Mark Owen

  • No hero

    Mark Owen

    Le raid qui a conduit à la mort de Ben Laden le 2 mai 2011 n'était pas la mission la plus impressionnante de Mark Owen. Loin de là. Au sein de la fameuse Team Six des Navy SEAL, l'unité d'élite des forces spéciales de la marine de guerre américaine, il a couvert des centaines d'opérations. No Hero raconte ses missions les plus éprouvantes, les plus émouvantes, celles que les SEAL se transmettent entre eux. Se dessine ainsi une histoire intime de la guerre par ceux qui la mènent en secret. Au plus près de leur combat au quotidien, de leur entraînement et des commandos sur les champs de bataille, loin des États-Unis.Mark Owen considère ce livre comme un testament pour ses camarades.Traduit de l'américain par Marc Saint-Upéry et Emmanuel PaillerMark Owen est sans doute le SEAL le plus connu de la Team Six. Il est l'un des hommes qui ont donné l'assaut au deuxième étage de la maison de Ben Laden. Son premier livre, Ce jour-là , s'est vendu à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde entier.

  • ?This book takes a theoretical enterprise in Christian philosophy of religion and applies it to Buddhism, thus defending Buddhism and presenting it favorably in comparison. Chapters explore how the claims of both Christianity and Theravada Buddhism rest on people's experiences, so the question as to which claimants to religious knowledge are right rests on the evidential value of those experiences. The book examines mysticism and ways to understand what goes on in religious experiences, helping us to understand whether it is good grounds for religious belief.   The author argues that religious language in both Christian and Buddhist traditions is intelligible as factual discourse, and so reports of mystical experience are true or false. The book contends that those experiences can be fruitfully thought of as perceptual in kind and that they are therefore good prima facie grounds for religious belief, in the absence of defeating conditions.    The work goes on to explore Christian and Buddhist testimony and how the likelihood of self-deception, self-delusion, imaginative elaboration and the like constitutes a defeating condition. It is shown that this defeater has less scope for operation in the Buddhist case than in the Christian case, and therefore Theravada Buddhism is better grounded.   This work will appeal to students and scholars of philosophy and philosophy of religion, and those interested in the study of religious experience.

  • " Cela faisait huit ans que je traquais Ben Laden et les leaders d'Al Qaida. Et là, j'étais à quelques minutes de sauter de l'hélicoptère pour atterrir dans la cour de sa résidence surveillée. J'ai attrapé le filin relié au fuselage du Faucon Noir. Le sniper à côté de moi s'est posté, une jambe dans l'hélico, une dehors pour dégager de la place dans l'habitacle. Avec son arme il scannait les cibles dans la résidence. Il devait couvrir le côté sud pendant que l'équipe d'assaut se glissait dans la cour du bâtiment principal avant de se séparer, chacun allant accomplir la tâche qui lui était impartie. La veille seulement, aucun de nous pensait que Washington donnerait le feu vert pour cette mission. " Lorsque Mark Owen survole Abbottabad en hélicoptère en ce 2 mai 2011, il sait que cette mission sera la bonne. La cible : nom de code " Geronimo ". Alias Oussama Ben Laden, recherché par toutes les polices depuis les attentats du 11 septembre 2001.
    Engagé dans les Navy SEAL en 2004, Mark Owen a sillonné les sentiers des montagnes du Pakistan, les côtes de Somalie, les rues et villages d'Irak et d'Afghanistan à la poursuite des Talibans. Toutes ces missions préparaient la dernière. Celle qu'il a menée. Celle où il a assisté en direct à la mort du leader d'Al-Qaida.

empty