connaître ? La réponse est dans le pari qu'on reconnaîtra comme le fil conducteur de chacune des pratiques décrites dans ce livre : créer, inventer, construire savoirs et pouvoirs, tous les enfants en sont capables, car les potentialités de tous sont immenses, à condition que chacun se persuade qu'aucun domaine ne lui est interdit. C'est la passion de l'égalité, qui anime le poète de À l'assaut du ciel et de Gracchus Babeuf, l'éducateur du Groupe expérimental du XXe arrondissement de Paris, et animateur de l'expérience de transformation de la formation des instituteurs, conduite avec Odette Bassis en Afrique. Les enfants, comme les peuples, sont capables de réussir en devenant inventeurs de l'avenir.

  • Il n'y a pas d'activité plus répandue - pour peu qu'on apprenne à la voir - que l'activité scientifique, c'est-à-dire la capacité à chercher, à formuler des hypothèses, à inventer. L'hypothèse créatrice, essence même de la science ? Mais alors, de quelle conception philosophique du monde est-elle l'expression ? Dans ce livre, chacun des auteurs a mis en question, pour lui-même, la fausse rigueur positiviste de l'enseignement scientifique traditionnel, parce qu'il lui devenait insupportable que soit exclue du savoir, comme invention, la masse des élèves, des étudiants, des enseignants, et donc des hommes. Par des chapitres théoriques s'appuyant toujours sur des pratiques, mais aussi par des séquences de classes et de stages racontées, analysées, il s'agit de donner au lecteur des outils pour la transformation de son regard sur la science, sur le monde et sur sa pratique d'éducateur, où qu'il l'exerce, afin de pousser jusqu'au bout la seule exigence qui tienne, celle de la réussite pour tous les petits d'hommes. En définitive, pour le droit des hommes à l'égalité. Le Groupe français d'éducation nouvelle est un mouvement qui s'est donné pour but la transformation de l'école dans le sens de la lutte contre l'échec et la ségrégation scolaires, contre le processus d'aliénation à l'école, pour la réussite de tous les enfants.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty