Les Éditions Cap-aux-Diamants inc.

  • La revue Cap-aux-Diamants présente un numéro d'automne sur le thème des coopératives et des mutuelles. Ces entreprises, possédées par leurs membres, occupent depuis longtemps une place importante dans le paysage économique québécois. Elles se distinguent par leur valeur d'entraide et de solidarité. On en retrouve dans tous les secteurs, de la finance aux assurances, en passant par l'agroalimentaire. Au sommaire du numéro : Jean-Pierre Girard et Marcel Arteau abordent la longue tradition du développement collectif; Peter C. Bischoff discute des premières sociétés de secours mutuels canadiennes-françaises montréalaises; Martin Petitclerc présente Parent, Lanctôt et Helbronner, trois figures de l'économie sociale au XIXe siècle; Pierre-Olivier Maheux dresse un portrait des débuts des caisses populaires; Jacques Saint-Pierre invite à faire un détour par les coopératives agricoles; Louis Favreau et Lucie Fréchette relatent l'expérience de SOCODEVI et enfin Pierre Poulin s'intéresse à Georges-Henri Lévesque et le mouvement coopératif, puis parle, dans un second article, du partage de l'expertise coopérative à l'étranger.

  • La revue Cap-aux-Diamants présente cet hiver un dossier thématique sur les années 1930. Comme le souligne Michèle Jean dans la présentation du numéro, plusieurs initiatives mises en place pour traverser la crise à l'époque font écho à la crise que nous traversons actuellement, 90 ans plus tard. Martin Petitclerc discute des programmes mis en place pour les chômeurs, alors que Laurence Provencher-St-Pierre se penche sur la revalorisation de l'artisanat québécois. Jean-Philippe Bernard s'intéresse à l'impact du retour à la terre sur les Premières Nations en Abitibi et Emilie Girard, à la pratique de l'histoire dans la foulée de la démocratisation de l'accès à l'université. Alexandre Dumas, Mahdi Khelfaoui, Pierre-Luc Beauchamp et Anne-Marie Bouchard couvrent, quant à eux, diverses initiatives politiques, artistiques ou scientifiques ayant fait contrepoids au climat morose de l'époque. Enfin, Pierre Poulin revient sur la relance du mouvement coopératif et l'essor des caisses populaires.

empty