Marc Durin-Valois

  • >D'un côté, le désert qui avance. De l'autre, la guerre qui menace. Au village, le puits s'assèche, le bétail meurt. Il ne reste plus à Rahne qu'à partir à la tête de tous les siens, dont sa dernière-née, la petite Shasha. Avec, pour seule escorte, une chamelle. Et un seul but, trouver de l'eau. Mais chercher la bonne route ne revient-il pas toujours à se tromper ?Ce sont les cohortes de réfugiés dans les lieux désolés de la planète qui ont inspiré à Marc Durin-Valois l'exode de cette famille, désemparée et vibrante, cherchant à survivre. Alors que dans la fournaise du désert, d'une beauté figée et minérale, se poursuit le ballet fantomatique des populations déplacées, des gardes prétoriennes et des bandes de pillards.Evocation épique de l'ailleurs et des damnés du monde, cette immense parabole sur l'errance célèbre par-dessus tout la puissance de l'amour d'un père pour sa fille.Un roman-univers.Ecrivain, journaliste à Médias, Marc Durin-Valois est l'auteur de L'Empire des solitudes, publié chez Lattès en 2001, couronné du prix la Rochefoucauld et du prix Claude LeHeurteur.

  • Quel mal étrange s'est emparé de l'Ouganda ?Juwna, un prédicateur au charme christique, parcourt le pays et agite les foules. Mais la bouillante Afrique est habituée au pire. Les puissants demeurent indifférents. Seul Frédéric, un agent de renseignement français, s'intéresse à l'affaire. Juwna fascine ce jeune homme étrange et désabusé. Au point de trahir ses supérieurs et sa mission. Au point de créer le danger.L'intrigue court des bords du lac Victoria aux tours de la Défense, mais aussi sur d'autres théâtres. Là où la pensée collective domine, là où s'expriment les instincts les plus sombres de l'âme humaine. Là où l'on ne peut tricher avec les voix intérieures.

  • Texas, 1949 : photographe-reporter débutante, Rose Calter est jolie, ambitieuse et obsessionnelle. Dans le petit tribunal de Sherman, elle croise un certain Claude Eatherly, un jeune vétéran de l´armée de l´air. Après enquête, elle découvre que cet ancien pilote a ouvert la route d´Hiroshima au premier bombardier atomique de l´histoire. C´est le début d´une relation mystérieuse et trouble de trente ans entre la photographe et l´ancien as de l´aviation qui a sombré dans la délinquance et la boisson, alternant prison et hôpital psychiatrique. Le beau pilote, qui fascine journalistes et intellectuels du monde entier, reste une énigme. Transformé par les médias en icône mondiale du pacifisme et en Dreyfus de l´ère nucléaire, est-il sincère ou cherche-t-il à s´emparer de la lumière noire d´Hiroshima afin d´entrer dans a postérité ?



    Marc Durin-Valois est l´auteur de plusieurs romans salués par le public et les critiques. Il a notamment publié Les Pensées Sauvages(2010), Noir Prophète(2004),L´Empire des solitudes(2001), Chamelle(2002), portéà l´écran sous le titreSi le vent soulève les sableset récompensé dans plusieurs pays. L´auteur a reçu une dizaine de prix littéraires.

  • Un continent maudit, un pays pauvre, une capitale poussiéreuse qui est tombée aux mains des rebelles. Un autocrate, prince de sang, fuyant la défaite, qui a trouvé refuge dans le palais de sa jeunesse, au fin fond du désert. Un ministre corrompu, une favorite soumise, un serviteur muet, deux officiers impénétrables, seize soldats fanatiques pour toute escorte, qui oscillent entre les illusions de la vie et la fascination de la mort. Et sept journées, pas une de plus, qui restent au traître, caché parmi eux, pour éliminer le prince.Tels sont l'échiquier, les pièces, la durée du jeu implacable que constitue ce roman, parabole sur le destin et la liberté. Un roman qui raconte avec violence le vertige de l'histoire, l'abîme barbare des génocides, la fatigue du pouvoir. Un roman qui dit avec douceur l'énigme de l'existence, la profondeur insondable des âmes et des visages. Un roman-univers comme il en est peu.Après une enfance et une jeunesse partagées entre l'Afrique et l'Asie, Marc Durin-Valois a mené une carrière de journaliste dans la grande presse quotidienne et hebdomadaire. Il dirige aujourd'hui Pouvoir d'Entreprise qu'il a fondé. L'Empire des solitudes est son premier roman.

  • Je suis accompagnateur.En soi, cela ne veut rien dire. L'appellation est même fausse. Je ne vais jamais au bout de la route avec mes clients. Pourtant, le mot suscite de l'intérêt. Surtout quand je sors de ces murs. Mes interlocuteurs en ville semblent soulagés. Ils me trouvent enfin une originalité. Beaucoup confondent le terme d'accompagnateur avec celui de passeur. Ils imaginent des sentiers en bordure de falaises, des frontières mouvantes cachées par les broussailles, des clandestins apeurés, des poursuivants quelque part. A bien y réfléchir, ils ne sont pas très éloignés de la réalité. Se tromper sur une erreur, c'est une autre manière d'approcher la vérité.Lorsqu'il rencontre Alexandra, Jean-Christophe, bénévole dans l'établissement des Sources, est subjugué par cette femme, jeune encore, furieuse et passionnée, qui refuse obstinément la maladie. Jour après jour, il va suivre le ballet étrange de ses proches, leurs faiblesses, leur embarras, leurs trahisons. Et succomber à une singulière fascination pour cette femme qui impose sa loi du silence.Après Chamelle (Prix National Culture et Bibliothèques pour tous, Prix Tropiques), salué par la critique et les lecteurs, Marc Durin-Valois signe ici une fable intimiste qui dit tour à tour la fragilité des êtres, le désir et la force de l'adieu.

empty