Jean Soler

  • Qui est Dieu ?

    Jean Soler

    Jean Soler
    Qui est Dieu?
    Dans un style clair et accessible à tous, Jean Soler met d'abord en lumière "sept contresens sur le dieu de la Bible", une divinité qui n'est pas le Dieu unique des trois religions monothéistes mais un dieu parmi d'autres, du nom de "Iahvé", conçu comme le dieu national des seuls Juifs.Il relate ensuite, sans référence aucune au surnaturel, la généalogie du dieu "Dieu", telle qu'il l'a reconstituée à partir des acquis de la recherche scientifique. Il explique enfin pourquoi cette croyance peut porter plus que d'autres à l'extrémisme et à la violence, comme on l'a vu avec les Croisades, l'Inquisition ou les Guerres de religion, et comme on le voit de nos jours avec les conflits du Moyen-Orient, sans compter l'influence, indirecte mais bien réelle, de l'idéologie monothéiste sur le nazisme et le communisme, ces deux fléaux du siècle passé.

  • "L'Invention du monothéisme" propose une explication tout à fait nouvelle, d'ordre historique et anthropologique, sans a  priori religieux, des origines de la croyance monothéiste, fondement de trois religions qui comptent aujourd'hui encore trois milliards de fidèles. 
    Le livre comprend deux parties. 
    Dans la première, "Du dieu d'un peuple au dieu de tous", l'auteur montre comment et pourquoi les Hébreux sont passés d'une forme de polythéisme courante dans le Proche-Orient ancien, la monolâtrie - le culte rendu à un dieu particulier, ici Iahvé, de préférence aux autres -, à la conviction, formulée seulement un millénaire après Moïse, qu'il ne peut exister qu'un Dieu. 
    Dans une seconde partie, "Les anomalies du monothéisme", l'auteur souligne, à côté d'avantages incontestables, les difficultés théoriques et pratiques entraînées par l'adoption de cette croyance. Il examine en particulier les contradictions que recèle la croyance en un Dieu qui serait le Dieu de tous, mais aussi et en même temps celui d'une ethnie ou d'un groupe de peuples dont il constituerait la principale marque identitaire.
     

  • Animaleries

    Jean Solé

    Jean Solé, depuis les années 70, s'est lancé dans la création d'une série d'images sans paroles. Son but est de mélanger animaux et objets. Ainsi, on trouve un ours/frigo, des canards/escarpins, un éléphant/dentifrice, une mante religieuse/moto, ou carrément un hippopotame/village. Des images étranges et fascinantes, surréalistes, drôles et poétiques. Et toutes mettent en valeur l'immense talent d'illustrateur de Jean Solé.

  • Le sourire d'Homère

    Jean Soler

    Jean Soler
    Le Sourire d'Homère
    "J'ai voulu faire, avec Homère, pour la civilisation grecque et, plus largement, méditerranéenne, le même travail de remontée aux sources que celui que j'ai fait, avec la Bible, pour la civilisation hébraïque et les monothéismes qui en sont issus. Et je confronte, chemin faisant, ces deux civilisations, mères de la nôtre, afin de mieux cerner ce que chacune a de spécifique. Je donne des citations très nombreuses, souvent étendues, pour que le lecteur puisse contrôler sur pièces ce que j'avance et qu'il ait un contact direct, comme dans une anthologie, avec le texte même d'Homère, plutôt qu'au travers de thèses échafaudées à son sujet." Jean Soler

  • Jean Soler
    Dieu et moi
    "Malgré mes réticences à me tourner vers le passé, je me suis résolu à mettre par écrit des moments de ma vie pour deux raisons. Cet exercice m'a d'abord permis d'éclairer, à l'intention des lecteurs qui me suivent, l'arrière-plan de mes essais sur Dieu. Il n'y a pas d'un côté ma vie et de l'autre mes idées. Ma vie et mes idées forment un écheveau indémêlable. Ce livre de souvenirs m'a fourni aussi l'occasion de porter témoignage sur ce qu'a pu connaître de marquant, en France et dans plusieurs pays où j'ai vécu, un homme de ma génération. Du reste, par bien des côtés, ces deux raisons se confondent. J'ai conçu ce livre comme un document, un montage de faits significatifs, qu'ils soient personnels ou impersonnels, en lien avec la vision du monde et les réflexions qui ont alimenté mes essais." Jean Soler

  • Environ 20 000 espèces d'abeilles participent de façon déterminante à la pollinisation des fleurs. L'une d'entre elles, l'abeille domestique fascine l'homme depuis l'Antiquité, pour les produits et services qu'elle fournit mais surtout pour son extraordinaire socialité et ses modes de communication sophistiqués. Mais ces merveilleux insectes sont menacés. Changements de l'environnement, du climat, parasites, maladies, autant de facteurs qui mettent en péril leur survie. La prise de conscience par nos sociétés du rôle de sentinelles de l'environnement des abeilles et de la nécessité de les protéger est déterminante pour l'avenir des abeilles mais aussi pour celui de l'homme.

  • Carmen Bernand a longtemps enseigné à l'Université de Paris X - Nanterre et à l'Institut Universitaire de France. Ethnologue, historienne, sociologue, elle est l'auteur d'une oeuvre exemplaire qui ne cesse d'explorer le passé et le présent, l'Europe et l'Amérique latine. Tous les textes que l'on découvrira dans ce volume font écho à la démarche novatrice de cette universitaire.

empty