Kate Morton

  • " Mon vrai nom, personne ne s'en souvient. La vérité à propos de cet été-là, personne ne la connaît "
    À l'été 1862, un groupe de jeunes peintres proches des Préraphaélites, menés par le talentueux Edward Radcliffe, s'installe au Birchwood Manor, sur les rives de la Tamise. Là, inspiré par sa muse, la sulfureuse Lily avec qui il vit une passion ravageuse, Edward peint des toiles qui marqueront l'histoire de l'art. Mais à la fin de sa retraite, une femme a été tuée, une autre a disparu, un inestimable diamant a été dérobé, et la vie d'Edward Radcliffe est brisée.
    Plus d'un siècle plus tard, Elodie Winslow, jeune archiviste à Londres fiancée à un golden-boy qui l'ennuie, découvre dans une vieille sacoche deux objets sans lien apparent : le portrait sépia d'une femme à la beauté saisissante en tenue victorienne, et un cahier de croquis contenant le dessin d'une demeure au bord de l'eau. Pourquoi le Birchwood Manor semble-t-il si familier à Elodie ? L'inconnue de la photo pourra-t-elle enfin livrer tous ses secrets ? Et si, en l'entraînant sur les traces d'une passion d'un autre siècle, son enquête l'aidait à percer le mystère de ses propres origines et à enfin mener la vie qu'elle désire ?

  • Mensonges d'une nuit d'été 1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon. Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désoeuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des soeurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès. Depuis Les Brumes de Riverton, son premier roman, Kate Morton n'a cessé de séduire un large public et s'est imposée comme la " parfaite héritière de Daphné Du Maurier " (François Rivière - Le Figaro).

  • A la croisée de Gosford Park et des Vestiges du jour, un étonnant premier roman d'une jeune Australienne, devenu un best-seller dans son pays, qui marque le retour de la grande saga à l'anglaise.
    En 1924, au cours d'une soirée mondaine chez les Hartford au château de Riverton, Robert Hunter, célèbre poète, se suicide sous les yeux des soeurs Hartford. L'une était sa fiancée, l'autre suspectée d'être sa maîtresse. Les deux jeunes femmes ne se reverront plus jamais après le drame.
    En 1999, une jeune cinéaste Ursula prépare un film sur ce scandale des années 20 et contacte le seul témoin encore vivant de cette époque, Grace, qui était à l'époque domestique au château de Riverton. Mais Grace, qui coule des jours paisibles dans une maison de retraite, a tiré depuis lontemps un trait sur Riverton et ses secrets. Néanmoins, elle accepte de se rendre sur le plateau du film et, quand elle pénètre dans le décor du salon des Hartford, tous les souvenirs enfouis ressurgissent et commencent à l'obséder. Grace n'avait que 13 ans lorsqu'elle est arrivée à Riverton. Très vite son destin a été lié à celui des enfants Hartford, Emmeline, David et surtout Hannah, la plus fantasque des trois. A leurs côtés, elle va traverser la guerre de 14, les années folles, participer à leurs drames et à leurs histoires d'amour jusqu'à la terrible nuit...

  • - 64%

    Quand le rideau se lève sur les souvenirs enfouis...

    La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère mourante. En feuilletant un album de famille, la comédienne découvre une photographie qu´elle n´avait encore jamais vue. Datée de 1941, celle-ci montre sa mère aux côtés d´une inconnue - une certaine Vivien, comme Laurel ne tarde pas à l'apprendre. Ce prénom, étrangement familier à ses oreilles, la ramène brusquement cinquante ans en arrière, au coeur d´un après-midi d´été étouffant. L´adolescente rêveuse qu´elle était alors avait assisté à un événement tragique qu´elle avait ensuite tout fait pour oublier.

    Hantée par ce souvenir, Laurel décide de fouiller dans le passé de sa famille. L´histoire secrète qu´elle exhume la plonge dans Londres, en pleine Seconde Guerre mondiale.

  • - 62%

    Un labyrinthe qui cache un secret. Une conteuse victorienne dont l'oeuvre a disparu. Trois générations de femmes unies par une même histoire...



    En 1913, sur le port de Brisbane, en Australie, on trouve une petite fille de quatre ans, Nell, abandonnée

  • Tout commence par une lettre égarée pendant un demi-siècle et qui ne parviendra que bien des années plus tard à sa destinataire...Un dimanche matin, Meredith Burchill reçoit un courrier en provenance d'un château dans le Kent. Envoyé cinquante ans auparavant, le pli ne lui était jamais parvenu. Visiblement bouleversée, Meredith refuse de dévoiler le contenu de cette lettre à sa fille Edie. Elle lui révèle cependant un élément de son passé : comme beaucoup d'autres enfants, Meredith avait été évacuée de Londres en septembre 1939. Recueillie par les Blythe, une famille d'aristocrates du Kent, elle était devenue l'amie de l'excentrique et talentueuse Juniper, la plus jeune des soeurs Blythe.Pourquoi Meredith a-t-elle dissimulé cet épisode de sa vie à sa propre fille ? Pourquoi n'est-elle pas restée en contact avec Juniper ? Afin de reconstituer le puzzle de son histoire familiale, Edie se rend au château de Milderhurst, où l'attendent bien des secrets.

empty