Sciences humaines & sociales

  • "Vous avez le droit de me poser les questions que vous voulez, de me faire les remarques que vous voulez, il n'y a pas de tabou ici."

    Depuis cinq ans, plusieurs fois par semaine, j'ai cet échange avec les spectateurs de la pièce que j'ai écrite, Djihad, qui tourne à travers toute la France, la Belgique et la Suisse, le plus souvent à l'initiative des professeurs de français. Dans des collèges, des lycées, des prisons, des salles des fêtes, je prolonge la représentation par un dialogue avec le public. Lors de ces milliers de conversations, j'en ai entendu de toutes les couleurs : un véritable arc-en-ciel de craintes, de méfiance, de préjugés, tant chez des musulmans que chez des non-musulmans, dans les deux sens. Parce que moi, musulman né en Belgique de parents marocains, je suis convaincu que ce qui compte, c'est avant tout de se parler et de s'écouter, j'ai choisi de susciter la parole, de répondre quand je le pouvais, de partager mes hésitations, parfois. Ces échanges, les voici. Cette France de mille nuances, défiances et croyances, en voici le pouls.

  • Ismaël Saïdi est issu de l'immigration et est ce que les médias appellent pompeusement « un musulman de la seconde génération ». Comme il le raconte dans son livre avec drôlerie et tendresse, il se définit comme « un européen musulman » Alors que l'islam, l'immigration, la guerre en Syrie et les attentats occupent tous les esprits, Ismaël a décidé de raconter son histoire. « Sous sa plume alerte, se déroule la vie d'un petit garçon qui a décidé, envers et contre tout, de ne pas juger et d'utiliser l'humour comme un pont entre les gens et contre les préjugés. » Vous apprendrez comment Nana Mouskouri et Jean-Jacques Goldman l'ont sauvé, comment il se sentait comme « un mollusque dans un bar » en rentrant à l'Université et une foule d'autres choses. Ismaël Saïdi lance l'invitation pour un voyage extraordinaire et à partager ses rires et ses larmes À PROPOS DE L'AUTEUR Ismaël Saïdi est auteur, scénariste et metteur en scène. Il a commencé sa carrière comme policier en réalisant en même temps un master universitaire en Sciences Sociales. Auteur de nombreux scénarios, d'une série tournée au Maroc qui a été vue dans le monde entier, Ismaël a toujours voulu être un pont entre les gens, les cultures et les religions. La pièce « Djihad » qu'il a écrite, produite et qu'il joue, a déjà été vue par 30 312 spectateurs dont de nombreux jeunes. Aujourd'hui, il a réalisé son rêve d'enfant. EXTRAIT Aussi loin que je me souvienne, et si je devais trouver un élément fondateur de ma condition de Belge musulman, je crois que ce serait le jour de ma circoncision. Je sais, vous vous dites, « c'est quoi ce bouquin qui commence par une scène gore » ? Ben c'est ma vie, et puis c'est pas si gore, je vous rassure, vous risquez de vous plaire dans ce voyage que je vous ai concocté. En même temps, je sais que ça peut paraître incongru de choisir comme élément fondateur le jour où une partie de mon corps a été coupée. Mais je crois que c'est un jour où je me suis demandé pourquoi ça m'arrivait à moi, seulement à moi !

empty