Michel Godet

  • Nouvelle édition de l'ouvrage de référence en terme de prospective, ce manuel prescrit l'élaboration de stratégies adaptées au monde contemporain. Son leitmotiv est de s'approprier les éléments du passé pour anticiper l'avenir et pouvoir ainsi agir librement. Le tome 1 met en évidence l'utilité de la prospective, le tome 2 permet de l'appliquer. Cette nouvelle édition est enrichie d'analyses et de développements percutants, notamment sur l'impact des nouvelles technologies ; elle propose également des anti-clichés sur la mondialisation, la croissance, la démographie et le développement durable

  • Récession, inflation perpétuelle, inégalités croissantes, doublement du chômage, voici planté un décor du futur à l'image de celui d'aujourd'hui, mais plus sombre et plus incertain encore. De multiples défis mondiaux s'ajoutent à la montée des incertitudes. Quels seront les conflits géopolitiques de demain ? Quel sera le prix de l'énergie dans la décennie 80 ? L'arme des matières premières sortira-t-elle du fourreau ? Quels seront les gagnants et les perdants de la guerre industrielle mondiale ? Les fabuleuses révolutions technologiques en cours (micro-électronique, biologie) permettront-elles de sortir des crises ? A toutes ces questions, ce livre apporte des réponses souvent contraires aux idées reçues, notamment sur l'énergie, l'inflation et les remèdes au chômage. Certaines crises sont des coupe-feu salutaires, des opportunités à saisir pour changer nos mentalités, nos modes de vie, nos politiques et construire un monde nouveau. Demain les crises s'achève sur un cahier de propositions pour éteindre les feux qui couvent avant qu'ils n'embrasent la société, pour passer de la résignation à l'antifatalité.

  • Il était une fois la France, un pays merveilleux par sa variété et la richesse de son patrimoine. En effet, l'espérance de vie a augmenté de quarante ans depuis 1900 et continue de progresser, et le niveau de vie a décuplé en un siècle ! Pourtant, les Français sont pessimistes face à l'avenir. L'auteur, toujours à contre-courant des idées reçues, montre que :o l'optimisme est justifié pour l'avenir de nos enfants ;o l'immigration est nécessaire, encore faut-il la réussir ;o la mondialisation et le développement durable vont dans le sens des relocalisations ;o il faut « penser local pour agir global » en mutualisant les bonnes pratiques ;o si la France d'en haut est empêtrée dans ses contradictions, la France des territoires entreprend et innove. Bonnes Nouvelles n'est pas une fiction, mais un recueil de faits et d'actes de quatorze « conspirateurs du futur », c'est-à-dire des hommes et des femmes de terrain qui, au-delà de toute attente et souvent dans des conditions difficiles, ont su rebondir à partir d'eux-mêmes et d'initiatives innovantes et ambitieuses. Le levier des projets et la force des liens sont capables de changer le monde et de permettre à chacun de devenir entrepreneur de sa vie. Telle est la leçon contagieuse de Bonnes Nouvelles.?Michel Godet est professeur au Conservatoire national des arts et métiers, titulaire de la chaire de prospective stratégique. Il est aussi membre de l'Académie des techno­logies, du Conseil d'analyse économique et du comité directeur de l'Institut Montaigne. Il a publié, entre autres, Le Courage du bon sens.?Pour construire l'avenir autrement.

  • Libérez l'emploi

    Michel Godet

    Ce livre est un cri de colère. Le chômage ne cesse d'augmenter avec des conséquences dramatiques pour notre pays : exclusion d'une partie de la jeunesse, alourdissement inexorable des dépenses publiques, difficulté à financer les retraites... Le cercle vicieux est connu. Pourtant, un consensus sur le chômage empêche de faire sauter les verrous de l'emploi. Tonique, percutant, ce livre s'attaque, chiffres à l'appui, aux «exceptions françaises », qu'il s'agisse du temps de travail - trop faible - ou du coût du travail - dissuasif pour l'emploi. Car, nous avertit Michel Godet, « il faudra travailler plus pour espérer ne pas gagner moins ». Comment revenir à 5% de chômeurs ? Pour libérer l'emploi, il faut des dirigeants compétents, au service de l'intérêt général et capables de s'inspirer de ce qui marche déjà dans la France d'en bas. « Tant qu'on n'est pas dans l'iceberg, la croisière peut continuer. La France va se réveiller, comme en 1940, défaite. Le modèle jacobin a montré son impuissance à gouverner la France à la jumelle. Un sursaut est possible à partir des forces vives qui partout dans la société, dans les entreprises ou les territoires se battent pour survivre, innover et partir à la conquête du futur. » M. G. ?Michel Godet est professeur au Conservatoire national des arts et métiers, créateur du Cercle des entrepreneurs du futur. Il est aussi membre de l'Académie des technologies et du comité directeur de l'Institut Montaigne. Il a publié notamment chez Odile Jacob Le Courage du bon sens et La France des bonnes nouvelles. 

  • Après le choc démographique de 2006, tout va changer : temps de travail, statuts, retraites, modes de vie, il faudra tout remettre à plat. Il est encore possible de changer de cap pour éviter la collision frontale avec l'hiver démographique. La vague grise annonce une croissance molle qui va balayer toutes les illusions sur la technologie, l'emploi, la formation. Comment éviter les pénuries de jeunes professionnels ? Comment intégrer au mieux les flux migratoires ? Quelle politique promouvoir pour améliorer le brassage social ? Sans familles heureuses, il n'y a pas de société vertueuse. Halte à la paupérisation de celles qui sont nombreuses, et aux enfants sans (re)pères. L'urgence est à soigner les blessés de la route familiale ! La croissance n'est pas une fin en soi. La question du sens et de l'accumulation des richesses amène à redécouvrir que les actions humaines sont d'abord motivées par la création de liens et pas seulement de biens, grâce à une société de projets. Michel Godet est professeur au Conservatoire national des arts et métiers, titulaire de la chaire de prospective industrielle. Son ouvrage Emploi, le grand mensonge a connu un grand succès

  • Si la prospective est une indiscipline intellectuelle, elle a aussi besoin de rigueur et de méthodes pour éclairer l'action. Ce deuxième tome est entièrement consacré à la présentation des méthodes concrètes pour identifier les questions clés du futur. Cette nouvelle édition est enrichie de nouvelles applications et études de cas et en particulier : le transport aérien à l'horizon 2050, l'évolution de la filière agricole.

  • Honte, colère et espoir : tels sont les premiers mots de cet ouvrage dans lequel l'auteur parle librement et sans concession à la langue de bois. Dans cette édition entièrement mise à jour, il rappelle que la contagion de la crise financière à l'économie réelle ne doit pas faire oublier la belle époque de croissance du début du XXIe siècle. Michel Godet scrute l'avenir en confiance. Les crises sont porteuses d'espoir et les beaux jours reviendront. Avec un peu de courage et un minimum de bon sens, il est possible de construire l'avenir autrement qu'en prenant dans la poche de nos enfants et en laissant filer la dette publique. La France a tort d'avoir peur de l'avenir, car la plupart des idées reçues s'avèrent infondées : la mondialisation n'est pas coupable, le principe de précaution peut être dangereux, la planète surabonde de pétrole cher, le vieillissement est une bonne nouvelle, il est aussi possible de créer des centaines de milliers d'emplois marchands et d'éviter la paupérisation des familles. Car il n'est de richesses que d'hommes éduqués, épanouis, dans une société de confiance et de projets.?Michel Godet est professeur au Conservatoire national des arts et métiers. Il est aussi membre de l'Académie des technologies et du Conseil d'analyse économique. Son précédent ouvrage, Le Choc de 2006, a reçu le prix du Livre d'économie.

  • Transition écologique ou solidarité citoyenne, ils sont nombreux à faire prospérer des initiatives créatrices de valeur(s), qui dynamisent la France et montrent le visage d'un pays aussi volontariste qu'optimiste. Pour preuve, la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur a reçu en 2017 plus de deux cents candidatures pour le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires ; le jury a distingué treize lauréats, dont les belles histoires, performantes et reproductibles, sont racontées ici. Entre les panneaux solaires hybrides de DualSun, le Businova électrique de Safra et le pôle zéro carbone de LIGER, les énergies renouvelables éclairent l'horizon. Avec Lyspackaging, la matière végétale prend de la bouteille, pendant que les déchets prennent de la valeur grâce à Comerso et aux Joyeux Recycleurs. Une devise que RecycLivre met à la page, sur sa plateforme de revente. Dans les quartiers défavorisés, Baluchon met à table la réinsertion professionnelle et sociale, Sport dans la Ville gagne des matchs par un accompagnement à la création d'entreprises. Qu'ils soient privilégiés ou sans domicile, Le Carillon rapproche les riverains et décloisonne toutes les urbanités. À la faveur d'une résilience tout feu tout flamme, ça roule aussi pour la communauté de Béthune-Bruay. Autant de modèles durablement fructueux qu'aurait pu soutenir Tudigo Town, par ses appels à financement participatif local, et qui sont à l'image des jeux éducatifs écoconçus de Bioviva, invitant à une responsabilité sociale et environnementale au quotidien. Contribuant à l'intérêt général, que ces parcours vous inspirent, individuellement et collectivement ! Michel Godet, membre de l'Académie des technologies, est vice-président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur. Patrick Miliotis en est le délégué général. Anne-Laure Murier est journaliste. 

  • L'ouvrage traite de prospective stratégique, démarche destinée à éclairer l'action présente à la lumière des futurs possibles et souhaitables. Il présente les fondements, les principaux concepts, les méthodes et les outils de la prospective stratégique, en faisant la distinction entre les problèmes traités en entreprise et ceux traités dans les territoires. Il est enrichi d'un nouveau chapitre sur les outils de la stratégie et du management.

  • Au coeur de nos territoires, des hommes et des femmes entrepreneurs ont su relever les défis et montrer le visage d'une France qui invente, crée des emplois, développe des projets innovants, tout en préservant notre planète bleue. Ce sont ces réussites locales inspirantes, souvent impertinentes, que la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur a récompensées en 2018. Quatorze lauréats ont été distingués, vous trouverez ici leurs belles histoires. Elles ouvrent le champ de tous les possibles : de la fontaine à eau de Safe Water Cube aux baskets éthiques et solidaires de Panafrica, nos entrepreneurs prennent soin des populations les plus défavorisées de notre globe. Ecocean installe des nurseries artificielles de poissons dans nos ports, tandis que GRAP et Cabestan créent des coopératives à haute valeur ajoutée. CetteFamille, Oui Care et Café Plùm remettent les relations humaines au coeur des priorités de nos entrepreneurs. Découvrez l'auto-stop revisité avec Rezo Pouce, et une navigation simplifiée sur Internet pour ceux qui en sont exclus avec FACIL'iti. De Nous à Vous permet à nos agriculteurs de transformer et de commercialiser eux-mêmes leur lait dans un emballage écologique et innovant. Ticket for Change se fait la courroie de transmission entre ceux qui veulent s'engager et ceux qui ont besoin de soutien. Gaarden devient le premier réseau de jardiniers connectés. Enfin l'Institut Langevin a pour ambition de construire le monde de demain en accélérant le transfert technologique, tout en préservant les intérêts du laboratoire public. Que tous ces parcours fabuleux vous inspirent, individuellement et collectivement ! Michel Godet, membre de l'Académie des technologies, est vice-président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur. Patrick Miliotis en est le délégué général. Les initiatives présentées ont donné lieu à des rencontres et des échanges sur le terrain avec la journaliste Anne-Laure Murier. 

  • Qu'y a-t-il de commun entre une sociologue féministe, un agriculteur passé à la fonction publique, un militant ouvrier du 9-3, un promoteur de l'entrepreneuriat ou un général qui n'a pas la langue dans sa poche ? Tous ont fait le choix, à l'âge de la retraite, de rester actifs et ils s'en portent plutôt bien ! Anonymes ou médiatiques, dix-sept personnalités témoignent ici de l'importance que le travail occupe toujours dans leur vie. Chacun a trouvé sa voie : les plus intellectuels continuent de réfléchir et d'écrire à un rythme soutenu ; d'autres se sont reconvertis dans le conseil en entreprise, les travaux ruraux ou l'animation culturelle. Aucun ne compte ses heures. Ils sont heureux de faire profiter les autres - leur village, la France, voire une communauté plus large - de leur expérience. 17 histoires qui sont autant de leçons de vie. Un livre qui est un hymne au travail. Michel Godet, économiste, est vice-président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur et membre de l'Académie des technologies. Il a publié notamment Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur, La France des bonnes nouvelles et Libérez l'emploi Marc Mousli, économiste, collabore régulièrement au magazine Alternatives économiques et anime le Café de la prospective dont il est cofondateur. Administrateur d'une Scop et de diverses associations, il a dirigé une PME et des services commerciaux et RH dans une grande entreprise.

  • Depuis 2007, le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires récompense des entreprises ou des collectivités territoriales qui symbolisent cette France entrepreneuriale, dynamique et conquérante. Oui, notre pays est tourné vers l'avenir et notre économie n'est pas une belle endormie ! Partout, aux quatre coins de notre pays, des femmes et des hommes innovent, inventent, créent et pérennisent des entreprises. Avec le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires, la Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur accompagne les lauréats pendant plusieurs mois en les mettant en valeur dans les médias (presse, messages radio et télévision). En lisant cet ouvrage, vous irez à la découverte des 12 entreprises lauréates en 2019 réparties en trois catégories : o Entreprises marchandes - Euveka, Grand Prix 2019 ; Repar'stores ; Modetic ; Karos. o Entreprises sociales et solidaires - La Fédération Simon de Cyrène, Grand Prix 2019 ; RézoSocial ; My Human Kit. o Écosystèmes territoriaux - Marseille Solutions, Grand Prix 2019 ; Clus'Ter Jura ; la vallée du Louron ; la Maison d'éducation à l'alimentation durable de la ville de Mouans-Sartoux et Ecosys SDIS 36 (Coup de coeur 2019 du jury). Michel Godet, membre de l'Académie des technologies, est vice-président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur. Patrick Miliotis en est le délégué général. 

  • Conflits du Droit communautaire avec les Droits nationaux Nouv.

  • Conflits du Droit communautaire avec les Droits nationaux Nouv.

  • La France d'en haut est peut-être l'homme malade de l'Europe, mais l'espoir de rémission se trouve dans ses territoires où partout fleurissent des initiatives économiques et sociales réussies, impertinentes et stimulantes. Elles donnent envie d'organiser la contagion des initiatives reproductibles pour relever le pays par le bas. Oui, il est possible d'avoir 5 % de chômeurs et 40 % d'emplois industriels comme dans le pays de Vitré. Oui, il est possible de mobiliser les habitants des quartiers Nord de Marseille autour de l'histoire archéologique de leur ville. Oui, le handicap est aussi une différence à positiver, et rien ne résiste à la force de la volonté et des projets partagés... Quand le rêve devient réalité, on reprend confiance en l'avenir. Tel est le message principal de ces 11 bonnes nouvelles qui ont été sélectionnées parmi les 120 projets suscités par les partenaires du Grand Prix : Adie, Avise, BGE, CCI France, Couveuses d'entre-prises, Initiative France, le Cnam, Le Rameau, ODAS, Réalités du dialogue social, Réseau Entreprendre. Le professeur Michel Godet est créateur du Cercle des Entrepreneurs du Futur et membre de l'Académie des technologies. Il a publié notamment Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur, La France des bonnes nouvelles et Libérez l'emploi. Le professeur Jean-Claude Bouly est directeur de Cnam Entrepreneur(s). Il est titulaire de la chaire Développement de la petite entreprise et Artisanat au Cnam et le créateur des dispositifs Ardan (Actions régionales pour le développement d'activités nouvelles). 

empty