Jean Giard

  • L'auteur attache une importance particulière à l'exercice de la citoyenneté par les « personnes âgées » jusqu'au bout de leur vie. Encore faut-il expliciter ce qu'est la citoyenneté, son évolution, les spécificités de son exercice par les retraités et personnes âgées, les obstacles à sa mise en oeuvre, les outils institutionnels et autres et le contexte dans lequel se pose cette question. Vieillir acteur, c'est vieillir citoyen... Telle est l'ambition de cet ouvrage.

  • Ce livre s'adresse en priorité aux personnes âgées, aux familles et bénévoles, souvent dans l'ignorance de leur droits de recours ou d'intervention, et surtout leurs difficultés à prendre des initiatives, à intervenir, non comme un spécialiste, mais en s'appuyant sur une expérience de responsable politique et associatif. Son auteur, âgé de 89 ans, n'a qu'une ambition : montrer que le vieillissement de la population est une question de société avec des implications politiques fortes : vieillir est un projet qui concerne chaque individu, mais aussi toute la société.

  • "Ce ne sont pas des mémoires, mais plutôt des réflexions que m'inspirent des événements que j'ai vécus, le besoin de porter un autre regard que celui habituellement porté. Je décris un itinéraire, celui d'un militant qui a connu des hauts et des bas, des combats plutôt rudes et des déceptions, des ruptures pour rester fidèle. Un certain devoir de transmission..."

  • Les cadres aussi... Nouv.

    La classe ouvrière supporte le poids de la crise. Sous des formes et à des degrés en partie différents, les cadres aussi. La classe ouvrière est vitalement intéressée au changement démocratique. Pour les mêmes raisons - et pour d'autres plus spécifiques - les cadres aussi. Ce livre n'est pas une étude catégorielle de plus sur les cadres. Attentif à tous les problèmes qui leur sont propres, il les situe dans leur vraie perspective d'ensemble : celle de l'action, pour en finir avec une politique mettant à mal la nation tout entière, pour une nouvelle majorité démocratique et pluraliste, dont le Programme commun de la Gauche définit les objectifs. Dans une telle perspective, quelle peut être la place des cadres, la solution des problèmes qui les concernent ? Avec les nationalisations prévues par le Programme commun, qu'en sera-t-il de l'entreprise publique et privée, de l'informatique, de l'aéronautique, de la production énergétique, de la machine outil... ? Avec la politique sociale du Programme commun, qu'en sera-t-il de la formation professionnelle, de la hiérarchie des salaires, de la fiscalité, de l'emploi ? Qu'en sera-t-il de la démocratie, des libertés, de la science et de la culture, de l'indépendance nationale ? Un livre pour tous ceux qui veulent, par-delà les propagandes, réfléchir eux-mêmes aux enjeux politiques à venir - à commencer par les cadres.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'histoire de GO (Mouvement Grenoble Objectif 95 puis Grenoble Citoyenneté), c'est tout d'abord celle de la relation de la société au pouvoir, c'est aussi celle du passage d'une société civile abstraite et lointaine à une société politique réelle et présente, celle du renouveau du système partisan et surtout celle de la réhabilitation des citoyens au cour de l'action publique. Retrouver le sens du politique en retrouvant la parole et la participation des citoyens au niveau de la société locale est un objectif majeur.

empty