Laurent Richard

  • Pas facile la vie de mousse ! Tom Mousse brique le pont, fait la lessive, la cuisine... mais lui, ce dont il rêve, c'est de devenir un vrai pirate ! Hélas, personne dans l'équipage du "Teigneux" ne le prend au sérieux...

  • Cet album jeunesse aborde le thème de la bipolarité. Il est l'occasion pour les familles ou les professionnels de santé de faire réfléchir les enfants sur un trouble qui peut toucher un proche et les aidera à avoir le regard le plus serein possible sur la maladie.Un album tendre et bienveillant pour aborder les troubles bipolaires.
    « Elle n'est pas normale ma mère. Soit on ne fait rien, soit on court. Et elle court beaucoup plus vite que moi... J'ai parfois peur de ne pas réussir à la rattraper ou qu'elle veuille s'échapper pour de bon. »
    Après l'histoire, une discussion avec un psychologue t'aidera à comprendre cette maladie.
    La version epub de ce titre est au format maquette fixed : vérifiez la compatibilité de vos appareils de lecture.

  • Sur le mode de la comptine, ce joli texte très riméreprend le thème du grand méchant loup terrorisant les habitants de la forêt. Mais une chute originalevient confirmer ce que répète depuis le début lamaman biquette à ses enfants : « Pas de souci, mes petits ! »

  • Cet ouvrage dresse un état des lieux des discussions actuelles qui ont trait aux capacités d'organisation. Il réunit les contributions de plusieurs chercheurs et praticiens francophones. Ils abordent le thème des capacités de l'organisation par le prisme de la stratégie, de la gestion du changement, de la gestion de projet, de l'éducation et de la sociologie, sous un angle aussi bien théorique qu'empirique.

  • Les écrivains camerounais de langue française viennent de remporter, pendant trois années successives (2014, 2015, 2016), le Grand prix littéraire de l'Afrique noire décerné par l'Association des écrivains de langue française (ADELF). En voyant ces trophées s'accumuler, on réalise qu'il est bien possible de parler d'un nouvel âge d'or de la littérature camerounaise. Celui-ci, qui survient près de trente ans après la belle époque de Mongo Beti, Ferdinand Oyono, Guillaume Oyono Mbia et d'autres, mérite l'attention de la critique pour que celle-ci puisse dévoiler son contexte d'émergence, ses propriétés thématiques et ses codes esthétiques.

  • Les auteurs examinent ici la notion ainsi que les injonctions formulées par la hiérarchie des systèmes éducatifs et les demandes pressantes de méthodes exprimées par les « novices ». Le recours à l'étude de l'activité des enseignants et l'exploration de la complexité de leur agir ont permis une étude fine de leurs pratiques étudiées dans quatre disciplines : éducation physique et sportive, enseignement de la lecture et de l'orthographe ainsi que géographie.

  • Francophonies nomades ; déterritorialisation, reterritorialisation et enracinerrance Nouv.

    Cet ouvrage aborde la question du nomadisme dans la triple dimension de la déconstruction des imaginaires et des savoirs francophones, de la mobilité et de la transdisciplinarité. Ces trois paradigmes situent ce projet d'écriture à la croisée des parcours épistémologiques s'inscrivant dans les domaines de la littérature, la linguistique, la sociolinguistique, la traductologie, la philosophie et l'archivistique.

  • Un malentendu existe entre le culte que l'on voue à Aimé Césaire en Afrique pour ses idées et le dépit qu'il inspire pour ses actions. L'heure est venue de faire le point sur la contribution de cet écrivain à la construction de la société de notre temps : il est apparu clairement qu'aucun Africain, à l'exception peut-être de Cheikh Anta Diop, n'a autant fait pour l'Afrique au plan des idées que le poète Aimé Césaire. L'Afrique, c'est la métaphore obsédante de la création littéraire de Césaire.

  • Comment donc sortir du ghetto imagologique colonial ? Comment déjouer les pièges de l'afro-pessimisme ? Certainement par un réinvestissement mythique. De ce point de vue, la littérature et les sciences humaines ont un rôle important à jouer. En même temps qu'elles doivent démystifier l'imaginaire colonial, elles ont le devoir de créer de nouvelles symboliques porteuses d'espoir.

  • Cet ouvrage propose un enesemble de réflexions qui concernent l'avenir du Cameroun et de l'Afrique d'une manière générale. Ces orientations se situent dans le prologement de celles proposées par le gouvernement camerounais. L'objectif de cette réflexion n'est ni de magnifier, ni de pointer l'absurdité du projet gouvernemental, mais de procéder à une évaluation sans complaisance des choix, des engagements et des ambitions, dans le but de conforter cette promesse d'avenir.

  • Qu'il s'agisse d'une réorganisation, de la mise en place d'une nouvelle stratégie, d'une fusion-acquisition, du lancement d'un nouveau produit, de la réaffirmation d'une valeur..., les jeux permettent de faciliter et d'accélérer la mise en oeuvre du changement.

    À travers 8 expérimentations réussies dans de grandes entreprises (Bosch, L'Oréal, la BRED...), Richard Bourelly et Laurent Dufour montrent les bénéfices que l'on peut tirer des jeux, en termes d'originalité, de performance et de créativité.

    Cet ouvrage présente :

    les outils essentiels pour mener une politique de conduite du changement autour d'une démarche complète : la Marelle du changement® ;
    les apports concrets de 30 jeux d'entreprise ainsi que les règles à suivre pour les implémenter avec succès.
    Un ouvrage indispensable pour mener à bien votre démarche de changement.

    Cette nouvelle édition est enrichie de nouveaux jeux et outils.

  • Par le biais de ce thriller, Richard Lorent fictionnalise avec brio une Belgique dont le gouvernement se meurt. Hector Detroie a été enlevé. Au beau milieu d'une rue, en pleine journée?: ce ne fut l'affaire que de quelques minutes. Incertain de son propre sort, ignorant le temps qu'il lui reste, il se repasse en boucle le film de ces dernières semaines. Depuis l'arrivée d'une droite revancharde aux rênes du gouvernement, les attentats se sont multipliés. Revendiquées par l'Alliance des éprouvés, réseau d'extrême gauche révolutionnaire, les attaques publiques n'ont cessé de monter en puissance jusqu'à semer la terreur. Mais lui, Hector, sociologue belge sans prétentions, qu'a-t-il donc pu faire?? Qu'a-t-il pu écrire pour subir les foudres de l'ADE?? Va-t-il périr, abattu comme les autres otages?? Il en est persuadé?: son heure est proche. Un thriller politique belgo-belge qui nous laisse entrevoir le côté sombre du pouvoir. EXTRAIT La cagoule recouvrait sa tête et descendait jusqu'au cou, étroitement liée par une fine cordelette incorporée au vêtement. La ficelle l'étranglait. Le tissu schlinguait. Douçâtre puanteur de sueur séchée et de tabac froid. L'écoeurante odeur imprégnait le coton. Elle l'oppressait. Allait-il étouffer ? La sensation lui rappelait l'enfance. Des ressouvenances d'école primaire. À la piscine, quand les jeux liquides viraient à l'aigre, quand les plus grands se divertissaient en faisant croire aux plus jeunes qu'ils allaient les noyer en leur maintenant la tête sous l'eau. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - « Si vous avez tremblé à la diffusion de Bye bye Belgium, vous risquez de sentir à nouveau vos poils se hérisser sur les bras... L'auteur nourrit son récit du fruit de ses expériences. Journalisme, syndicalisme, politique, autant de mondes qui obéissent à des codes et des temporalités propres. Une immersion dans les coulisses du pouvoir et du contre-pouvoir pour saisir les enjeux. Et révéler des vérités qui dérangent. » (L'avenir) - « Dans Les Eprouvés, le sociologue carolo Richard Lorent fait surgir en Belgique deux mouvements politiques ultra radicaux. Il livre un thriller politique sans pitié pour les grands partis (« la politique a engendré sa propre répulsion »), les services de renseignement, les médias et les syndicats. A mi-chemin entre roman et essai, un peu à la Houellebecq. Et visionnaire ? » (Le Vif L'express) - « Ce thriller politique mêle fiction et nombreux éléments authentiques. Des révélations et un ancrage bien local pour ce roman. » (Sur Indo) A PROPOS DE L'AUTEUR Sociologue, Richard Lorent a connu plusieurs vies : typographe, rédacteur en chef, syndicaliste, homme politique, écrivain. Il a ainsi traversé des mondes différents et connu leurs coulisses. S'il a désormais choisi la voie du roman, c'est pour partager, en les livrant derrière le voile de la fiction, les fruits d'une expérience aux parcours multiples. Dans ce polar sur fond d'événements historiques et d'actualité, il montre jusqu'où pourrait conduire la logique implacable des gens de pouvoir.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Il est indéniable qu'après les deux grandes guerres qui ont traumatisé l'humanité dans la première moitié du XXe siècle, les hommes ont eu besoin de rêver d'un monde nouveau. Y avait-il mieux que la littérature pour traduire ce réveil douloureux et le désir subséquent de construire un autre monde ? Assurément pas. C'est pour cela qu'on a vu émerger, sur les ruines du réalisme, du naturalisme, qui continuaient à se focaliser sur le réel, une littérature fondée sur la quête de l'ailleurs, la recherche d'un idéal au-delà du réel.

  • L'histoire des sciences de l'homme se développe en France à la croisée des disciplines, de la philosophie et de l'histoire intellectuelle. Interrogations, doutes éthiques, réformisme politique suscitent une réflexion épistémologique. Il s'agit de comprendre quelle est la place de la science dans le monde moderne. Les différents intervenants s'interrogent sur la périodisation, les usages historiographiques dans les disciplines, les tendances actuelles de l'épistémologie, le rapport conflictuel des sciences humaines aux savoirs qui les bordent.

empty