Juvenal Ngorwanubusa

  • Livre pionnier, fondateur d´une véritable histoire littéraire, le travail de Juvénal Ngorwanubusa ouvre les portes d´une Francophonie parmi les plus secrètes et les plus méconnues. Une Francophonie dont le passage des grandes traditions orales à l´écriture en français commence à s´opérer dès la fin du XIXe siècle, au moment même où la tutelle coloniale allemande cherche à se mettre en place mais doit faire face à la résistance farouche du roi Mwezi Gisabo. Une Francophonie dont la réalité sera dès lors plus lente à se faire connaître et reconnaître que dans d´autres aires francophones. Livre-histoire et livre-anthologie, La Littérature de langue française au Burundi explicite bien les trois grandes phases de cette histoire littéraire. Le travail de collecte et de transcription des grandes traditions poétiques et proverbiales par des ecclésiastiques européens, puis africains, a constitué le premier socle mémoriel en français d´un peuple. Le moment Kayoya marque ensuite l´émergence d´une littérature à part entière - et ce, à l´heure du retour du pays à l´Indépendance. Cette émergence se produit à travers le poétique d´une part, l´inscription de la tension interculturelle de l´autre. Les 40-50, dernières années, enfin, voient franchir progressivement une nouvelle étape, celle de la reprise par la fiction des contradictions et avancées de l´Histoire et de la constitution, au début du xxie siècle, d´une amorce de champ littéraire spécifique.

    Un livre qui vient à son heure. Un livre qui démontre, une nouvelle fois, le pluriel et la singularité des Francophonies culturelles.

    Ngorwanubusa, né en 1953 à Kiganda (Kanyami) en province de Muramvya (Burundi), est docteur en Philosophie et Lettres (Philologie romane) de l´Université catholique de Louvain. Professeur à l´Université du Burundi, il a occupé les fonctions de doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, de conseiller du recteur chargé de la Coopé-ration et de titulaire de la Chaire Unesco en Droits de l´homme et résolution pacifique des conflits. Il a été ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale. Il est par ailleurs l´auteur d´un récit Les Années avalanche paru dans la même collection.

  • Troisième volet du Grand OEuvre consacré par Juvénal Ngorwanubusa à son pays, le Burundi, ce livre se penche cette fois sur l'image que les romans, belges et français, du XXe siècle, donnent de ces contrées qui bordent le lac Tanganyika. Ce faisant, l'auteur convie son lecteur à une nouvelle exploration du XXe siècle mais aussi à une étude minutieuse de la persistance des clichés dans l'imaginaire littéraire occidental, particulièrement lorsqu'il s'agit de pays jadis qualifiés d'exotiques et d'événements tragiques liés aux Indépendances et à leurs suites. Ces événements, l'on persiste souvent à les décrypter à partir des seuls schémas de lecture occidentaux. Bel outil de méditation par ailleurs sur les relations Histoire/Fiction, notamment à l'égard de pays éloignés, cette étude concerne aussi bien les fictions de Pierre Ryckmans, qui fut gouverneur général du Congo belge et du Ruanda-Urundi, que SAS broie du noir de Gérard de Villiers. Elle amène subtilement, et indirectement, à une précieuse connaissance d'un pays francophone parmi les plus méconnus. Où l'on constate aussi que la Fiction n'est pas Tout.

empty