Lemaître

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Au revoir là-haut

    Pierre Lemaitre

    « Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après. »
    Au lendemain du plus grand carnage du xxe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des « sentiers de la gloire » à l'apologie de la patrie victorieuse, ils se joueront d'une piété qui n'honore les morts que pour mieux oublier les survivants. Fresque d'une rare cruauté, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14. Dans l'atmosphère délétère des lendemains qui déchantent, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.
    © et (P) Audiolib, 2014
    © Éditions Albin Michel, 2013
    © DR
    Durée : 16 h 57 min


  • Couleurs de l'incendie

    Pierre Lemaitre

    • Audiolib
    • 17 Janvier 2018

    Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
    Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.
    Avec la participation de Zygmunt Miloszewski pour les mots lus en polonais.
    Suivi d'un entretien avec l'auteur
    © Éditions Albin Michel, 2018
    © et (P) Audiolib, 2018
    Durée : 14h10

  • « À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques
    s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit
    Rémi Desmedt.
    Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition
    soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des
    habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
    Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien... »
    P.L.
    © Éditions Albin Michel, 2016
    © et (P) Audiolib, 2016
    Durée : 6h21

  • Alex

    Pierre Lemaitre

    Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlevée, séquestrée, livrée à l'inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien, ni personne.
    Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l'on retrouve l'extraordinaire talent de l'auteur de Robe de marié.Tour à tour tranchante et multipliant l?angoisse distillée par l'intrigue, la lecture de Philippe Résimont sait exacerber l'attente de son auditeur, jusqu'à l'imprévisible dénouement.
    Durée : 13 h 30 min

  • Travail soigné

    Pierre Lemaitre

    Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D'autres crimes se révèlent, horribles, gratuits... La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes mais celle-ci va le placer totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu'à la vie même de Camille...
    © Pierre Lemaitre et Éditions du Masque, département des éditions Jean-Claude Lattès, 2006
    © et (P) Audiolib, 2015
    Durée : 12 h 23 min

  • Sacrifices

    Pierre Lemaitre

    « Un événement est considéré comme décisif lorsqu'il désaxe complètement votre vie. Par exemple, trois décharges de fusil à pompe sur la femme que vous aimez. »
    Anne Forestier, la nouvelle compagne du commandant Verhoeven, est l'unique témoin d'un braquage dans une bijouterie des Champs-Elysées. Elle a été violemment tabassée et laissée pour morte.
    Atmosphère glaçante, écriture sèche, mécanique implacable : Pierre Lemaitre a imposé son style et son talent dans l'univers du thriller. Après Alex (Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2012), il achève ici une trilogie autour du commandant Verhoeven, initiée avec Travail soigné (Prix Cognac 2006).
    © et (P) Audiolib, 2020
    © Éditions Albin Michel, 2012
    Durée : 9h51

  • " Voici le dictionnaire de ce que j'aime (à quelques oublis près). "" Nos amis italiens et espagnols (ils ne sont pas les seuls) ne font guère de distinction entre " roman noir " et " roman policier ". Mais comme en France, nous la faisons, en toute logique ce dictionnaire devrait ne comprendre que des entrées concernant le roman policier. Si vous en êtes d'accord, ce sera ma première licence : je parle d'un univers littéraire qui est le mien, on y trouvera aussi bien du " polar " que du " noir ".
    S'agissant d'un univers " littéraire ", il ne devrait y avoir ici que des livres. Ce sera ma seconde licence : incidemment, on y trouvera quelques films, quelques séries TV, quelques BD, des librairies, des blogs.
    Enfin, autant prévenir tout de suite : pour les définitions maîtrisées, les monographies exhaustives, les analyses thématiques, etc., le lecteur trouvera facilement d'excellents ouvrages (j'en cite quelques-uns, en fin de volume) qui correspondront à cette attente. C'est à un écrivain que l'éditeur a confié ce Dictionnaire amoureux. Je parlerai donc ici en lecteur et en romancier. Il y aura des oublis impardonnables, des injustices, des jugements contestables. C'est inévitable mais je ne fais que respecter le projet de cette collection : c'est le dictionnaire de ce que j'aime (à quelques oublis près).
    Lorsque je lis un Dictionnaire amoureux, rien ne me fait plus plaisir que de découvrir des choses que je sais déjà. C'est un peu comme pour le Nobel de littérature : le jour de la proclamation, quand il s'agit de quelqu'un dont je connais déjà le nom, j'ai l'impression d'être cultivé. J'espère que ce Dictionnaire amoureux réservera au lecteur quelques-unes de ces satisfactions mais aussi quelques surprises, quelques découvertes. Et l'envie de lire et de relire encore cette littérature majeure qui, quoiqu'on en dise, reste durablement marquée par le prosaïsme de ses origines.
    Alphabétique (de " s'abîmer " à " vouloir-saisir "), totalement subjectif (" on a rendu à ce discours sa personne fondamentale qui est le JE "), sans prétention à l'exhaustivité..., je crois que les
    Fragments d'un discours amoureux (1977) peut être considéré comme l'ancêtre des Dictionnaires amoureux. Puisqu'il correspond très exactement à mon projet, je reprends donc ici, à la lettre, l'exergue de Roland Barthes :
    C'est donc un amoureux qui parle et qui dit : "

  • 1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants, et les trafics les moins glorieux vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable qui a sauvé la vie d'Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de se projeter dans une vie nouvelle, ailleurs.

  • Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt.
    Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont
    elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils,
    Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le
    chemin de la ruine et du déclassement. Face à l'adversité des hommes,
    à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à
    l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors
    d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre
    et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France
    qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui
    vont ravager l'Europe.

  • Le lundi 7 avril 2003, Camille Verhoeven, commandant à la Brigade criminelle, est appelé sur une scène de crime dans une friche industrielle de Courbevoie. Deux femmes ont été torturées, tuées, dépecées... Un crime particulièrement épouvantable et déroutant. Un assassin qui a tout prévu, jusque dans le moindre détail et qui, semble-t-il, connaît bien Verhoeven. Un peu atypique, notre commandant : la quarantaine, né hypotrophique, chauve comme un oeuf, amoureux d'Irène et bientôt père de famille. Accompagné de son équipe hétéroclite et efficace, parviendra-t-il à arrêter ces crimes avant qu'il ne soit trop tard ?

  • « La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d'être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s'engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. »
    Jean Garnier - pour l'état civil, il est John Garnier, n'a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n'a plus de travail. Ce qu'il veut est bien simple : un passeport et des billets d'avion pour sa mère et lui pour l'Australie et cinq millions d'euros. Il ne parlera en outre qu'au commissaire Camille Verhoeven, sinon il fait sauter les six autres obus qu'il a disséminés un peu partout...
    Camille Verhoeven né hypotrophique, ne mesure que 1,45 m. C'est un homme solitaire, discret, et appliqué. L'expérience lui a permis de réunir une équipe hétéroclite et efficace, composée de Louis, le riche élégant, d'Armand, le radin méticuleux et de Jean-Claude, le joueur coureur de jupons. Cette singulière brigade parviendra-t-elle à déjouer le piège tendu ?

  • Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu’elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d’une période sans équivalent dans l’histoire, où la France tout entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches… Et quelques hommes de bonne volonté.
    Il fallait toute la verve et la générosité d’un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d’un peuple broyé par les circonstances. Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique… Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est à son sommet dans ce dernier volet de la trilogie Les Enfants du désastre.
    Une fois encore, Pierre Lemaitre donne par sa voix vie à ses personnages, avec un talent qui lui a valu déjà deux Coups de Coeur de l'Académie Charles Cros.
    © Éditions Albin Michel, 2020
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 14h01

  • Le pétrole, le gaz et les minerais sont des ressources propices à l'émergence de flux financiers illicites (corruption, évitement fiscal ou blanchiment). Depuis une vingtaine d'années, diverses mesures ont été adoptées pour endiguer ce phénomène. Les acteurs du secteur extractif, entreprises et agents publics, ont su s'adapter et faire preuve de créativité dans l'ingénierie juridique et financière pour contourner, détourner et manipuler les instruments adoptés, afin de perpétuer les flux financiers illicites. Dès lors, le droit semble être propice aux flux financiers illicites et même au service de ceux-ci.

  • Rétréci et enfermé par erreur dans un sac de tri sélectif, Tom enquête sur le trajet de nos déchets et découvre les incroyables circuits du recyclage.
    Car, que deviennent nos déchets une fois que nous les avons jetés ? Ont-ils une seconde vie ? Pourquoi on produit autant de déchets? Qu'est-ce que le recyclage ? Peut-on tout recycler ?

  • Ce texte poursuit la démarche d'un premier livre : L'évangile de Jérusalem, rapportant dans le texte de Marc, l'existence d'un socle araméen de 265 versets écrit dans les dix ans après la Passion de Jésus. Quatre-vingt-deux doublets sémitiques/grecs ont ainsi été mis en évidence. Il devenait crucial de continuer la recherche avec Matthieu où l'Église situe la source des évangiles, afin de voir si les doublets étaient de Marc l'évangéliste, ou s'il en était l'héritier, ce qui est effectivement démontré ici. Bien que les textes de l'Église Assyro-Chaldéenne d'Orient, dits : Peshittâ, se révèlent être une traduction du Matthieu grec, les Églises d'Orient ont donc bien été enseignées en araméen par Thomas, en même temps que Paul écrivait en grec aux Églises d'Occident.

  • Cet ouvrage montre la diversité des modèles de prévention de la délinquance, leur spécificité mais aussi leur nécessaire complémentarité. Il insiste également sur l'obligation de veiller aux aspects éthiques des politiques de prévention mises en place. En effet, l'utopie d'une société débarrassée de toute forme de criminalité contient la disparition de toute liberté.

  • À travers des études de cas portant sur certains secteurs d'activité de quartiers urbains d'Afrique Subsaharienne, ce livre progresse dans la conceptualisation et la compréhension empirique des modes informels de production de biens et services et de sécurisation du revenu. Il fournit un ensemble d'éléments pour repenser les conditions de succès de l'intervention publique en faveur de l'amélioration des conditions de vie et de travail dans le cadre d'un projet légitime et partagé de formalisation.

  • Ce manuel contient les connaissances de Base conduisant au choix des matériaux dans le domaine de la construction.

    Tous les paramètres sont examinés : sollicitations mécaniques ou liées au climat, tenue au feu, problèmes relatifs à la santé dans les habitations, isolation thermique (en relation avec les questions d'aération et d'humidité dans les locaux), confort acoustique ou encore ambiances lumineuses.

    À la description de chacun des matériaux sont associées les normes, la règlementation et les notions concernant les constructions durables.

    Dans une pagination réduite cette initiation moderne à l'indispensable connaissance des matériaux de construction et de leurs fonctionnalités s'adresse en priorité aux élèves et aux étudiants en génie civil abordant pour la première fois les matériaux de construction dans les IUT, dans les licences de matériaux, dans les Masters pro et dans les écoles d'ingénieurs orientées BTP (UT, ESITC, ESTP, INSA, etc.).

    Les formateurs et les stagiaires de la formation continue y trouveront l'essentiel de ce qu'il faut savoir.

  • Ce livre récapitule les bouleversements que le monde connaît, depuis une trentaine d'années, qui mettent en péril la survie de l'humanité : innovations scientifiques et technologiques non maîtrisées, du nucléaire à l'informatique, croissance démographique rapide et épuisement des ressources naturelles, mondialisations et déplacements des pôles géopolitiques, dégradations de l'environnement nécessaire à la vie et épidémies transcontinentales fatales à des millions d'hommes, financiarisation mal contrôlée de l'économie.

  • Voici un panorama des principaux types de matériaux, depuis la caractérisation et l'adaptation des sols jusqu'aux vitrages, en passant par les matériaux de structure, d'isolation et d'enveloppe. Ce manuel enseigne comment il convient de les employer dans le domaine de la construction, tant pour la structure que pour le second oeuvre.

    Pour chacun de ces matériaux, l'auteur décrit son mode d'élaboration, ses propriétés fonctionnelles, les usages qui en découlent, ainsi que le mode de mise en oeuvre de ses produits dérivés. En étudiant de surcroît l'usure et la durée des matériaux ainsi que les méthodes qui permettent de prolonger la vie des ouvrages, l'auteur évoque les questions soulevées par les conséquences sociétales de leur usage dans la perspective du développement durable.

    Enfin, à la description de chacun des matériaux sont associées les normes et la règlementation dont, naturellement, la règlementation thermique.

    Dans une pagination moderne à l'indispensable connaissance des matériaux de construction et de leurs fonctionnalités s'adresse en priorité aux élèves et aux étudiants en génie civil abordant pour la première fois les matériaux de construction dans les IUT , dans les licences de matériaux, dans les Masters pro et dans les écoles d'ingénieurs orientées BTP (UT, ESITC, ESTP, INSA, etc.).

    Les formateurs et les stagiaires de la formation continue y trouveront l'essentiel de ce qu'il faut savoir.

  • L'Italie est un solide partenaire de la France, en particulier dans le domaine maritime. En parcourant des sujets aussi variés que la concurrence du port de Marseille avec ceux de Gênes ou Trieste, nos positions divergentes face à l'accueil des migrants en mer, le feuilleton de la reprise des Chantiers de Saint-Nazaire par le puissant groupe Fincantieri, l'auteur se propose de rappeler quelques éléments historiques, géographiques et diplomatiques, pour mieux comprendre ce thème rarement évoqué. Dans cet ouvrage accessible à tous, la présentation des enjeux maritimes du couple franco-italien révèle finalement des interrogations qui dépassent largement des questions bilatérales, voire européennes, et qui se posent concrètement pour l'avenir.

  • Partant d'une culture scientifique de la formation des adultes, la revue Savoirs contribue plus largement à poser des questions touchant les rapports entre formation et activités professionnelles. Elle les explore ici dans une note de synthèse qui s'intéresse à la professionnalisation de la population des ingénieurs. Son auteur à partir d'une vue d'ensemble de la littérature sur le champ en relève les tensions et les cohérences.

  • Les formations au management ont de plus en plus recours à des dispositifs pédagogiques numérisés (Moocs, jeux d'entreprises). La mise en représentation des pratiques managériales à travers des simulations, fictions ou jeux de rôle, etc., suppose un délicat travail de modélisation, à la frontière entre les sciences sociales et les sciences informatiques. C'est ce travail de modélisation que l'équipe de l'axe 4 du CNAM Paris s'est donné comme projet d'étudier. Ces analyses sur la formation au management, la modélisation des pratiques, l'ingénierie pédagogique, sur l'outil serious game apportent des éclairages aux utilisateurs et aux concepteurs.

empty