Jean-Marc Moura

  • Au début du XXe siècle, Lily Rousseau est une enfant abandonnée, recueillie par deux femmes puis confiée à des religieuses qui prennent soin de son éducation. Mais l'enfant est différente des autres, plus libre, plus sauvage, plus intelligente. Elle apprend, retient, comprend plus vite. Très vite elle se découvre de nouveaux maîtres, des érudits, des hommes de science et une passion  : l'étude des virus. Elle parvient à s'affranchir de toute influence pour vivre en femme libre  ; seule, menacée par les croyances de son temps, par ceux qui convoitent ses dons, mais libre. La guerre survient. La vie de Lily Rousseau est bouleversée, ses recherches aussi  : bientôt elle se retrouvera au coeur des conflits de la Première Guerre mondiale et de l'épidémie la plus meurtrière, la grippe espagnole. En trois mois, d'octobre 1918 à janvier 1919, des millions de personnes furent emportées par la maladie.
    Un roman qui par la grâce d'une héroïne bouleversante dévoile une page tragique de notre histoire et nous plonge au coeur des grandes découvertes scientifiques. 

  • Histoire des idées et histoire littéraire se conjuguent ici pour rendre sensibles, sous la multiplicité des idéologies et des formes narratives, la cohérence et la complémentarité des représentations du tiers-monde forgées par l'imaginaire français.

  • L'ailleurs est interrogé ici à la fois à travers les récits d'écrivains modernes (de Loti, Conrad ou Malraux aux auteurs francophones récents) et à partir des enseignements du comparatisme, de l'histoire des idées et de l'histoire culturelle. Au croisement de ces diverses approches peut se dessiner une réflexion sur les relations de l'Europe lettrée aux autres civilisations.

  • Alors que les pluies de mousson s'abattent sur la ville et que le roi tombe malade, un attaché d'ambassade, Christian Santerre, doit veiller à la construction d'un hôtel grandiose, le Bangkok Intercontinental. Tâche difficile. Santerre doit tout affronter : ambition et maladresse du constructeur, pessimisme de son entourage, pègre locale avec son chef, l'inquiétant Khun Cheen, et jusqu'à la découverte d'un mystérieux cadavre dans le fleuve, qui s'avérera un obstacle décisif. Une question surtout va l'obséder : qui est cette Wanee dont il est en train de tomber amoureux ? Une femme sans nul doute fascinante, mais est-elle l'aristocrate qu'elle prétend ? Est-elle vraiment la descendante des seigneurs du Siam ? Multiple comme Bangkok, ce récit épique se joue entre les palais et les bouges, les temples et les quartiers chauds, les ambassades et la ville chinoise, dans une atmosphère de fin du monde. Le roi se meurt, la ville crève de son modernisme et de ses inondations, qu'importe. La Thaïlande immémoriale dormait sous les eaux du grand fleuve, ; émergeant lentement pour mettre Santerre face à son destin d'homme du Nord.

  • Dans la forêt picarde, à l'aube du vingtième siècle, une jeune paysanne met au monde une petite fille. En grandissant, l'enfant développe un don inouï : capable d'imiter toutes les voix de la création, Franceska peut d'un cri strident tuer un être humain. Un don qui intéresse de très près le jeune scientifique suisse qui vient de mettre au point une machine capable d'enregistrer la voix...Au gramophone, qui concurrence le pouvoir de Dieu et de l'Église, Franceska oppose sa pureté et une conviction sincère. Il existe un cri que l'homme ne lance que deux fois dans sa vie et qui le résume tout entier : l'un à sa naissance, l'autre à sa mort. Sainte ou sorcière, Franceska va tenter d'en percer le mystère. Réflexion sur les rapports entre l'homme et nature, le roman de Jean-Marc Moura, l'auteur d'Une légende de Bangkok et Gandara, interroge les frontières du bien et du mal, la tension entre progrès et obscurantisme.

  • La dissertation de littérature comparée et le commentaire de textes français ou étrangers sont des épreuves majeures dans le cursus universitaire de lettres ainsi que dans plusieurs concours. Le but de ce livre est de montrer leur intérêt à partir d´exemples développés, d´exposer une méthode pour les organiser et les rédiger, en soulignant leur complémentarité.
    L´ouvrage se divise en deux sections, la première présente le commentaire composé et le commentaire comparé, la seconde se concentre sur la dissertation. Pour chaque partie sont proposés une méthodologie puis des exemples détaillés adaptés aux diverses étapes du cursus universitaire, de la licence jusqu´à l´agrégation.

empty