Liêm Hoang-Ngoc

  • 27 fiches pour réviser tout le cours d'Économie du travail et des politiques de l'emploi :les définitions à connaître, les erreurs à éviter, les points essentiels à retenir ;des exercices corrigés pour vérifier ses connaissances ;des repères bibliographiques pour aller plus loin ;1 index.

  • État, Europe, dette, impôt, emploi, salaire, retraite, chômage, modèle social : ce livre iconoclaste montre qu'il n'y a pas de fatalité. Comment rompre avec les politiques ayant instauré en France un modèle inégalitaire, porteur de chômage et de régression sociale ? Comment rétablir la justice sociale et promouvoir, dans le cadre d'une planification écologique, un nouveau plein-emploi, assorti de droits sociaux étendus ? Comment faire barrage aux « réformes structurelles » prônées par les conservateurs et les libéraux, parfois parés d'un faux nez progressiste ? Liêm Hoang Ngoc éclaire ici, sur tous ces sujets, les propositions de Jean-Luc Mélenchon. Il en argumente la crédibilité. Il en déploie les raisons. Il balaie, ce faisant, les thèmes-phares des questionnements économiques actuels tout en les restituant à leur véritable ordre, qui est d'abord politique.

  • Cet ouvrage va à contre-courant des idées reçues qui ont servi au cours des deux dernières décennies à faire l´apologie d´un système économique ayant favorisé la reconstitution d´une classe de rentiers. Il montre qu´il n´est pas aberrant de vouloir « faire payer les riches » par le biais de l´impôt sur le revenu et de l´impôt sur le patrimoine. Tout d´abord du point de vue de la justice fiscale. Ensuite du point de vue macroéconomique. Enfin du point de vue microéconomique.
    Surtout, il expose les principes de la réforme fiscale dont les auteurs souhaitent que le camp du progrès s´empare lors de l´élection présidentielle de 2012. Il souligne la pertinence particulière, dans le contexte actuel, de la montée en puissance de l´Impôt progressif sur le Revenu, assis sur une assiette large, comme instrument essentiel de redistribution et de financement des dépenses universelles. Il propose de faire table rase des prélèvements sur le patrimoine, partiels et imparfaits, pour leur substituer un Impôt Général sur le Patrimoine (IGP) dont la vocation est d´être plus simple et plus « lisible ».
    Cet ouvrage est l´occasion de rendre pour la première fois publique cette proposition, qu´une gauche décomplexée saura, le jour venu, mettre en oeuvre.

  • Après les multiples débâcles électorales, la perte de repère d'une grande partie de l'électorat de gauche et les reculs successifs d'un socialisme aux abois, voici les solutions proposées par des socialistes affligés... mais loin d'être résignés.

empty