Marie Tuffery

  • Le cahier qui fait rayonner ! L'alimentation, le lifestyle, la pensée positive et les rituels beauté qui rendent naturellement belle à l'intérieur, et ça se voit à l'extérieur !Le glow, c'est être belle, naturelle, healthy et rayonnante. #NoFilter, le glow, c'est l'éclat de la surfeuse californienne, au quotidien. Le secret ? Tout un lifestyle qui illumine de l'intérieur, grâce à une nutrition saine qui donne de l'énergie et des beautyfood, à un état d'esprit good vibes et à des rituels beauté naturels qui révèlent l'éclat... Une beauté intérieure qui rayonne à l'extérieur !
    Au programme :La nutrition glowy, saine et naturelle, qui prend soin du corps et du microbiote, pleine de vitamines et minéraux, afin d'optimiser l'assimilation du corps, être pleine d'énergie, de vitalité et de santé. Une nutrition fraîche et équilibrée + une détox + une cure de jus qui boostent le glow intérieur !Du good mood ! L'idée : rayonner de good vibes et les diffuser autour de soi ! S'offrir de la bienveillance, cultiver des émotions positives grâce à des techniques feel good (respiration, EFT, fleurs de Bach...) et psy (gratitude, expression...), suivre ses aspirations... Objectif : prendre conscience de son bonheur et le développer !Le lifestyle glowful, car pour sécréter du glow, le corps a besoin de bouger (yoga routine glowy) et de bien dormir pour récupérer !Tous les secrets et les rituels d'une beauté authentique et naturelle ! D'abord, apprendre à connaître sa peau et mettre au point la routine parfaite. Puis drainer son corps pour lui rendre sa vitalité, obtenir des cheveux forts et redonner de l'éclat à son visage grâce à des DIY cocooning !

  • Le présent ouvrage réunit les communications présentées au colloque international organisé par l'Institut de droit canonique et le Centre PRISME-UMR7012 de l'Université de Strasbourg, qui s'est tenu le 6 mai 2011 dans le but d'observer la manière dont un système normatif tel que le droit canonique, régissant dans un certain nombre de domaines une multitude de populations à travers le monde, envisage et met en oeuvre la relation entre droit universel et droits particuliers. Le Législateur présente le Codex iuris canonici de 1983 comme étant un instrument indispensable pour assurer l'ordre aussi bien dans la vie individuelle et sociale que dans l'activité de l'Eglise elle-même . Cette nouvelle législation de l'Eglise catholique latine formule, en des termes juridiques, la théologie conciliaire issue de Vatican II. Cette dernière conçoit l'Eglise comme une communion, au sein de laquelle le principe de subsidiarité soutient une véritable interaction entre loi universelle et loi particulière. La place du ius particulare dans le droit de l'Eglise est singulièrement accentuée dans le Code des canons des Eglises orientales (CCEO), promulgué en 1990. Pour des raisons tenant plus particulièrement au respect des traditions propres à ces Eglises, une large part y est laissée au droit particulier, réel mode d'expression de l'unité dans la pluralité au sein de l'Eglise universelle. Le droit universel donne ainsi au droit particulier sa signification ; il circonscrit ses domaines d'application et éclaire les enjeux liés à sa mise en oeuvre, conformément à la tradition normative de l'Eglise. Les Actes ici publiés entendent mettre en lumière ces différents aspects du droit particulier dans une perspective résolument comparée, et évaluer la réalité et la vivacité des droits particuliers au sein des communautés ecclésiales, dans l'Eglise latine comme dans les Eglises orientales catholiques. Ils contribuent à nourrir la réflexion de tous ceux qui s'interrogent sur l'opportunité de promouvoir davantage le ius particulare au sein de l'Eglise catholique.

empty